Jeûne, déjeunons ou non?

Par défaut

Le printemps arrive à grands pas et des sujets nous préoccupent plus particulièrement et pour ne pas tomber dans des erreurs, soyons à l’affût…

JE SORS MON GYROPHARE ET MON « DEUX TONS » CAR DES INFORMATIONS ARRIVENT DE TOUTES PARTS ET QUAND LE DANGER POINTE SON NEZ, JE SORS LE MIEN…

img_6017

Peut-être que mes côtés  naturo-yogini-Mam-Poppins plutôt zen ne vous auront pas échappé mais connaissez vous mon côté explosif? Et oui, mes « coups de gueule » sont  👈🏽   👈🏽 et 👈🏽

Mon courroux permanent provient d’un vaste sujet qui nous impacte directement et qui nous est finalement inconnu: L’ALIMENTATIONElle est vecteur de la plus grosse mortalité devant la cigarette ou l’alcool et pourtant elle est très peu et très mal expliquée…! Elle peut être notre meilleure amie et notre pire ennemie… C’est une médecine que nous avons à portée de main mais faut il encore s’y pencher…! Est-ce que les enfants ont des cours de nutrition? NON! Quand je parle de cours au sein de l’école, je n’entends pas une campagne publicitaire d’incitation comme ICI👈🏻 ou comme 👉🏽 ICI.

Je vais donc tentée d’ouvrir cet énorme dossier durant le mois de mars …en commençant par le jeûne. Nous sortons de cette période froide, bien connue de l’animal, qu’est l’hibernation et durant cette période de sommeil ou demi sommeil leur métabolisme est diminué. Nous? Nous avons oublié que nous sommes des animaux et pourtant! Faites un tour d’horizon sur votre moral, votre corps et ses transformations en hiver et faites la même chose quand vous sentez le printemps à votre porte… ALORS, VERDICT?

img_6014

 MAIS QUE REPRÉSENTE LE JEÛNE POUR VOUS?  JE VOUS EN DRESSE UN PORTRAIT RAPIDE … SOUVENT LES ADOLESCENTS SE JETTENT À CORPS PERDU DANS DES EXPÉRIENCES ET PLUTÔT QUE LES NIER AUTANT EN PARLER AVEC EUX…ET BIEN RÉFLÉCHIR AVANT CAR CE N’EST PAS UNE DEMARCHE ANODINE.

Le jeûne est l’abstention volontaire de nourriture ou par suite à d’une maladie jusqu’au rétablissement de l’organisme. Ne pas confondre avec l’inanition qui est la privation de nourriture, voulue ou accidentelle alors que l’organisme réclame des aliments.

  •  Le jeûne de protestation a pour synonyme le jeûne « magique ». Il est pratiqué pour obtenir un but précis…
  • Le jeûne peut avoir un caractère philosophique, religieux ou de protestation.
  •  Jeûner, c’est s’arrêter de manger jusqu’à l’épuisement de ses réserves nutritives et dépérir, c’est aller au delà.
  •  Le corps utilise durant le jeûne et en premier lieu, ses graisses, son  glycogène et une partie de ses protéines.
  • Le corps vit de ses réserves d’une façon équilibrée.
  • Le jeûne ne guérit pas, il fait partie d’une hygiène de vie en permettant au corps de se décharger de ses toxines et de ses déchets.
  • Des modifications du corps sont nombreuses suite à un jeûne et entre autres elles sont produites sur le foie (perte en eau, en graisse et en glycogène), sur les muscles du squelette (Cellules réduites donc diminution de volume). Le corps protège ses organes vitaux et perd rapidement les graisses, les hydrates de carbone mais il retient ses minéraux en rejetant l’excès acidifiant. Le coeur bat moins vite, l’estomac et le sang se régénèrent pour retrouver leurs fonctions normales…
  • Avant le jeûne, il est préférable de commencer par 2-3 jours de végétarisme…
  • Les symptômes principaux du jeûne se font sentir au niveau d’une langue chargée et d’une haleine fétide qui s’amenuisent au fur et à mesure de l’autolyse (autodigestion cellulaire). Certains autres symptômes comme des maux de tête, des vertiges, des nausées, des brûlures sont plus présents en début de jeûne et chez les personnes ayants l’habitude d’une alimentation riche.
  • L’indice principal pour sortir d’un jeûne est la faim naturelle, c’est l’organisme qui décide.
  • La faim naturelle passe par la bouche et le gosier. Ce besoin se ressent par un écoulement salivaire et souvent par l’envie d’un aliment en particulier. Ne pas confondre avec l’appétit qui est une habitude horaire. La faim naturelle peut subvenir après un jeûne court….
  • Durant un jeûne, il faut boire de l’eau ou des tisanes à volonté et marcher tranquillement en s’écoutant …en bref, savoir se dorloter.
  • En sortant d’un jeûne, on ne se précipite pas sur n’importe quel aliment mais plutôt sur une alimentation liquide, bio et de qualité. Elle sera progressive (fruits et légumes  après un jeûne court) ou (proteinée après un jeûne long). Pour plus d’informations sur le procédé à suivre, me contacter…
  • LES CONTRE INDICATIONS D’UN LONG JEÛNE: IL DOIT ÊTRE SUIVI PAR UN MÉDECIN OU UN HYGIÉNISTE- NATUROPATHE mais il est proscrit en cas de maigreur extrême, pour les femmes enceintes et durant l’allaitement car le lait se tarit.  

