Archives de Catégorie: Beauthérapie

La beauté fait son Bio

Par défaut

Les produits bio consacrés à l’aromathérapie, la cosmétique, la parfumerie, les soins visage et corps ont également leurs logos comme 👉🏼 l’alimentation bio. Ils sont nombreux et on peut s’y perdre un peu. Un code de déontologie (ARPP) a vu le jour en 2000 pourtant les laboratoires sont très inventifs pour perdre le consommateur.

La qualité est votre priorité alors voici un bouquet d’étiquettes pour être au plus près de la plante.

Perplexe ??? Je vous propose de débroussailler ce champ de petites pastilles qui fleurissent sur vos étiquettes et sur lesquelles vous vous questionnez lors de vos achats.

  •    L’AROMATHÉRAPIE:

1/ Les logos « bio européen »et « AB »: Ils sont délivrés par l’état  et ces certifications sont données par un organisme agréé et indépendant. Ils se trouvent uniquement sur les huiles essentielles et les huiles végétales car elles sont les seuls « cosmétiques  » à avoir au moins 95%  d’ingrédients venant de l’agriculture biologique.

2/ La mention « HEBBD« : Elle est apposée sur certains marques comme « Ladrôme provençale « , « Phytosun » … Il définit 3 critères soulignant l’origine et la nature des huiles essentielles:  L’espèce botanique exacte en latin , l’organe producteur (feuille, fleur, fruit …) et la spécificité biochimique qui est révélée par son lieu de cueillette qui modifiera sa composition.

3/ La mention « HECT » chémotypée: Elle est apposée sur la marque « Pranarôm ». Le chémotype est en fonction du biotope (sol, altitude, climat…). La même plante peut être différente chimiquement suivant ce biotope et répondre à un traitement qui peut changer complètement son utilisation.

Exemple:

-Le romarin officinal chémotype 1-8 cinéole (antiseptique et expectorant)

-Le romarin officinal chémotype verbénone (hépatoprotecteur et cholagogue)

-Le romarin officinal chémotype camphre (antalgique et décontractant musculaire).

4/ La mention « HESD« . Elle est apposée sur la marque  » Eona Lab ». Son analyse porte sur  le chémotype, le mode de culture, l’organe producteur, le mode de culture (Bio ou conventionnel) et l’origine géographique de leurs huiles essentielles.

5/ La mention  » 100% pure et naturelle « : Elle démontre l’absence de produits de synthèse. L’huile essentielle ne doit pas être extraite par solvants organiques, ne doit pas être coupée, ni modifiée, ni rectifié sinon elle ne peut pas avoir le terme d’huile essentielle. Quand la plante est cultivée avec des pesticides et des engrais chimiques, l’huile essentielle  ne peut pas être 100% pure et naturelle.

Les huiles essentielles de marques étrangères, hors de nos frontières européennes,  comme  dōterra 👈🏼 ont leurs propres critères.

 

  •       LA COSMÉTOLOGIE  ET LA PARFUMERIE :

Dans l’idéal et selon les règles d’usage:

– Un cosmétique naturel doit contenir 95% min. d’ingrédients définis comme naturels ou d’origine naturelle.

– Un cosmétique biologique doit avoir un des critères suivants: 100% d’ingrédients bio ou être certifié bio par un organisme certificateur ou avoir été élaboré suivant un cahier des charges équivalent aux organismes certificateurs.

1/ Le logo « Nature et progrès « : Cette association Bio a un cahier des charges pour cosmétique « Bio-écologique ». La matière première est obtenue sans molécules de synthèse, sans apports pétrochimiques. Les ingrédients sont issus à d’une culture à 100% Bio ou de cueillette réglementée . Les emballages sont écologiques.

2/ Les logos « Cosmebio »: Cette association de laboratoires labélise des cosmétiques en Bio ou en éco. Ces produits sont également certifiés par Ecocert.

3/ Les logos « Écocert« : Cet organisme certifie des cosmétiques bio et écologiques en collaboration avec « Cosmebio ». Les ingrédients sont à 95% naturels ou d’origine naturelle . Les OGM, le parabène, le silicone, le PEG, les colorants de synthèse, les produits animaux ne sont pas autorisés Il existe deux niveaux de certification:

–  Cosmétique biologique : 95% min. d’ingrédients végétaux et 10% min. sont issus de l’agriculture biologique.

–  Cosmétique écologique : 50% min. d’ingrédients végétaux et 5% min. sont issus de l’agriculture biologique.

4/ Le logo « BDIH« : Il est créé par les allemands en 2003. Les ingrédients sont naturels, issus de végétaux en priorité Bio et de minéraux. Il est construit par une liste de 690 ingrédients naturels répertoriés et autorisés.

5/ Le logo « Natrue« : Il est créé en 2009 par des laboratoires allemands  comme Weleda, Lavera, Logona, Dr Haushka… Il existe trois niveaux de certification:

– Cosmétiques biologiques: 95% min. d’ingrédients bio.

– Cosmétiques naturels et en partie biologiques  : 70% min. d’ingrédients bio.

– Cosmétiques naturels: sans minimum de Bio.

