Conte-philo de l’aigle

Je vous offre mes 24 jours de l’avent en partage, tout simplement…!

 

          Le troisième jour s’ouvre sur la Légende de l’aigle

Un jeune guerrier trouva un œuf dans le nid d’un aigle.  Il décida de l’emporter et de le déposer dans la basse-cour où une poule bienveillante le couva. Quand cet œuf vint à éclore, le petit d’aigle sortit et grandit parmi les poussins, picorant sa nourriture comme ses compagnons. 

Un jour, il vit un aigle magnifique planer dans les airs. Sentant ses ailes frémir, il s’écria – Ah ! Comme j’aimerais en faire autant !

Autour de lui, les poulets répondirent:

– Ne soit pas idiot, seul un aigle peut voler ainsi ! Pas un poulet…!

Alors, honteux de son désir, l’aiglon retourna gratter la terre et ne remit plus jamais en cause la place qu’il croyait avoir reçue. Ainsi, il pensa toute sa vie être une poule de prairie…!  Selon une légende indienne.

Ce texte a servi de support à un cours de yoga pour des enfants stressés par leur rentrée au collège. L’envol dans la cour des grands est toujours délicat lors de chaque passage (maternelle, primaire, collège, lycée, faculté…).

Ce questionnement a suivi ce cours où la posture de l’aigle a terminé la séance avant la méditation. Je vous l’offre, à vous de vous l’approprier :

– Et si l’aiglon avait suivi son désir en refusant le préjugé des autres ?

– Et si l’aiglon avait dépassé ses propres préjugés et qu’il avait ouvert ses ailes ?

– Pourquoi prendre son destin en main sans s’occuper du regard des autres ?

– Pourquoi ne pas se mettre de limites à soi-même ?

– Pourquoi ne pas se laisser imposer des limites par les autres ?

– Peux-tu exprimer les ressources qui sont en toi ?

– Non ? Elles sont là, peut-être bien enfouies, cherche bien !

– Si tu rencontres un doute, n’oublie pas, ce qui t’empêche de réussir n’est pas ce que tu crois être…

📚 Conseils lecture :

  •  « Le vol de l’aigle » de Jiddu KRISHNAMURTI Ed. Pocket
  •  » Mon premier livre de yoga » de Lorena V Pajalunga (enfants) Ed. Kimane

Et vous, quelle phrase vous inspire cette légende ?

YogaCat Naturopathe

Publicités

34 réflexions sur « Conte-philo de l’aigle »

  1. L’aigle des yeux trouve aussi ces cimes dans la terre…
    (Euh…C’est curieux. mais c’est la première phrase qui m’est venue!)

    Aimé par 1 personne

    1. Très vrai. Pourquoi toujours chercher les sommets quand sous nos pieds nous avons nos racines ? Merci Barbara. 🙏🏼

      Aimé par 2 personnes

      1. Merci à vous surtout…

        Aimé par 1 personne

      2. Faites-vous ce genre d’exercice dans vos classes …?

        Aimé par 1 personne

      3. Non pas de manière affichée et réglementée..
        mais dans mes propos (très libres) oui, je crois…

        Aimé par 1 personne

      4. 👏🏼 Les enfants adorent ces débats où ils peuvent s’exprimer sans jugement des adultes… Bonne soirée

        Aimé par 2 personnes

      5. J’ai toujours eu à coeur de ne jamais les juger…
        Je vous souhaite aussi une bien agréable soirée aussi..L’oeil de l’aigle nous observe, serein…

        Aimé par 2 personnes

  2. Pas toujours facile de sortir du conditionnement dans lequel notre environnement nous « couve »…

    Aimé par 2 personnes

    1. Intéressant… ! L’environnement est comme la poule donc ?!
      Certains enfants ne sont pourtant pas couvés par leur environnement familial …

      J'aime

      1. L’environnement n’est pas forcément familial. Il peut être scolaire, sociétal, etc…

        Aimé par 1 personne

      2. Tout à fait mais dès la plus jeune enfance, l’empreinte familial est La référence !

        J'aime

      3. C’est aux parents de motiver leurs enfants sans les brider dans des carcans stéréotypés. Mais dans certains milieux, c’est plus compliqué qu’ailleurs.

        Aimé par 1 personne

      4. Complètement, les parents sont parfois démissionnaires mais parfois complètement absents ou pire ! J’ai connu quelques cas en classe d’ULIS …

        Aimé par 1 personne

      5. Ayant vécu dans des quartiers dits « sensibles », j’en ai connu des centaines. Des parents qui font entre 5 et 8 gosses parce que c’est considéré comme une richesse dans leur culture d’origine, mais ne s’en occupent pas et les laissent trainer dans les rues jusque tard dans la nuit. La grande majorité n’atteint pas le lycée et n’ont aucun espoir d’avenir, en dehors de la drogue et de la délinquance. Je pourrais donner des dizaines d’anecdotes vécues sur la réalité de ces quartiers, mais je préfère m’arrêter là et rester zen. C’est mieux.
        Bises et bonne nuit.