Je vous entends d’ici dire: « ALORS, Cat. habituellement tu nous expliques les bienfaits… » et bien aujourd’hui j’ai décidé de vous lâcher la main et oui, vous êtes grands maintenant… À vous  de passer aux travaux pratiques! Qu’en pensez vous? PRÊT ?

img_6015

« Le jeûne est un repos: des vacances physiologiques… C’est une mesure de nettoyage qui mérite d’être mieux connue et plus largement employée…  » disait le Dt. Shelton.

POUR ALLER PLUS LOIN:

LE MOT, Déjeuner provient du latin « disjejunare » qui signifie « rompre le jeûne ».

A l’heure actuelle, des expériences sont en cours sur les bienfaits d’un JEÛNE 👉🏽 ICI… Le prix Nobel de médecine et physiologie 2016 a été décerné, le 3 octobre dernier, au japonais Yoshinori Ohsumi pour ses recherches sur le jeûne et l’autophagie… et ainsi aider à lutter contre le cancer . Le Docteur H.M. Shelton a écrit « Le jeûne » édition Le courrier du livre. Christopher Vasey, naturopathe et le professeur Joyeux sont également des adeptes du jeûne…

 À bientôt … pour vos expériences…  Cat . Hygiéniste-naturopathe, éducatrice Yoga enfants

Publicités

"

      • Demandes personnelles : que le café ne soit pas toujours noir…
        Non ! Je plaisante.
        De fait : on ne naît pas obèse.
        On le devient.
        Tous on attrape du surpoids au fil des années, le poids des années.
        La seule chose qui reste constante, la taille du pied, la pointure, sans être une pointure.

        Allez ! Sourions, rions de nos bêtises, c’est que nous sommes (encore) vivants.


        Aimé par 2 people

      • Effectivement, on ne naît pas obèse… Chacun arrive au monde avec une valise et c’est à nous de disposer des choses qui sont dedans…donc les vêtements de Pierre ne vont pas à Paul et ainsi La naturopathie s’adapte à chacun suivant sa valise de naissance et l’accumulation qu’il y a fait dans sa vie… L’être humain est pris dans son ensemble (holistique) … Le café est noir pour toi et pour d’autre il est marron… 😁
        J’explique simplement pour que cela soit compris par tous. MERCI pour ton commentaire. Belle journée. Bises

        Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton commentaire … Effectivement, cela peut-être un BON rythme suivant les besoins et les organismes… être à l’écoute de son corps est le grand principe du jeûne… voilà pourquoi je n’ai pas mis un nombre de jours défini ….Bisous.🙂

      Aimé par 1 personne

  1. il m’arrive de jeûner (j’ai gardé ce réflexe depuis la danse) et généralement c’est mon organisme qui me dit fais une pause! je suis de plus en plus à l’écoute (avec les années!) justement dans ce cas là et généralement j’ai l’impression d’éléminer sans contrainte, de me sentir mieux!

    Aimé par 1 personne

      • En fait, quand je pratiquais la danse, un jour où je ne savais pas gérer mon stress, j’ai sur un coup de tête jeûner toute une journée. Le lendemain, j’étais bien, reposée et légère et cette boule d’angoisse hop envolée! Pas fatigué du tout. Depuis j’ai gardé cette habitude, une fois de temps en temps, généralement je le sens. Je crois que le mot qui convient est: purifié 🙂

        Aimé par 2 people

      • Ton expérience est intéressante et la purification ressentie est le but à atteindre pour une détoxication et une détoxination parfaite… cela peut être une réponse dans certains cas de figure… Effectivement quand on commence à se connaître, on est plus à l’écoute de son corps…mais une danseuse partage un lien particulier avec son corps. MERCI et chin avec une coupette d’aqua pura !!!! Bisous.