6/ Le logo « Demeter »: C’est la marque historique de la biodynamie car elle a vu le jour grâce à R. Steiner en 1924. C’est une démarche qui est holistique car outre le règlement européen, elle intègre une démarche philosophique qui intègre le calendrier cosmique et planétaire, rajoutée à des préparations naturelles. Ainsi la ferme est considérée comme une entité garante de l’équilibre et de la santé pour la terre et l’homme… Réservé auparavant pour l’alimentation, il s’est étendu aux cosmétiques.

7/ La mention « Slow cosmétique« : Elle regroupe de petits laboratoires qui travaillent avec éthique. Elle permet de découvrir des produits sans ingrédients transformés en étant « propre »et écologique. Ces produits sont promus raisonnablement. Elle a été créé par Julien Kaibeck depuis 2012 qui désirait se libérer du « brainwashing cosmétique ».

VOUS ÊTES PERDUS ? JE VOUS COMPRENDS ! ALORS JE VOUS RAJOUTE UN ARTICLE SUR LE PARABENE DANS LE BIO 👈🏼 QUI VA PEUT-ÊTRE VOUS ÉGARER UN PEU PLUS ET VOUS METTRE EN COLÈRE.

Connaissez vous d’autres logos ou d’autres qualités? Alors, n’hésitez pas à les partager ICI…!

YogaCat Naturopathe

Publicités

Un coup d’amour, un coup de soleil…!

Par défaut

🎶1,2,3: … Nous irons aux bois…. 4,5,6: envoyer des sourires… 8, 9, 10: pour rester positifs…🎶

J’ouvre, avec vous, une fenêtre sur le « Sunshine Blogger Award » que m’ont offert Céline  et Natacha du blog  » Loufox in love blog  » . Merci à elles ainsi que pour les astucieux D.I.Y (Do it yourself) qu’elles partagent avec nous.

Ce soleil qui brille de mille feux, au dessus de ma tête, est celui qui met en exergue tous les bloggers qui ont pour vocation de partager leur énergie positive, d’offrir leur joie de vivre qui met de bonne humeur. Ce  » Sunshine  blogger Award » est celui des petites mains du bonheur qui œuvrent, tout simplement, pour soutenir notre planète. Je suis de ceux-là et je pense que nos enfants seront les meilleurs passeurs de témoin.

Bon, un portrait chinois en 8 points est de rigueur.  Évidemment, rien de mieux pour moi que de vous l’offrir autour du soleil, de la nature et du bien-être…

1/  Si j’étais un livre?

Je serais « Les langages secrets de la nature » de Jean-Marie Pelt

Cet ouvrage nous démontre comment les plantes communiquent entre elles et avec nous. Le règne végétal , animal et humain ne font qu’un et pourtant nous sommes loins de comprendre ni leur souffrance, ni leur sérénité, ni leur communication. Pourtant nous sommes si forts en innovation technologique et si désarmés devant la nature, siège de nos racines. Jean-Marie Pelt (1933-2015) était un professeur émérite de biologie végétale et de pharmacologie et m’a toujours régalé avec ses divers ouvrages.

2/ Si j’étais une personnalité ?

Je serais Pierre Rabhi.

Il mène un incessant combat pour la réhabilitation des cultures traditionnelles (sens agricole et spirituel). Ce jardinier du monde est infatigable. Il tente, à travers des messages de sagesse, des contes traditionnels et sans jamais élever la voix, de hausser le niveau de notre humanité. Quel beau chemin!

3/ Si j’étais une épice ?

Je serais le curcuma (longa) ou or jaune.

Elle brille de mille soleils par sa couleur et par ses bienfaits. C’est une plante herbacée du Sud de l’Asie. On utilise le rhizome séché et mit en poudre. Il est utilisé en médecine chinoise, ayurvedique ( Inde), japonaise, thaïlandaise et indonésienne. A l’heure actuelle, le monde entier accueille ses propriétés reconnues sur les douleurs rhumatoïdes, les problèmes digestifs, il  prévient l’athérome, les cancers colorectaux… Il aide le système immunitaire et la gestion du poids, c’est un magnifique antioxydant. Par contre et dans tous les cas, il s’associe au poivre et à un corps gras (curcumine + piperine + huile végétale). On l’utilise dans le lait doré: Faire une pâte de curcuma avec:

  • 1/4 de tasse de curcuma en poudre
  • 1/2 cuillère à café de poivre noir moulu
  • 1/2 tasse d’eau

Faire cuire à feu moyen en remuant et vous obtiendrez une purée épaisse que vous laissez refroidir et à conserver au frais. Pour le lait doré,

  •  1 tasse de lait végétal (amande ou soja ou coco…)
  • 1 cuillère à café d’huile de coco ou de sésame
  • 1/4 de cuillère à café de pâte de curcuma
  • miel (à votre convenance)

Mettre tous ces ingrédients dans une casserole et chauffer en remuant puis déguster avec un bâton de cannelle en guise de petite cuillère. Namasté !

4/  Si j’étais une fleur?

Je serais un crocus saturis, le safran ou or rouge:

Cest une fleurette qui cache bien son jeu derrière ses pistils dorés. Elle nous arrive de Crête, de Grèce puis elle a voyagé dans le Moyen-Orient. Ses composés aromatiques: picrocrocine, safranal et carotenoide (crocine) qui nous offre cette jolie couleur jaune d’or. C’est un précurseur de la vitamine A.  Il est antioxydant et anti-inflammatoire. Il agit comme un antidépresseur comme le Prozac ou la sérotonine, il actif sur l’influx nerveux pour une meilleure mémoire. Il inhibe le processus cellulaire (cancer). Il permet de calmer les fringales et les grignotages …

5/  Si j’étais un rayon ?

