Yoga, vue mer avec 4 L…

Par défaut

Je vous ouvre une petite fenêtre sur une de mes activités de l’été, offerte par le magasin « Lululemon » 👈 et par un couple de yogi,  « les yoga Lovers » 👈 avec une dégustation  » Lab Juice« 👈 . Un trois en un très agréable que je m’apprête à vous faire découvrir.

image

C’est un cours de yoga Vinyasa pratiqué sur la jetée Macé (face à l’hôtel  Martinez à Cannes) sur des tapis prêtés par « Lululemon ». Non, je ne parle pas une autre langue depuis cet été mais je vous vois dubitatifs devant ces 3 L qui vous interpellent ⁉️ Alors, je décode !

image

            L 1/ Avec « Les lovers yogi », c’est  un yoga vinyasa dynamique qui permet une écoute personnelle de son corps à travers une respiration coordonnée. Ce yoga là est un flow qui ressemble à une chorégraphie harmonieuse et qui se pratique  en musique. Ce couple de yogi (Tatiana et Alex) fait en sorte de nous faire voler et on se laisse porter entre plaisir et zénitude.

Ce que j’apprécie: ce yoga est ouvert à tous sans différences d’âges ou de niveaux car chacun(e) pratique à sa vitesse et avec ses acquis. Vous ne pouvez pas faire un équilibre sur la tête? Pas de problèmes, vous vous arrêtez à la phase intermédiaire et peut-être qu’un autre jour vous y arriverez! Le yoga ne génère ni compétition, ni voyeurisme, ni mode, juste le plaisir d’être sur son tapis, ici et maintenant, avec cette impression de bien-être que l’on ressent ainsi qu’une envie  de vite recommencer! Je suis devenue tellement addict que chaque matin je déroule mon ami-tapis et que je puise ma force sur ce rectangle bi-color rose-orangé. Il me ressemble car il est ma dualité et nous ne faisons qu’un, durant 30 à 40 minutes .

image

            L2/ Le magasin Lululemon a ouvert ses portes à 👉Paris    (dans le Marais)  l’an dernier puis un deuxième showroom également à Paris (dans le quartier St Honoré) … Il y a un an, une autre naissance souriante pointe son nez à 👉Cannes, et bientôt à Nice. J’espère que toute la France pourra apprécier cette politique toute en gentillesse qui se pratique dans ces lieux. Cette marque, d’origine Canadienne, est de qualité, les vêtements sont adaptés à votre sport mais en plus on vous conseille et on vous écoute…

Ce que j’apprécie: La cerise sur le gâteau, des cours gratuits vous sont offerts 👉chaque samedi  et l’impression qui s’en dégage s’appelle CONVIVIALITÉ.

image

         L3/ Pour conclure cette pratique, nous avons dégusté des jus pressés à froid du Laboratoire à jus  « Juice Lab » déjà implanté à Paris et qui arrive également sur Cannes. Un vrai régal, le tout ponctué de conversations apaisantes avec les autres participants.

Ce que j’apprécie: la possibilité de faire une cure 👈en mettant notre système digestif sur la touche « pose ». Voilà la rentrée qui pointe son nez avec son lot de tracas alors cette cure va permettre de vous vitaminer et ainsi renforcer votre immunité tout en éliminant le superflu, vos toxines… Il suffit de passer commande 😉…                  DON’T STRESS, JUST PRESS…!

image

Ces 3 L pour vous porter et vous pousser à aller plus loin avec pour objectif une rentrée toute en réussite… Vous habitez une région où ces 3 L ne sont pas à votre disposition? Alors, une adresse « Yoga connect »👈pour prendre des cours à domicile via internet, le premier mois est gratuit… C’était ma quatrième aile, celle de la Liberté…

Et vous, qu’avez vous fait comme activités cet été? Connaissez vous mes 4 L ou juste l’une d’elles? À bientôt. Cat.

image

Le chocolat : un plaisir? Une drogue?…

Par défaut

Pour que votre rentrée se passe en rondeur, n’oubliez pas de l’agrémenter d’un petit carré …! Je vous laisse découvrir des perles de chocolat…