        Aimé par 1 personne

  2. Pour être franche avec toi, je n’ai jamais pratiqué le jeûne ! je pense qu’il faut savoir écouter son corps, savoir manger lorsqu’on a faim et ne pas manger pour se remplir l’esprit et l’estomac ! après, c’est une question d’état d’esprit.
    En faites, je pratique le jeûne lorsque je suis malade mais comme c’est très rare 😉
    Bisous et bon dimanche

    Aimé par 1 personne

  3. A plusieurs reprises, j’ai pratiqué le jeune. Ma mère le faisait je crois à la pleine lune.
    Si je ne travaille pas et que je peux rester à la maison, ça va.
    Par contre, si j’ai une activité normale, en fin de journée je ne suis pas bien et j’ai des vertiges.
    Je trouve que c’est difficile à faire en cas de vie active. Le repos est indispensable.
    Bon dimanche Cat, bisous.

    Aimé par 4 people

  4. J’aimerai bien essayer. Mon mari a déjà tenté l’expérience plusieurs fois, et même 2 jours de suite.Il parait que le troisième jour est un cap difficile.Penses-tu qu’il faille faire un détox en amont ? Bises

    Aimé par 2 people

    • Est ce que ton mari en a ressenti des bienfaits et quels sont ils?
      NON tu peux faire directement ton jeûne mais PAR contre en l’arrêtant il faut faire un retour tout en douceur vers l’alimentation solide. Si tu l’entames , n’hésite pas je te donnerais le mode d’emploi … PAR contre LE mot detox est un mot PAS très juste qui est tronqué et qui finalement ne veut rien dire comme on l’utilise dans les magazines … (désolée d’être un peu abrupte sur la terminologie)… bonne soirée . Bisous

      J'aime

      • Merci pour tes précieux conseils. J’aimerai bien tenter le jeûne, mais avec « ton mode d’emploi », ce serait encore mieux 🙂

        Aimé par 1 personne

      • On doit rompre le jeûne par une alimentation liquide et progressive ( jus d’orange ou tomate ou du bouillon…) comme suit:
        -1/2 verre à la fin du jeûne puis 1heure après encore 1/2 verre.
        -LE premier jour, du jus de fruit toutes les heures.
        -Le deuxième jour, 1 verre toutes les 2 heures.
        -Le troisième et quatrième jour, des oranges entières puis commencer à diversifier.
        – Il faut privilégier les fruits, les légumes frais, de saison, bio, crus ou cuits vapeur.
        BON jeûne et MERCI pour ton retour. Bisous

        J'aime

      • Juste une petite question : Pour ce que tu m’as envoyé précédemment, c’est à dire 3-4 jours de reprise d’alimentation,c’est pour un jeûne long, mais que faire si on ne le fais que 2 jours par exemple ? Bises

        Aimé par 1 personne

      • Tu reprends doucement quand même pour pas que l’organisme compense… Si tu le fais 2 jours tu n’auras peut-être pas les symptômes décrits dus à l’acidose mais chaque personne est différente … tu me raconteras… n’hésite pas à poser des questions! Bisous

        J'aime

      • Merci pour ton aide, c’est très sympa de ta part. Je tenterai et te ferai un retour d’expérience. Bises

        Aimé par 1 personne

    • Mon BB de fils (Breton Boudhiste) a déjà tenté l’expérience et la première fois je l’ai récupéré le troisième jour avec effectivement des maux de tête et envie de vomir. Il s’est remis à manger. Depuis il l’a refait au moins une fois, je crois, et les symptômes étaient moindres. Je n’en sais pas plus.
      Quant à moi, je trouverais un jeûne aussi complet impossible, surtout que c’est moi qui cuisine pour ma fameuse Moitié, qui, lui, ne jeûnera jamais, c’est certain!

      Aimé par 1 personne

      • Je vais tenter l’aventure. Mon mari a déjà expérimenté sur 1 et 2 jours, il trouve ça bien. Moi je verrai bien 🙂
        Je partagerai l’expérience !

        Aimé par 2 people

      • Merci pour cette expérience…Ton breton boudhiste a fait des jeûnes pour quelle raison? :))) Cest normal d’avoir ces troubles mais si le jeûne est long, il faut vraiment être suivi médicalement et prendre conscience du pourquoi on tente ce jeûne. Bisous et belle soiree Joelle.

        Aimé par 1 personne

    • Merci, c’est gentil… tu as raison de manger léger LE soir ainsi ta nuit est meilleure et il vaut mieux ne pas manger juste avant de te coucher…
      Le jeûne peut être d’une journée ou bien plus suivant ce que le corps désire et favorise ainsi un grand nettoyage des émonctoires pour une résistance accrue aux agressions… bisous

      J'aime

  5. Bonsoir
    Je ne peux pas dire que j’adhère pleinement à ton message qui est pourtant bien complet. Le jeûne ne m’inspire pas du tout. En tant que nutritionniste, je préconise plutôt la modération voir la restriction calorique. Mais pourquoi donc toujours rechercher des procédés extrêmes en matière de nutrition ?? Le métabolisme est un processus permanent qui nécessite des équilibres et qu’il ne faut donc pas dérégler car il se « venge » tôt ou tard !
    Il faut rappeler que, si nous soupons à une heure raisonnable, nous jeûnons toute la nuit, ce qui est amplement suffisant…
    Abientôt
    Bises