Je serais celui du soleil, la vitamine D:

La vitamine D est liposoluble. Exogène par l’alimentation, amenée par les graines germées, le foie de morue, les poissons gras, le soja, le jaune d’œuf, le foie de veau… Endogène car est synthétisée grâce aux UV. Il faut donc également, s’exposer au soleil au minimum 15 à 20mn/jour en été et 1 heure à 1h30 en hiver avec les bras découverts. Elle permet de fixer le calcium, bénéfique pour la croissance, elle aide l’immunité, améliore le système nerveux … L’organisme est incapable de la synthétiser et elles sont amenées par l’alimentation (ou un complément alimentaire) et le soleil… Son manque provoque du rachitisme…

6/ Si j’étais un film?

Je serais  » L’intelligence des arbres » avec Peter Wohlleben, forestier et l’écologiste Docteur Suzanne Simard.

Un documentaire qui révèle la vie secrète des forêts. Ce travail entériné par des scientifiques va peut-être changer notre regard sur la forêt.

 

7/ Si j’étais une pensée? 

Je serais celle de Jacques Salomé:  La liberté d’être dans le respect de soi

 » Et puis un jour, nous optons pour la liberté d’exister

Sans rébellion, sans contrainte nous entrons

plus pleinement dans le mouvement prodigieux de la vie

Nous laissons à nouveau des rires anciens nous habiter

Des tendresses vaporeuses et nacrées

reviennent à la surface, échappées

aux oublis de nos mémoires.

La sève ardente de nos énergies irrigue les possibles

de l’existence, des projets cristallisent

nos rêves les plus fous

et osant enfin nous aimer,

nous rejoignons cette part d’éternité

qui n’a cessé d’accompagner nos errances. »

8/ Si j’étais un enchaînement de Yoga?

Je serais la salutation au soleil.

Elle est un véritable réveil matin qui met en forme pour la journée. Elle permet également de s’ouvrir au monde qui nous entoure.

 

J’invite mes compagnons bloggers qui parsèment de petites graines bienfaisantes:

– « Spot jardin » Jean-Claude nous offre son jardin . .

– « Observer la vie » Malyloup nous fait découvrir les secrets de la nature.

– « Conseils phyto-aromatiques de Laurence » Des conseils aromatiques en partage.

– « Semeurs d’harmonie  » Stéphanie nous envoie de petites phrases optimismes.

– » Organic traveller » Margaux et ses conseils astucieux d’une Naturopathe en herbe.

– « Cuisiner en paix » Carole est La femme des recettes en combinaison alimentaire…

– « Lire pour guérir  » Nathalie partage des lectures pour guérir.

MERCI A TOUS POUR VOTRE PRÉSENCE DANS NOTRE QUOTIDIEN… A BIENTÔT.

YogaCat Naturopathe

Pourquoi bronze-t-on ? Le soleil se raconte:

Par défaut

Moi, le soleil, je fais partie intégrante de votre vie et je suis votre indispensable…

La vie organique des humains, de la faune, de la flore, des mers et des océans  sont rythmés par les astres. Sans ma présence, pas de vie possible car je suis un générateur de vie grâce à mes photons (quantas lumineux). Le photon est un booster de chlorophylle qui permet des réactions photochimiques à partir de l’eau et du gaz carbonique, en bref, vous êtes sur terre grâce à un équilibre parfait régit par les éléments et j’en suis le souverain.

– « ALORS, NOUS AVONS BESOIN DU SOLEIL MAIS CELUI CI NOUS JOUE DES TOURS, C’EST BIZARRE, MADAME L’ESSEN-CIEL ?… »

Effectivement mais nous y sommes peut-être pour quelque chose, je m’explique: Le soleil a un spectre de rayonnement comportant les infrarouges, le rayonnement invisible et les ultraviolets. Notre lumière naturelle qui nous réveille le matin comporte ces rayonnements qui peuvent être filtrés par les nuages ou réfractés par le sol.

– « C’est une belle histoire mais le bronzage dans tout cela ?  » 

J’y viens, cette lumière qui nous entoure est chargée d’énergie ayant des longueurs d’ondes plus ou moins courtes et la bande de copains qui va nous intéressée s’appelle les ultraviolets :

Les U.V.C : c comme catastrophe car ce sont des rayons mortels heureusement stoppés par la couche d’ozone qui part, malheureusement, en lambeaux à cause des aérosols, des transports aériens d’altitude, etc… en bref, à cause de nous, humains!

Les U.V.B : b comme brûlures car ils ont une action bronzante mais ils sont cancérigènes, ils provoquent des brûlures …

Les U.V.A :  a comme amis car ils permettent le bronzage plus en douceur mais malgré tout méfiance car notre environnement change leur puissance. Les nuages permettent de laisser passer les U.V donc prudence car nous ne sommes pas à l’abri sous un ciel mutin.. Le sable, la neige, l’eau et la verdure réfléchissent les rayons U.V à plus ou moins  forte intensité. Le ciel très dégagé, le temps sec, la saison d’été, les régions non polluées (oui, ça existe!), l’altitude, l’heure du zénith atténue la couche filtrante de l’ozone ainsi des protections sont nécessaires.