L'essen-Ciel

Ce petit carré de chocolat pour de grands bienfaits:

image

En France, nous consommons 7 kilos de chocolat/ par personne et /an. Plus le moral baisse, plus on en consomme et faites des réserves car bientôt nous allons en manquer. Le marché du cacao augmente pour 2 raisons: les chinois en consomment mais aussi les cacaoyers sont attaqués par une bactérie ainsi les stocks sont amoindris et les prix flambent! Donc, cette précieuse denrée pourrait devenir à nouveau un produit de luxe…de l’or noir!…

Le chocolatcontient:

  • Une grosse proportion de théobromine , substance très proche de la caféine qui agit sur les contractions cardiaques et sur le système nerveux .
  • Du salsolinol: c’est un antidépresseur.
  • De l’anandamide: c’est un euphorisant.
  • Des N-acylethanolamines: qui stimulent la production de cannabinoïdes par notre corps d’où la dépendance pour les consommateurs de cet or noir!
  • Le chocolat noir amène…

View original post 312 mots de plus

Une fleur de thé pour vous faire du bien!

Par défaut

En été , cette boisson est désaltérante mais pas seulement… Peut-être allez vous découvrir ici votre potion magique et précieuse connue pourtant depuis des millénaires…. Je suis le…

L'essen-Ciel

Une jolie fleur pour …..passer un moment inoubliable:

Ce breuvage est naturellement bon pour votre santé et en plus, beau à regarder puisqu’il s’agit de l’éclosion d’une fleur qui accompagnera l’éclosion de votre amour…(peut-être d’été) ou un partage d’amitié ou une réunion familiale ou juste un petit plaisir personnel…
image                                  Ci-dessus le 👉thé en fleur :

Le thé est présent dans de nombreuses pharmacopées mais Quels sont ses intérêts:

  • Il est reconnu pour stimuler l’intellect, chasser la fatigue, améliorer la digestion et activer l’élimination rénale. Il est également actif pour prévenir les caries, rafraîchir l’haleine, stimuler la respiration mais aussi dans les régimes amincissants car il coupe la faim et en usage externe pour certaines mycoses.

Des recherches démontrées:

 – Les scientifiques mettent en évidence ses bénéfices démontrés sur les maladies cardio- vasculaires car…

View original post 289 mots de plus

Connaissez vous la souris végétale?

Par défaut

Je vous souhaite de bonnes vacances à tous… Profitez de ce temps de repos pour lâcher prise et laissez vous vivre! Cat.

L'essen-Ciel

Isabel Fraser l’a ramené de Chine et dans ce pays il s’appelle Yang Tao. Les Néo-Zélandais l’ont baptisé groseille de Chine et le nom de melonette lui fut très brièvement donné .
En juin 1959, son nom actuel fut proposé pour la première fois par les Néo-Zélandais qui souhaitaient donner au fruit le nom de l’oiseau terrestre emblématique de leur pays.

image

  • Il est très riche en calcium, en magnésium, en potassium, en fer, en vitamine E mais aussi en zinc, en cuivre, en vitamine C, et en fibres.
  • Il aide donc le corps contre les infections respiratoires, la fatigue en le stimulant.
  • Il est antioxydant ( contre le vieillissement de la peau), il protège le système cardio-vasculaire .
  • Il peut aider en cas de maladies dégénératives tel que le cancer.
  • Il participe au métabolisme des graisses, au renouvellement cellulaire ainsi qu’à la stimulation musculaire et à l’équilibre nerveux.
  • Il participe à…

View original post 219 mots de plus

Résultat #Happy détox et cadeau glacé

Par défaut

Pour vous remercier d’avoir suivi ce jeu-concours happy détox, que ce soit  sur mon blog, sur facebook ou sur Instagram, je vous offre à tous un sérum cocooning glacé pour le contour des yeux qui va atténuer les cernes, les poches, hydrater, décongestionner et avoir un petit effet tenseur ( là, soyons honnête, ce n’est pas un lifting!).

image

                           Ma liste de course Bio:

Hydrolat de rose: resserre les pores, apaise et rafraîchit les peaux sensibles et irritées, réduit les rougeurs, régénère et tonifie les tissus.