        Aimé par 1 personne

      6. Merci pour ton vécu … Dans la classe où je travaillais, certains jeunes avaient leurs parents en prison alors comment se construire et être bienveillant dans ces conditions ! ?
        Rester Zen est effectivement une des réponses …
        belle journée. Bises

        Aimé par 1 personne

  3. ‘crois en tes ressentis, ose et vis tes rêves’……….voilà ce que ce conte m’inspire 🙂
    et merci de l’avoir mis en ligne, cat! il vient souligner un commentaire que je viens tout juste d’écrire suite à un billet décrivant la réalité du moment….quelle belle synchronicité-coïncidence!
    l’exemple que je donne aux enfants qui ont peur de s’élancer: ma fille aînée est sage-femme alors que ses profs lui avaient coupé les ailes en lui disant qu’elle ne le serait jamais avec un bac non scientifique…..elle VOULAIT être sage-femme et ne les a pas écouté et…..elle a réussi 😉

    Aimé par 3 personnes

    1. Merci Malyloup pour cette phrase qui a finalement bien imagé l’expérience de ta fille. Son métier est magnifique en donnant la vie… !On ne doit jamais laisser tomber ses rêves et bravo à elle d’avoir tenu bon.
      As-tu remarqué que nous sommes souvent synchro…?!
      Bonne soirée. Bisous

      Aimé par 1 personne

      1. oui cat et ça ne m’étonne pas 😉
        bisous encore

        Aimé par 1 personne

  4. C’est une bien belle idée ces textes pour l’avent Catherine.
    Celui ci est un chouette texte avec cette parabole de l’aigle 😊
    C’est tout à fait vrai que nos conditionnements peuvent entraver notre évolution, et même faire bien des dégâts sur le plan psychologique 😢
    Merci pour ces partages🙏
    Belle soirée

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Sylvie, avec plaisir…. Malheureusement, pourtant discuter avec bienveillance avec nos enfants est primordial. Cela permet de les aider à s’ouvrir vers l’avenir sans peur (ou du moins un minimum). Bisous

      Aimé par 1 personne

  5. On peut toujours plus que ce que l’on croit pouvoir. (Kessel)… Bonne soirée Cat

    Aimé par 1 personne

    1. Quelle belle phrase! Chercher dans ses réserves, voilà ce qu’aurait pu faire cet aiglon . Bisous Laurence.

      Aimé par 1 personne

  6. « Les hommes nous enseignent à penser comme des poules, bien que nous soyons des aigles. Etendez vos ailes et envolez-vous! Et ne vous contentez jamais des grains que l’on vous jette. » James Aggrey
    qu’en penses tu Cat ?

    Aimé par 1 personne

    1. Je pense que James Aggrey me plaît beaucoup . Merci à toi d’avoir retranscrits cette phrase qui colle tellement bien à cette légende. Bisous Eveline

      J'aime

      1. Merci Cat, j’aime tant découvrir ton blog tous les matins, il me fait réfléchir ☺

        Aimé par 1 personne

      2. Merci Eveline, je suis ravie de partager ces réflexions avec toi… C’est un super compliment 🙏🏼😻😘

        J'aime

  7. Ai des rêves et donne toi les moyens de les concrétiser!
    On pourrait faire tant de choses si on se détachait des idées des autres, qui peut-être leur correspondent mais ne nous correspondent pas toujours.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour cette belle pensée …
      Nous sommes tous différents et le regard de l’autre est tellement important surtout dans l’adolescence où nous sommes en pleine construction … Alors osons penser par nous même ! Belle journée

      Aimé par 2 personnes

  8. Au moins, l’aigle n’a pas eu envie de manger sa famille d’adoption!
    Bisous, bonne journée !

    Aimé par 1 personne

    1. Non, il se pensait un poulet donc sa génétique n’a pas dû fonctionner 😂. Bisous et belle journée

      Aimé par 1 personne

      1. Ca me rappelle l’histoire (vraie!) d’ un marcassin adopté par une chienne qui s’installait avec la famille sur le canapé du salon!!!

        Aimé par 2 personnes

      2. Quelle belle histoire ! J’imagine que celle-ci s’est passée sous ton toit … Dis raconte… bisous.

        J'aime

  9. Notre singularité est une force ! on a tendance à mettre trop souvent les personnes dans « des cases » !
    « Sois toi même, toutes les autres personnalités sont déjà prises » citation d’Oscar Wilde !
    Bisous Cate 😉

    Aimé par 2 personnes

    1. Mais comme tu as raison . Merci pour ce choix d’oscar Wilde qui illustre parfaitement …
      bisous Val

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close