–  » Bon, mais moi je veux bronzer ou je me fâche tout rouge …!  »                   Mais j’y viens pourtant comment parler de bronzage sans parler des bienfaits et des méfaits de ces rayons.

Les bienfaits de notre cher astre sont grands. Il synthétise la vitamine D et fixe le calcium. La peau est dynamisée, elle élimine mieux toutes les toxines tout en se protégeant mieux des attaques microbiennes ce qui donne l’impression d’un meilleur échange cutané. Le soleil est un chef d’orchestre qui permet de rythmer biologiquement le corps en ayant un impact sur nos sécrétions hormonales, notre sommeil et notre pression artérielle. Il nous réchauffe également psychologiquement puisqu’il provoque la gaieté ce qui manque parfois l’hiver et dans certains pays oubliés du soleil ! Il assainit nos intérieurs et notre cher linge qui sèche sous ses rayons sent la joie.

Les méfaits  que vous connaissez tous car qui n’a pas fait l’expérience d’un coup de soleil qui est en fait une brûlure plus ou moins importante suivant votre exposition et votre type de peau. Trop de soleil donne des maux de tête, des nausées, abaisse notre immunité, provoque une déshydratation et une baisse de vitalité. Cela provoque un vieillissement et un épaississement voire un cancer de la peau. La rétine des yeux s’abîme lorsqu’on regarde de face cette boule de feu. Des produits chimiques, les contraceptifs, certains médicaments, certaines huiles essentielles fragilisent l’organisme et peuvent provoquer, face au soleil, une photosensibilisation (brûlures de la peau).

Bon, mais alors pourquoi bronze-t-on? Je vois que la sieste vous a apparement rattrapé devant tant de petits mots qui dansent devant vos yeux..!

Le bronzage est à la mode depuis les années 30 et dans certains pays, il reste mal aimé…Et bien, ne vous déplaise, le bronzage n’a pas été créé pour faire beau sur vos clichés estivales mais bel et bien pour protéger votre chère et tendre peau. Cette mélanine, formée de mélanocytes, est une substance qui se situe dans la couche basale de votre peau. Elle provoque le hâle  en 2 jours après votre première exposition qui atteint son apogée en 20 jours de bain de soleil journalier. Mais nous ne sommes pas tous égaux devant notre ami le soleil…, à vous de trouver le votre car voici, ci-dessous les phototypes existants:

En conclusion,  les bains de soleil sont des moments très agréables mais des précautions sont à prendre devant lui:

  • En structurant votre temps d’exposition (heure, lieu, environnement…)
  • En protégeant votre chère enveloppe mais pas n’importe comment grâce à des produits solaires de qualité et adaptés à votre phototype que l’on doit renouveler toutes les 2 heures.
  • En s’hydratant et en se nourrissant correctement .
  • Ne pas oublier un parasol mais on bronze quand même dessous grâce à la réverbération des rayons sur le sol donc le produit solaire reste de mise.
  • Chacun à son capital solaire qui est différent suivant les individus.
  • En mettant chapeau, lunettes plus tee-shirts pour les enfants et les personnes à carnation claire.
  • La crème solaire et l’eau de la piscine ne font pas bon ménage 
  • En regardant de plus près les précautions d’emploi de vos médicaments, contraceptifs et huiles essentielles.

Nous sommes des êtres solaires alors je vous laisse tout à votre chaise longue mais en sachant jongler entre soleil et prudence. En espérant que cette carte postale de L’essen-ciel vous trouvera en forme… Bonnes vacances sous notre cher Soleilhou

 

8 recettes beauté pour de beaux yeux

Par défaut

Bonnes vacances et si vous ne prenez pas la poudre d’escampette, je vous offre une visite aromatique sur le plateau de Caussols, lieu magique, où ces petites fioles vous amènent très loin grâce à vos yeux… BON VOYAGE…ET A BIENTÔT !

L'essen-ciel

Vous ne partez pas en vacances ? ( ou pas encore…)
Je vous offre un cadeau de Provence…! Un moment de magie…pour nos sens…

Des fées passent par ici , elles repasseront par là!
Comment naît et d’où vient l’huile essentielle ?

Ce concentré de vie aromatique et olfactive nous ramène à nos sources terriennes sans préjudices pour l’environnement ni pour le corps. Les huiles essentielles aident nos fonctions vitales, elles sont eubiotiques. Par leurs senteurs et leurs fragrances, elles nous remémorent des souvenirs et des comportements conscients ou pas et  nous enveloppent entièrement dans leur individualité.

– Un tout petit peu d’histoire:
Depuis la nuit des temps et dans le monde entier, les Hommes ont utilisé les plantes pour prévenir, soigner le corps et même au moment de la mort pour passer plus facilement dans l’au-delà … C’est au début du 20 ème siècle que le chercheur René Gattefossé

View original post 1 017 mots de plus

5ème jour du calendrier de l’avent

Par défaut

 

img_5841

À vous de trouver ce MOT mystère :

EN CLIQUANT ICI 👈🏻 OUVREZ CETTE 5 ème CASE QUI À LA MANIÈRE DE PATCH ADAMS👈🏻…AIDE DES ENFANTS HOSPITALISÉS QUI L’AURAIT PERDU… et pour ce médicament en voici les…

Indications: Des recherches ont montré que grâce à lui, notre santé aurait de beaux jours et que cette thérapie brille d’un bel éclat 😉!