Miel d’acacia ( liquide): Détoxifiant

Gel aloe Vera: hydratant, revitalisant, dynamise les autres principes actifs, petit effet tenseur.

Huile végétale de calophylle (tamanu): Aide et protège la circulation sanguine. Fluidifiant et ainsi empêche les stases et donc les cernes. Elle est cicatrisante et réparatrice.

Vitamine E: Conservateur. Se conserve 2 mois au frigidaire.

Un petit roll-on en verre teinté: Pour protéger votre produit et la bille pour masser et drainer … Sans oublier l’étiquette pour décrire votre produit et à coller sur le Roll-on.

ET HOP À VOUS DE JOUER: Avant tout, se laver, précautionneusement, les mains en insistant sous les ongles. Puis, laver et désinfecter tout votre matériel utilisé ( y compris le roll-on) , il vous faut préparer 2 petites coupelles, un mini fouet et un petit entonnoir.

image

Dans une des coupelles, mélanger 14 g. d’hydrolat et 1 g. de miel, réserver ;)…….. Dans la 2ème coupelle, déposer 32 g. d’aloè Vera puis tout en fouettant, verser 2,5 g. d’huile de calophylle tout doucement……………………………………. Verser le contenu de la première coupelle dans la deuxième tout en remuant puis y ajouter 0,2 g de vitamine E…………………………………………….. À l’aide d’un petit entonnoir, transvaser dans le roll-on puis conserver au frais pour une sensation fraîcheur décuplée……………………………….

image

Application: Tout d’abord, n’hésitez pas à faire une touche d’essai dans le creux du coude si  aucune rougeur montre le bout de son nez alors appliquez sur le pourtour de l’œil, en tapotant puis en lissant de l’intérieur vers l’extérieur, doucement sans approcher trop près de l’œil. Ce soin glacé sera apaisant à souhait.

🏆 BON, JE VOUS VOIS VOUS IMPATIENTER…. ET LE RÉSULTAT ALORS? Maintenant que j’ai les yeux en face des trous, place au tirage au sort et la gagnante est ….oui c’est une dame…  Sylvie de Nogent du blog  » Le mur végétal » … Bravo à toi et merci de ta fidélité. Merci à Anne Ghiesquière pour son « Happy detox » ed. Eyrolles et pour sa gentillesse et son livre qui donne envie de la suivre, n’hésitez pas…

A bientôt . Cat.image

#concours Happy détox

Par défaut

Ce premier concours arrive à brûle pourpoint … Happy pour la vie et detox pour chasser le stress qui est oxydatif, voilà ce que je vous propose aujourd’hui, gagner un livre, pardon LE livre consacré à la happy detox… 👈

image

Anne Ghesquière👈 décrit son 👉mode de vie, tiré de rencontres multiples avec des naturopathes, des nutritionnistes, des médecins, des psys, des thérapeutes…( Dr Dominique Eraud, France Guillain, Pr Joyeux, Christian Brun, Valérie Cupillard et bien d’autres…). Elle va vous coacher comme elle le fait depuis 15 ans avec ses lecteurs de Féminin Bio (site et magazine consacrés au bien vivre) dont elle est la fondatrice. Ce livre est écrit avec un plaisir de partage qui déclenchera en vous l’envie de changement et de découverte conjuguée au naturel.

Mais pourquoi happy detox? Pour que votre corps puisse à nouveau s’éveiller au son de sa propre horloge biologique. Pour que vous preniez conscience qu’une alimentation industrielle est synonyme de vide et donc de tristesse alors que des pistes simples et naturelles vont vous amener sur les chemins de la joie et de la vitalité

image

La première page d’ « Happy détox » va s’ouvrir sur un art de vivre pour se refermer sur votre renouveau car à sa lecture, vous allez à la rencontre d’une nouvelle personne: votre double régénéré. Anne vous parle ici de ses « happy trucs », de ses « bof trucs », de ses « super trucs » et de sa façon de les utiliser pour vous rendre beau de l’intérieur. C’est un cocktail qui va booster vos capacités à être heureux.

Alors, HAPPY DETOX? Pour gagner ce livre et le bien-être qui va avec, il faut répondre à 6 questions:

1/ Quelle est la personnalité féminine, experte en nutrition, qui a préfacé le livre d’Anne Ghesquière?