    Aimé par 1 personne

    • Je comprends ton scepticisme… Le jeûne n’est pas récent et l’homme comme l’animal jeûne depuis que le monde est monde… des recherches récentes ont prouvé qu’en cas de certaines maladies, le jeûne médical est recommandé… Ta formation est La nutrition mais il faut bien avoué qu’elle ne correspond plus à ce que notre corps est capable d’ingurgiter (pesticides, pollution…) donc une petite pose mesurée peut être salutaire pour que notre immunité réagisse face à la maladie. Plusieurs médecins le conseille également. Merci pour ton commentaire. Belle soirée. Bises

      J'aime

  6. Post très intéressant. Le jeûne participe comme de nombreuses autres thérapies naturelles, à reprendre contact avec soi-même, se faire du bien, avoir prise sur sa propre existence, et changer le cours de ses habitudes un instant. Rien que cette prise de conscience de l’instant présent nous fait du bien !

    Aimé par 1 personne

  7. Très très intéressant tout cela. Je suis à mon deuxième jour ( le hasard) de régime végétarien. Un besoin! Bio c’est de plus en plus…. Je suis donc sur la bonne voie. Et je sais où venir maintenant pour garder ces bonnes habitudes.
    Merci pour ces articles. Bisous, à bientôt.

    Aimé par 1 personne

    • C’est très gentil à toi de venir me rendre visite et j’espère t’aider dans TES choix.
      Le végétarisme se fait de plusieurs manières, pour sa santé, pour le bien-être animal, pour les 2 ou autres… Comment as tu abordé la question ?
      Si ce n’est trop indiscret! Bisous et belle expérience.

      Aimé par 1 personne

      • Oui alors, comme je te le disais: un besoin. Oui je ressens ce besoin de ne manger que des légumes et des fruits pour le bien de mon corps. Maintenant c’est vrai aussi que je suis très touchée par la souffrance animale et que j’ai de plus en plus de mal avec la viande.

        Aimé par 1 personne

      • Sans oublier les céréales, les légumineuses et les oléagineux sinon ton assiette sera déséquilibrée… N’oublie pas les épices et les plantes aromatiques pour le Plaisir des papilles et de l’organisme 😉… n’hésite pas si tu as une question et belle découverte.

        J'aime

      • Oui pain complet, lentilles tout ça…. et les épices j’adore. Mais je vais revenir justement parce que oui, c’est sûr j’aurai besoin de tes conseils.
        Merci infiniment. Bisous, à bientôt.

        Aimé par 1 personne

  8. Les cours de nutritions c’est une excellente idée ! Et je n’y aurai pas pensé. Par contre, je ne comprends pas ce que tu essaies de nous dire sur le jeûne, est-ce qu’il faut le pratiquer ou non ? Effectivement, plusieurs méthodes sont mises en place comme le régime detox des 14 jours où on privilégie certaines feuilles de thé qui font nettoyer l’organisme, tout en ne mangeant presque pas… Je n’ai jamais essayé, mais du coup ça m’intrigue. Quel est le temps idéal pour detoxifier son corps ?

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton intérêt et je n’incite personne à faire ou pas un jeûne… J’informe pour que si on décide d’en faire un, on est tous les éléments indispensables après c’est à chacun de faire son choix car ce n’est pas anodin et demande une réflexion de la nécessité de l’entreprendre ou pas. Il faut écouter son corps car c’est souvent lui qui alerte aussi bien dans la prise que de l’abandon du jeûne… belle journée et si tu te poses d’autres questions, n’hésite pas. Bisous

      Aimé par 1 personne

  9. Bonjour Cat,
    Je vois que le message que je voulais laisser n’est pas arrivé. Because connexion RER…
    Je voulais te demander si de 20h30 à 12h00 le lendemain c’était considéré comme un jeune.
    Si oui, ça m’arrive de jeûner. Si non, ben… comment dire… Je ne jeune jamais.
    Bonne journée 💋
    Sylvie

    Aimé par 1 personne

    • Coucou Sylvie, oui mais alors c’est un mini jeûne ! 😉et si cela est tous les jours, c’est juste un manque de temps ou d’envie de prendre un petit-déjeuner 😄
      Si tu n’as jamais jeûné, ce n’est pas grave (hihi).
      Le jeûne est nécessaire pour certains pour favoriser un « auto-nettoyage » mais il doit être fait en toute sécurité et avec une volonté personnelle, non dicté par une mode comme je vois parfois… Merci pour ton commentaire et si tu désires d’autres renseignements, n’hésite pas. Bisous

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s