Ce verbe fait du bien à la « tête« et aux zygomatiques! Nous nous évadons grâce à lui car il nous fait voyager dans d’autres dimensions. On peut même le trouver au four😉!

L’hypertension se voit refouler grâce aux contractions permettant une meilleure ventilation. Et en s’en payant une bonne tranche, l‘immunité et la digestion en sont toutes ragaillardies…😉!

Il fait pâlir des sports intenses en étant plus efficace et permet au cerveau de cumuler des endorphines (les hormones du plaisir).😉!

Il est le plus performant des somnifères car notre sérotonine en est toute émoustillée. Les angoisses sont reléguées au rang de souvenirs et il permet de chasser les affres du temps.

Posologie: 3 minutes, 3 fois/jour OU une dizaine de fois/jour. Sachons imiter nos enfants qui sont nos maîtres en la question. Le yoga peut lui faire la part belle.

Contre indications:  aucunes sauf peut-être de s’étrangler 😉!

Je vous en ai déjà parlé ici👈🏻 et il a toute sa place, aujourd’hui lundi, alors qu’on resterait bien au lit… Et vous, qu’est ce que vous procure ce qui est propre à l’être humain!? Cat.

img_5923

Madame Spiruline dans tous ses états

Par défaut

Les changements de météo se font ressentir et notre corps est comme une antenne qui les absorbent en déclenchant des symptômes différents suivants chaque individu ( problèmes O.R.L. ou/et digestifs, fatigue,..). Alors, une baisse de l’immunité se profile?

image

Pour aider votre corps à passer ce cap, mangez équilibré … avec notamment des aliments comportant davantage de vitamine D, C, du magnésium et du zinc. Surtout éviter de fondre devant ces petites choses trop sucrées qui vous tendent les bras car le sucre appelle le sucre et on devient vite addict…. Pour un cocooning express, des fruits frais et de saison ou des fruits à coque (amande, noix...)  ou éventuellement  un petit carré de chocolat 👈 . Pourtant, il est préférable de voir « vert », je dirais même « vert-bleu »…!

Qui d’autre que la spiruline ( Arthrospira platensis) peut voler à votre secours comme un grand bouclier enveloppant, tel « The Mask »😉

image

Cette bactérie-algue, mi animal mi végétal, vieille de plus de 3 milliards d’années, a permis notre existence grâce aux 90% d’oxygène qu’elle a déployé avec ses copines « micro-algues ».

Son histoire vous intéresse? Oui? Alors, tout d’abord une mise au point, cette algue n’a pas apparu subitement sur le marché agro-alimentaire avec la phobie des super-aliments, non c’est une « Sage »…! Dans l’antiquité, les Aztèques et les Mayas (Amérique Latine), les Kanembous (Tchad) l’utilisaient dans leur alimentation de base. En Afrique, elle se présentait sous forme de galette (dihé) et son utilisation thérapeutique était déjà connue et reconnue. Dans les années 60, des recherches prennent un tournant et des industriels commencent à s’en emparer devant des bienfaits prouvés. Bibliographie : Docteur J.L. Vidalo (Spiruline, l’algue bleue de santé et de prévention). G. et B. Legrain (Les incroyables vertus de la spiruline)  Docteur J. Dupire (La spiruline, un superaliment).
image

Ses bienfaits sur l’immunité apportés par les acides aminés ainsi que par le pigment bleu (la phycocyanine) stimulent le système immunitaire sans oublier l’acide gamma-linolénique qui est directement assimilable par l’organisme et qui permet une meilleure production de protaglandines, le tout appuyé par le magnésium… Ce cocktail va booster vos défenses et adieu problèmes de fatigue et manque de vitalité…

image

Mais, ce n’est pas fini…! Que vous soyez senior, sportif, végé. ou pas, adolescent, enfant, enceinte (après les 3 premiers mois de grossesse), spationaute et même animal, vous êtes devant la Reine des algues et il s’agit d’un ressourcement  complet car ses effets ne s’arrêtent pas là…!

– Elle stimule la digestion en aidant les lactobacilles dans l’intestin.

– Elle gomme les déséquilibres liés aux régimes amaigrissants.

– C’est un antihistaminique naturel.

– Elle réduit les anémies ( le fer contenu est supérieur à celui de la viande rouge).

– Elle protège les reins.

– Elle apaise les désagréments liés à la ménopause.

– La peau et les ongles se régénèrent mieux (psoriasis et eczéma).

– Elle est bénéfique dans les cas de rhumatismes, de diabète et de cholestérol et des recherches s’avèrent  bénéfiques sur le cancer et le V.IH.