2/ Quelle est l’activité corporelle énergétique pratiquée par Anne ?

3/ Quel est le premier élément dont elle se dispense dans son alimentation au chapitre  » Trucs bof « ?

4/ Quelle est la boisson qui amène une aide précieuse à la digestion dans le chapitre  » Super-aliments »?

5/ Quelle est la technique de bains pour destresser dans les « Happy trucs »?

6/ Son carnet de recettes « Happy détox » joue avec les saisons, quelle est la première saison abordée?

image

Pour jouer, il faut être abonné à mon blog. Vous trouverez des indices chaque jour, jusqu’au 27 juillet ( jour du tirage au sort ), sur mon facebook, mon Instagram ou en librairie en feuilletant le livre « Happy détox » d’Anne Ghesquière Éditions Eyrolles. Je vous souhaite une happy luck pour une « Happy détox »…! PS: Jeu valable qu’en France……. À bientôt. Cat.

 

Un lundi tout en tristesse

Par défaut

Ce lundi ne sera pas celui de l’environnement, comme ces derniers  mois. Aujourd’hui, il sera celui de la tristesse et de la morosité car le 14 juillet 2016, à Nice, la folie a anéanti des vies. Je pensais ne pas en parler car quand on vit des instants si lourds alors autant essayer de faire volte face et de surprendre l’abattement latent en réagissant pour vivre de plus belle.

image

Pourtant, je suis allée, aujourd’hui, à la minute de silence, sur la Baie des Anges, une baie qui porte maintenant bien son nom…Certains n’ont pas compris que cette minute était un hommage à ces anges qui survolent maintenant la promenade… Des huées et des insultes ne changeront rien à l’affaire… Je ne veux surtout pas polémiquer mais mon souhait est plutôt d’apaiser car l’avancement viendra de là!         Ne faire qu’un, voilà ce que le peuple français doit tirer comme leçon. Se souder pour écrire ensemble le mot PAIX…

image

 » Il ne suffit pas que le soleil se lève, encore faut-il transformer l’aube en un jour nouveau. » A bientôt. Cat.

 

Les lundis de l’environnement: C comme canis lupus ou comment ménager la fascination de l’homme pour le loup?…

Par défaut

« C comme… Canis lupus, ou comment ménager la fascination de l’homme pour le loup ? ».
Aperçu par Michaël BOURU,
A.T.E.R en doctorat de droit.

image

Le loup, encore identifié sous le qualificatif de canis lupus, est une espèce strictement protégée par le droit : la Convention de Berne de 1979 relative à la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel ou encore la Directive de 1992 relative à la conservation des habitats naturels. Si ces textes sont catégoriques à propos de l’interdiction d’abattage et de la mise à mort intentionnelle, ils sont néanmoins assortis d’exceptions – comme à l’habitude en droit – à savoir que l’abattage est possible s’il a pour objectif de prévenir des dommages importants au bétail, à condition toutefois qu’aucune autre solution ne soit possible et que l’abattage ne nuise pas non plus à la survie de la population des loups sur le territoire. Des exceptions qui demeurent toutefois acceptables dans un esprit de cohabitation. Ainsi, si l’homme peut invoquer la légitime défense ou l’état de nécessité pour commettre une infraction et préserver son intégrité, le droit prévoit que les loups peuvent être abattus afin de préserver la défense des troupeaux. Un savant mélange de sauvegarde de la vie d’un côté et de permission de tuer de l’autre. Tout est ainsi affaire de cohabitation entre la faune sauvage et les activités humaines.

image

En pratique, le Gouvernement prend chaque année un arrêté ministériel autorisant l’abattage des loups. Faut-il voir dans cette pratique redondante, qu’apparemment, le Gouvernement part de l’hypothèse – qui nous semble infondée – que l’intégrité de la population des loups n’est pas globalement menacée sur le territoire? D’ailleurs, si redondance de la pratique il y a, l’on peut alors émettre personnellement l’hypothèse qu’en pratique, les agents concernés par cette forme de légitime défense au profit de leurs troupeaux est en même temps la marque que ces acteurs ne s’équipent pas suffisamment pour éviter que les troupeaux soient justement menacés. L’on peut ainsi regretter que l’arsenal préventif ne semble pas à la hauteur d’une espèce que nous devons au maximum préserver.

image
Pour l’année 2015-2016, trente-six loups 👈pouvaient ainsi être abattus. Or, trente-quatre ayant déjà été abattus mi-décembre, le Gouvernement s’est de nouveau saisi sur la question de savoir s’il devait autoriser de nouveaux quotas. C’est ainsi que les préfets se sont vus demandés d’abroger les autorisations de tirs de prélèvements pour augmenter les quotas de six spécimens supplémentaires. Si la démarche a fait l’objet d’une👉 consultation publique que l’on peut saluer – d’une part car c’est une obligation en droit de l’environnement, d’autre part car ce choix permet de recueillir l’avis des spécialistes comme des citoyens – l’entreprise de destruction elle-même interroge. À la fois car le loup est, comme nous l’avons précisé antérieurement une espèce protégée, à la fois car la question de la conformité de cet arrêté au droit communautaire laisse planer certains doutes tant les exceptions agitées par le gouvernement français semblent artificielles. Une raison principale : les textes européens précisent que l’abattage n’est possible qu’à la condition d’être nécessaire. Or le droit français anticipe annuellement cette nécessité et fixe un quota maximal d’abattage par avance.

image

Comment pouvons-nous abattre uniquement par nécessité tout en prônant se conformer à un seuil maximal ? La nécessité ne doit-elle pas justement être considérée comme l’ennemie de l’anticipation ? La nécessité n’est-elle pas synonyme de fatalité ?
De même, la pratique surprend d’autant plus que cette même nécessité est bafouée lorsque préfets et Ministère autorisent que le loup soit encore abattu à l’occasion des battues de grands gibiers : battues administratives et ordinaires. Or, qu’en est-il encore une fois de cette condition de nécessité ? Si battue il y a, d’une part elle doit éviter l’abattage des loups qui ne sont pas concernés par essence comme gibier nuisible ; d’autre part, une battue qui s’en prendrait intentionnellement au loup viendrait justement contredire la disposition selon laquelle l’abattage n’est possible que lorsqu’un troupeau est menacé. (Sauf à considérer qu’un groupe de chasseurs organisant une battue est un troupeau, ce qui en soit n’est peut-être pas faux à propos des humains agissant en pareille situation, mais qui n’est à juste titre pas considéré comme tel par le droit comme par la langue française).

image
Toujours est-il que ces exceptions prévues par le droit européen ne sont pas respectées à la lettre par le pouvoir réglementaire français et qu’elles sont encore une fois la marque d’un lobbying de chasse puissant agissant auprès du pouvoir exécutif, l’illustration d’une carence de moyens chez les éleveurs👈 ou encore la représentation d’un manque de suivi et de contrôle des dispositifs de protection des troupeaux par les autorités administratives… En somme, la négligence de l’exécutif dans toute sa splendeur…
En ce sens, certains spécialistes et Organisations non gouvernementales remarquent justement que le gouvernement n’est pas pointilleux sur le respect des dispositions communautaires. Il faut donc positivement accueillir le fait que de nombreuses associations de protection de l’environnement, sorte de garde-fou de préservation de la nature et de la biodiversité dans notre droit contemporain, ont agi contre l’Etat français à propos de la non-conformité de ses arrêtés ministériels au droit européen (les arrêtés initiaux sur le permis d’abattre, comme les ultérieurs relatifs à l’augmentation d’abattage).

imageimage

Plusieurs arguments sont ainsi développés, reflétant les constats précédemment exposés : l’aspect relativement négligeable des dégâts causés par les loups, la négligence avec laquelle les éleveurs protègent leurs propres troupeauxregroupement nocturne, clôture électrifiée, chiens de protection parmi tant d’autres exemples – ou encore un abattage ne permettant pas de sauvegarder l’intégrité globale d’une espèce qui peine à se maintenir, voire qui régresse substantiellement.
Si les acteurs concernés par la sauvegarde des troupeaux n’entendent pas cette problématique sur le même front, le dilemme révèle au final que le Gouvernement👈 mène en la matière une politique très ambiguë et laxiste, voire tout simplement détournée de la préservation de l’environnement et du développement durable. Au point que le Premier ministre actuel mène justement la « valse » (faut-il voir ici un truisme facile entre l’identité de l’homme et sa démarche !), notamment celle de👉 vouloir déclasser le loup comme espèce strictement protégée. Un projet très révélateur de l’incapacité actuelle à préférer une politique réellement préventive fondée sur l’équilibre d’une cohabitation durable entre l’homme et celui qui précédait son existence.