– C’est une protectrice du foie (abus de drogue, d’alcools, métaux lourds).

image

Son secret détonant est une synergie de nutriments qui peut varier car n’oublions pas que c’est un produit naturel qui inclut: 60 à 70% de protéines (acides aminées…). Des vitamines A (bêta-carotène, 10fois plus que la carotte), B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9 et B12 qui sont des indispensables pour la vie! Des vitamines E (antioxydant), K (favorise la coagulation et fixe le calcium sur les os). Des pigments bleus (phycocyanine), verts (chlorophylle) et orange (bêta-carotène). Des enzymes anti-oxydants. Des minéraux et des oligo-éléments (bore, calcium, chrome, cobalt, cuivre, fer, magnésium, manganèse, phosphore, potassium, sodium et du zinc. Des acides gras essentiels et lipides (Omega-6 et-3, acide linolénique et linoleïque et gamma-linolénique…). Des glucides qui réparent l’ADN (fonctionnement muscles et cerveau) et du calcium Spirulan (aide en cas de rougeole, des oreillons, de grippe, d’herpès, de tumeurs pré-cancéreuses…). Elle n’a pas de paroi cellulosique rigide  ainsi elle est facilement assimilable.

Les spiruliniers sont de tous bords car cette algue mirifique est cultivée en Afrique, en Asie, en Amérique du Sud et du Nord et en Europe…. Et oui, même en France 😉😉.

Comprenez-vous mieux mon enthousiasme?

Mes conseils Naturo.: La consommation de spiruline est de 3 à 5 gr. par jour mais je vous invite à commencer par 1gr. par jour sur une semaine pour habituer votre organisme. Ne pas en consommer le soir pour son effet stimulant. Préférer  les acheter en paillettes ou en brindilles pour l’intégrer à votre alimentation car la mâcher favorise une meilleure absorption de ces merveilleux nutriments. Ne jamais les cuire car ces vertus disparaîtraient. Elle est déconseillée pour les personnes réactives au phénylalanine et celles sous anticoagulants. Sa qualité doit être contrôlée car certaines industries abusent et je vous invite à partager une de mes découvertes:

Je vous présente 👉Raphaël Hun, un entrepreneur passionné et passionnant, qui a une double casquette puisqu’il vend sur son site dihe.fr 👈 de la spiruline provenant d’une petite entreprise du Burkina Fasso aidée par une ONG. Les producteurs 👈se sont engagés pour une cause alimentaire (ALLMK), contre la malnutrition gérée par le ministre de la santé. Cette spiruline est garantie sans OGM, sans pesticides, ni conservateurs, ni additifs et non irradiée…. Je vous engage à la découvrir et ainsi, profiter de ses bienfaits tout en étant bienfaisant…!

Connaissez vous cette beauté vert-bleue qui embellit les assiettes mais aussi les cosmétiques? Si vous avez une recette incluant cette beauté , n’hésitez pas, nous sommes tous preneurs… A bientôt. Cat-Naturopathe

 

Résultat « Happy détox » et cadeau glacé

Par défaut

Pour vous remercier d’avoir suivi ce jeu-concours « Happy détox », que ce soit  sur mon blog, sur facebook ou sur Instagram, je vous offre à tous un sérum cocooning glacé pour le contour des yeux qui va atténuer les cernes, les poches, hydrater, décongestionner et avoir un petit effet tenseur (là, soyons honnête, ce n’est pas un lifting!).

image

                           Ma liste de course Bio:

Hydrolat de rose: resserre les pores, apaise et rafraîchit les peaux sensibles et irritées, réduit les rougeurs, régénère et tonifie les tissus.

Miel d’acacia ( liquide): Détoxifiant

Gel aloe Vera: hydratant, revitalisant, dynamise les autres principes actifs, petit effet tenseur.

Huile végétale de calophylle (tamanu): Aide et protège la circulation sanguine. Fluidifiant et ainsi empêche les stases et donc les cernes. Elle est cicatrisante et réparatrice.

Vitamine E: Conservateur. Se conserve 2 mois au frigidaire.

Un petit roll-on en verre teinté: Pour protéger votre création et une bille pour masser et drainer … Sans oublier l’étiquette, pour décrire votre produit, à coller sur le Roll-on.

ET HOP À VOUS DE JOUER: Avant tout, se laver, précautionneusement, les mains en insistant sous les ongles. Puis, laver et désinfecter tout le matériel utilisé (y compris le roll-on) , il vous faut préparer 2 petites coupelles, un mini fouet et un petit entonnoir.

image

Dans une des coupelles, mélanger 14 g. d’hydrolat et 1 g. de miel, réserver ;)…

Dans la 2ème coupelle, déposer 32 g. d’aloè Vera puis tout en fouettant, verser 2,5 g. d’huile de calophylle tout doucement…

Verser le contenu de la première coupelle dans la deuxième,  tout en remuant, puis y ajouter 0,2 g de vitamine E…

À l’aide d’un petit entonnoir, transvaser dans le roll-on puis conserver au frais pour une sensation fraîcheur décuplée….

image

Application: Tout d’abord, n’hésitez pas à faire une touche d’essai dans le creux du coude si  aucune rougeur montre le bout de son nez alors appliquez sur le pourtour de l’œil, en tapotant puis en lissant de l’intérieur vers l’extérieur, doucement sans approcher trop près de l’œil. Ce soin glacé sera apaisant à souhait.