image

Le Canis lupus continue de fasciner l’homme. Alors continuons de préserver une fascination qui pourrait malheureusement être axée à l’avenir sur un malheureux souvenir… Et pour vous, que représente le loup pour vous? Cat et Michael

Votre arbre de vie…

Par défaut

Les beaux jours vous ouvrent leurs bras et en levant votre nez vers le ciel pour apprécier les rayons qui dardent sur votre peau, n’oubliez pas d’écouter la nature. Vous êtes en vacances? Alors, c’est le moment de faire corps avec les arbres! Ouvrez votre arbre bronchique personnel pour faire parvenir toutes ces effluves qui vous entourent.

image

Mode d’emploi : Tout d’abord couper votre téléphone portable, munissez vous d’un tapis de yoga ou d’une serviette et d’une gourde d’eau puis partez à la découverte de l’arbre qui vous correspond.

Les arbres font partie intégrante de notre vie ou plutôt nous faisons partie de leurs vies. Ils sont intimement liés à notre quotidien et je vous parle souvent de mes chers compagnons chevelus en phytothérapie ( 👉sève de bouleau ou gemmothérapie👈 ) et il est important de les protéger par des actions ( 👉droit de l’environnement👈 ) et en plantant des arbres soi-même comme le préconise 👉l’article du blog, « Moins, c’est mieux  » de Ju avec son action 1 blog=1 arbre. Je vous rappelle que nous consommons 300 litres d’oxygène par jour et que chaque arbre en produit 30.

En Inde, l’arbre est respecté et chaque centre de village a un arbre sacré. En visitant le village de Bouddha (Sāvatthū), j’ai découvert que son illumination ( bodhi) s’est imposé à lui sous un Pipal (ficus religiosa) qui est un arbre aux racines aériennes qui en touchant le sol se reproduisent.

image

Je m’égare !… Vous voilà donc parti avec votre tapis à la découverte de L’arbre… Vous y êtes ? Alors, touchez le, entourez le, parlez lui et embrassez le…! Folle? Moi? Jamais! Mais tentez l’expérience et vous serez étonné de la sérénité qui s’emparera de vous…! Je vous propose de vous transformer en arbre en faisant cette posture de yoga (ou de QI gong)  qui est un symbole fort puisqu’elle relie le ciel et la terre avec les bras (branches) et les pieds (racines). La liberté se trouve à cet instant où vous réalisez que vous ne faites qu’un avec la nature qui vous entoure...

image

Position du lotus, méditation sous cet arbre qui a tant vécu avant que vous ayez vu le jour!… ZZZ….! Paf! Un moustique pointe son nez de tigre ! ZZZUT! …. J’ai oublié de vous dire d’amener un produit pour vous prémunir … Ne bougez pas je vous l’envoie, il s’agit de l’huile végétale de neem (azadirachta Indica) à laquelle j’ajoute quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné et de géranium rosat. (Ne pas utiliser les huiles essentielles sur les femmes enceintes, allaitantes, les épileptiques et les enfants).

image

L’huile végétale  de neem (Margousier) est utilisée comme pesticide sélectif et employée sur 200 espèces qui détruisent les récoltes en Inde avant que les pesticides dits modernes pointent leur chimie. Elle est  également une pharmacopée à elle seule, on l’utilise en ayurveda depuis 3000 ans (600 av.JC) comme traitement contre la variole, les éruptions cutanées (acné…), les troubles de l’estomac, la lèpre, comme contraceptif et ses branches servent de brosse à dents. 

image

Et vous, avez vous choisi votre arbre? Car d’après, Patrice Bouchardon dans son livre « L’énergie des arbres » Ed. Le courrier du livre………….. le merisier rend heureux, le hêtre rend serein, le pin absorbe la fatigue, etc…..! Cat.