🏆 BON, JE VOUS VOIS VOUS IMPATIENTER…. ET LE RÉSULTAT ALORS? Maintenant que j’ai les yeux en face des trous, place au tirage au sort et la gagnante est ….oui c’est une dame…  Sylvie de Nogent du blog  » Le mur végétal » … Bravo à toi et merci de ta fidélité. Merci à Anne Ghiesquière pour son « Happy detox » ed. Eyrolles et pour sa gentillesse. Ce livre donne envie de suivre ses « aventures-santé », alors n’hésitez pas…

A bientôt . Cat.image

Concours « Happy détox »

Par défaut

Ce premier concours arrive à brûle pourpoint … Happy pour la vie et  » détox » pour chasser le stress qui est oxydatif, voilà ce que je vous propose aujourd’hui, gagner un livre, pardon LE livre consacré à la  » happy detox…  » 👈🏽

image

Anne Ghesquière👈 décrit son 👉mode de vie, tiré de rencontres multiples avec des naturopathes, des nutritionnistes, des médecins, des psys, des thérapeutes…( Dr Dominique Eraud, France Guillain, Pr Joyeux, Christian Brun, Valérie Cupillard et bien d’autres…). Elle va vous coacher comme elle le fait depuis 15 ans avec ses lecteurs de Féminin Bio (site et magazine consacrés au bien vivre) dont elle est la fondatrice. Ce livre est écrit avec un plaisir de partage qui déclenchera en vous l’envie de changement et de découverte conjuguée au naturel.

Mais pourquoi « happy detox »? Pour que votre corps puisse à nouveau s’éveiller au son de sa propre horloge biologique. Pour que vous preniez conscience qu’une alimentation industrielle est synonyme de vide et donc de tristesse alors que des pistes simples et naturelles vont vous amener sur les chemins de la joie et de la vitalité

image

La première page d’ « Happy détox » va s’ouvrir sur un art de vivre pour se refermer sur votre renouveau car à sa lecture, vous allez à la rencontre d’une nouvelle personne: votre double régénéré. Anne vous parle ici de ses « happy trucs », de ses « bof trucs », de ses « super trucs » et de sa façon de les utiliser pour vous rendre beau de l’intérieur. C’est un cocktail qui va booster vos capacités à être heureux.

Alors, « HAPPY DETOX » ? Pour gagner ce livre et le bien-être qui va avec, il faut répondre à 6 questions:

1/ Quelle est la personnalité féminine, experte en nutrition, qui a préfacé le livre d’Anne Ghesquière?

2/ Quelle est l’activité corporelle énergétique pratiquée par Anne ?

3/ Quel est le premier élément dont elle se dispense dans son alimentation au chapitre  » Trucs bof « ?

4/ Quelle est la boisson qui amène une aide précieuse à la digestion dans le chapitre  » Super-aliments »?

5/ Quelle est la technique de bains pour destresser dans les « Happy trucs »?

6/ Son carnet de recettes « Happy détox » joue avec les saisons, quelle est la première saison abordée?

image

Pour jouer, il faut être abonné à mon blog. Vous trouverez des indices chaque jour, jusqu’au 27 juillet ( jour du tirage au sort ), sur mon facebook, mon Instagram ou en librairie en feuilletant le livre « Happy détox » d’Anne Ghesquière Éditions Eyrolles. Je vous souhaite une happy luck pour une « Happy détox »! PS: Jeu valable uniquement en France… À bientôt. Cat.

 

Ma « non routine » en beauthérapie

Par défaut

L’alimentation est LE premier critère pour avoir une belle peau car la façon dont vous donnez du carburant à votre organisme va transparaître inéluctablement. 

image

Mon soin quotidien au naturel change suivant l’état de ma peau: celle-ci jongle avec des critères comme (les saisons, les voyages, la pollution, les intempéries, la maladie, les opérations, le sommeil, la fatigue, la climatisation, les décalages horaires, le stress, un environnement de fumeurs…) et donc la routine n’en n’est réellement pas une car je n’utilise jamais les mêmes produits ce qui ne favorisera pas le phénomène d’accoutumance. Dans tous les cas de figure, je bois à peu près 1 litre 1/2 d’eau par jour ce qui favorise l’hydratation.
Je me suis donc tournée vers le naturel mais pourquoi ?

  •  Suite à mes emplois dans le milieu du cosmétique et de l’esthétique de « luxe »
  • Après avoir testé de nombreuses marques (plus ou moins prestigieuses).
  • Après avoir pratiqué, vu et lu de multiples tests-labo.
  • Après avoir pris connaissance de tous ces composants chimiques voulant reconstituer les bienfaits de telles ou telles plantes…
  • Conclusion: Je me suis avouée que finalement pourquoi ne pas utiliser les plantes dans leur état le plus simple…

image

Les plantes en tenue d’EveMes luxes actuels? Fabriquer ma petite beauthérapie personnelle bio, ré-utiliser le flaconnage, créer des synergies adaptées, utiliser des composants phyto-aroma-culinaires à l’état pur et donner des conseils personnalisés dans ces domaines. En bref, me faire plaisir et partager sans créer de nocivité quel qu’elle soit…( santé et environnement…)

                                    Types de peaux :

Critères d’une peau « normale »:
– Aspect : couleur rosée et satinée,
résistante aux intempéries,
desquamation non visible.
– Au toucher : C’est une peau zéro défaut comme une peau d’enfant, c’est à dire, souple, unie, tendue avec une couche adipeuse d’une épaisseur moyenne.
– Son pH (acidité) se trouve entre 4,5 et 6,5.
Critères d’une peau sèche :
– Aspect : terne, légèrement fripé, fragile, manque de transparence, peut présenter de la couperose et des ridules.
– Au toucher : Peau fine, rugueuse, atone ( manque de souplesse et d’élasticité et se desquame.
– Déshydratée ( baisse d’eau) ou « délipidée » (baisse de lipides).