Les lundis de l’environnement: C comme corail de Nouvelle-Calédonie ou mort annoncée d’une espèce

Par défaut

« C… comme corail de Nouvelle-Calédonie, ou mort annoncée d’une espèce fragilisée ! »
Aperçu par Michaël BOURU.
A.T.E.R en doctorat de droit.

image

Comme toute ressource d’une particulière exception, l’écosystème marin de Nouvelle-Calédonie a la chance – et c’est même une nécessité – d’être inscrit au👉 patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2008. Si cette zone corallienne résistait jusqu’à présent aux phénomènes récurrents de blanchissement des coraux, la communauté scientifique semble s’inquiéter ces derniers mois de la progression d’un tel trouble dans les récifs et lagons de Nouvelle-Calédonie. Un 👉 signal alarmant car ce blanchissement résulte en principe d’une perte d’algues symbiotiques habituellement contenues dans les tissus des coraux, ou encore d’une régression de la concentration de pigments photosynthétiques qui colorent ces mêmes algues. Un risque incommensurable, tendant à l’irréversibilité de la dégradation : 👉ce phénomène altère substantiellement la croissance, la fertilité, la reproduction ou encore la mort des coraux.

image
Mais quels sont les facteurs de cette situation écologiquement désastreuse ? L’Homme me direz-vous ? Pas directement, mais à sa manière, d’une certaine façon ! De prime abord, il s’agit principalement des changements environnementaux tels que les radiations ultra-violettes, la régression de la salinité des eaux ou encore les infections bactériologiques. Plus directement par l’Homme, il s’agit de l’élévation des températures de surface des eaux. Par l’Homme car nous savons déjà que cette augmentation résulte notamment de la pollution et des activités ayant un impact sur l’environnement. D’ailleurs, la seule élévation du mercure entre 1 et 2°C suffit malheureusement à entretenir le phénomène. Il semble dorénavant difficile de revenir en arrière, mais pas impossible d’en limiter les conséquences et l’aggravation actuelle. Alors réjouissons-nous de ce constat, même tardif, au titre duquel la communauté scientifique s’évertuera à agir sous le prisme du développement durable.

image
On se rend compte que même lorsque le Droit entreprend la démarche d’accorder une protection juridique particulière à un élément naturel, le Droit révèle aussi les limites de son pouvoir d’action. Il est un moyen de lutter contre certaines dégradations certes, mais il ne peut absolument pas être perçu exclusivement comme une finalité suffisante et autonome. Les autres domaines scientifiques sont donc censés compenser les limites des prérogatives du Droit. C’est en tout ce que s’entêtent à entreprendre des équipes de chercheurs scientifiques, notamment en surveillant le phénomène. L’on observe d’ailleurs pertinemment que l’irréversibilité est à ce point entamée que même pour les espèces coralliennes habituellement les plus résistantes – l’on pense au Pocillopora – elles sont actuellement les plus touchées par le blanchissement.

image

Mesdames, Messieurs, lorsque l’environnement ne parvient même plus à s’auto-régénérer ou à lutter pour sa propre survie, c’est qu’il est déjà trop tard pour conserver l’intégrité de l’élément fragilisé ! Même les actions de compensation au sein d’autres milieux naturels paraissent inutiles.

Finalement, le corail blanchit, se fragilise et entraîne des conséquences systémiques : les espèces animales marines en pâtissent nécessairement, notamment leur diversité et les côtes néo-calédoniennes se fragilisent à terme (risques d’érosion…) Lorsque nous parviendrons à agir toujours plus en amont de la réalisation de ces risques, nous aurons compris que le concept de compensation écologique a des mérites de connaître dans le futur des jours heureux… au moins pour sauver la vie d’une espèce dont la mort semble prématurément annoncée… 

image

Je ne connais pas cet endroit magnifique mais j’aimerais le visiter un jour avant que l’humain ne le détruise  et que les animaux ne puissent plus vivre dans cet espace magique … Et vous, connaissez vous d’autres lieux marins touchés par l’être humain…? Cat et Michael