Critères d’une peau grasse :
– Aspect : brillant ou luisant, pores dilatés, présence de comédons (points noirs), de séborrhée excessive qui peut dégénérer en boutons ou en kératose.
– Au toucher : Peau épaisse, plus ou moins « huileuse », résistante devant les intempéries et face aux agents extérieurs .
– Surtout pas de produits décapants car ce sont des excitateurs et la peau se protège en fabriquant à nouveau une barrière lipidique.

image 

                                       SPÉCIFICITÉS :

Peau mixte : plan médian gras avec plan latéral normal ou sec.
Peau sensible :⏩ très fine, fragile et réactive.
Peau mature : ⏩flétrie, rides (visage, cou et yeux👈), très atone, tâches pigmentaires…
Affections diverses : les acnés, dartres, eczémas, psoriasis, éphélides (tâches de rousseur), rougeurs inflammatoires, érythème solaire, chloasma (masque de grossesse), allergies de contact ou pas, purpura, œdème des paupières…

Se nettoyer ou se démaquiller le visage et le cou est un geste instinctif, chez moi ainsi la peau est prête à accueillir le soin que je lui prodigue. Je me sens légère et prête à me blottir sous mes draps et ma peau me le rend bien!

Ma beauthérapie du moment ?
Démaquillage des yeux avec de l’huile de noisette : j’humidifie une lingette réutilisable (ex: photo ci-dessous) et j’y verse 2-3 gouttes d’huile puis je descends mon mouvement du sourcil jusqu’à la pointe des cils (yeux fermés).

image
Démaquillage ou nettoyage du visage et du cou avec de l’ huile de pépins de raisins: je fais couler 4-5 gouttes dans le creux de ma main et avec l’autre, je désincruste en faisant des petits ronds en insistant sur les tempes, les sourcils, le cou et les ailes du nez. Puis, douche florale avec un spray d’hydrolat de rose : je diffuse sur tout mon visage et mon cou une pluie de senteur que j’essuie aussitôt avec une lingette-maison et je recommence si besoin est… !
Protection du matin avec mon huile de pépins de tomate : dont je vous parle 👉ICI. Je vous conseille de l’appliquer sur le visage, le cou et le décolleté.
Cocooning du soir avec ma macération  solaire: je vous en parle 👉ICI. Je vous conseille de l’appliquer en faisant des techniques manuelles comme le dessin ci-dessous.

img_5941
Gommage hebdomadaire 👈en insistant sur la partie médiane .

image
Masque hebdomadaire avec un mélange douceur : 2 cuillères à soupe d’argile rose, 1 cuillère à soupe de macérât huileux de calendula et 2 cuillères à soupe d’ hydrolat de ciste de ladanifère. Je me fais des petites compresses pour les yeux avec du thé et de l’hydrolat de camomille.

J’en profite pour adopter ma position à l’horizontale préférée, Shavasana (en Sanskrit) pendant 5-6 mn à ne rien faire à part MÉDITER, ce qui n’est pas si aisé que l’on pense!

image

Et vous, avez vous adoptez la beauthérapie naturelle? Est-ce que méditer vous dérange? Ou peut-être n’avez vous pas essayé? Je vous propose alors d’aller sur Zentonik👈 où je parle d’une méditation ludique qui peut vous aider à retrouver votre âme d’enfant qui dort en vous!  À bientôt… Cat

Une boisson…un soin… #2 [ le pied ]

Par défaut

Le soleil pointe enfin son nez et vos pieds ont envie de se la couler douce sans ces carapaces qui les étouffent mais vous n’osez pas retirer vos chaussettes … Voilà de petits conseils pour que vos pieds soient à l’aise dans leurs sandales… Et vous, quel est ce petit grain de sable qui vous empêche de donner leur liberté à vos ripatons?

L'essen-ciel

Thé sencha vanille aux boutons de roses : ( pour 2 pers.)

Mettre dans un filtre en papier, 15 gr. de sencha, 5 gr. de pétales de roses de Grasse, 1/2 gousse de vanille fendue et 1 goutte d’huile essentielle de rose de Damas. Le mettre dans une théière et une fois que l’eau boue , la verser doucement dessus et laisser infuser 2 mn puis dégustez et appréciez la douceur de cette boisson végétale . ( les bienfaits du thé, CLIC ici)
image

Après avoir bénéficié d’une  beauté des pieds de rêve  ( CLIC ici) et une séance de réflexo. plantaire régénérante  ( CLIC ici) . Il vous  faut toute la douceur et la délicatesse du thé à la rose pour atténuer ces petits désagréments qui peuvent perturber vos pieds .

AVANT TOUT, ON N’OUBLIE PAS:    à la sortie de la 🚿 ou du 🛀, d’essuyer

View original post 1 016 mots de plus