Conte – philo d’ailleurs ( Inde )

Je vous offre mes 24 jours de l’avent en partage, tout simplement …!

 Le quatrième jour:                              Le pot fêlé 

Un porteur d’eau, qui vivait en Inde, transportait de l’eau d’une source jusqu’à un village, où il la vendait. Il portait son fardeau dans deux pots attachés à une barre de bois de chaque côté de ses épaules.

Le pot qu’il portait à droite était intact et arrivait toujours plein au village mais le pot gauche, fêlé, perdait la moitié de l’eau en chemin. 

Cela dura plusieurs années. L’homme n’avait pas les moyens de s’acheter un autre pot. Un jour le pot fêlé prit la parole et dit au porteur:

– Je suis honteux de mon imperfection et je te demande pardon. Je perds de l’eau que je devrais garder. Vraiment, j’ai honte, je t’assure.

Le porteur regarda le récipient et lui dit:

– A notre prochain voyage, tu regarderas du côté gauche du chemin, de ton côté.

– Et qui verrai je ? Demanda le pot

– Tu y verras les fleurs auxquelles ton eau perdue, pendant tout ce temps, a donné la vie.

Êtes-vous un pot fêlé ? Le monde entier ne serait-il pas parcouru de fêlures ? Et finalement, est-ce que la fêlure des uns ne ferait-elle pas le bonheur des autres? 

Je vois vos yeux scintiller devant tant d’horizons ! Mon imperfection est à mettre sous le sapin de Noël comme un cadeau pour l’autre !

YogaCat Naturopathe

📚 Conseil de lecture: Contes philosophiques du monde entier (Le cercle des menteurs 2) retranscrits par Jean-Claude Carrière Éd. Plon

Publicités

23 réflexions sur « Conte – philo d’ailleurs ( Inde ) »

  1. Oui, elle est sympa celle là.

    Aimé par 1 personne

  2. Ne dit-on pas que l’on est parfois séduit(e) par les défauts d’une personne ? 😉

    Variante humoristique (mais tellement vraie):
    Les femmes se marient avec les hommes en espérant qu’ils changeront.
    MAIS ils ne changent pas !
    Les hommes se marient avec les femmes en espérant qu’elles ne changent pas.
    MAIS elles changent !
    😀

    Aimé par 2 personnes

    1. Une personne parfaite n’est pas attrayante à mes yeux.

      Ta variante n’est qu’à moitié vraie car on peut l’inverser.

      Vouloir changer quelqu’un n’est pas une bonne idée . Il est préférable de lui faire prendre conscience de certains travers…
      Belle nuit. 😊

      Aimé par 3 personnes

  3. Je connaissais ce conte, pourtant le relire aujourd’hui m’a beaucoup émue, merci pour ce calendrier de sagesse ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour cette émotion qui montre comment les fêlures sont humaines . J’espère que le choix de « mes sagesses » vont continuées à te plaire. 🙏🏼😊

      J'aime

  4. J’adore ce concept, j’attends le conte du jour maintenant… Merci c’est une belle idée, emplie de bienveillance à notre égard, j’y suis très sensible… Merci

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci à toi, je suis ravie que ce concept te plaise, je devrais l’appeler le conte du jour peut-être 😊… Je t’envoie un hug !

      Aimé par 1 personne

  5. « There is a crack in everything. That’s how the light gets in » Leonard Cohen
    Nos fragilités et nos faiblesses font partie de nous et sont belles aussi. Elles font de nous des êtres HUMAINS.

    Aimé par 1 personne

    1. Que cette phrase est vraie ! Ce qui donne la permission de se tromper car nous ne sommes pas des machines.
      Les enfants aiment entendre ce discours car certains stressent de ne pas être parfait comme ce que les parents attendent d’eux.

      Aimé par 2 personnes

  6. je connaissais ce conte et je l’aime beaucoup car il permet de relativiser
    j’ai coutume de dire que ‘tout a lieu d’être’ mais on ne perçoit pas toujours pourquoi ça a lieu d’être 😉
    je souhaite que ce conte nous permette de mettre un frein à nos envies de ‘perfections’
    bisous, cat

    Aimé par 1 personne

    1. Tout à lieu d’être et un jour la raison sera une évidence!Voilà un magnifique vœu à mettre sous le sapin…

      Aimé par 1 personne

    2. C’est parti trop vite. Je te bise. 😉😘

      Aimé par 1 personne

  7. Je suis imparfaite et je le sais ! qu’est ce que ça doit être ennuyeux d’être parfait 😉
    Joli conte !
    Bisous Cate !!

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci Val… Tu as tellement raison … profitons de nos imperfections mutuelles. Bisous

      J'aime

  8. un très beau conte philosophique. J’aime ce qui se dégage de cette histoire. Oui nous sommes riches de nos fêlures, de nos défauts, nous ne sommes pas parfaits et c’est tant mieux car sinon nous serions des robots 😉 Bises bretonnes Cat !

    Aimé par 2 personnes

    1.  » Nous sommes riches de nos fêlures « … j’adopte cette phrase … et j’adhère complètement. Merci Frédéric. Bisous

      Aimé par 1 personne

  9. Je suis attirée par « les pots fêlés  » et j’en suis un. Merci Cat

    Aimé par 2 personnes

    1. 😂 un joli pot fêlé alors …! Entre fêlés on se reconnaît 😉🙏🏼

      Aimé par 2 personnes

  10. J’adore ces petits contes si riches d’enseignement 😊
    Bénis soient les fêlés car ils laissent passer la lumières
    Ce proverbe est …….
    d’Audiard 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ta lumière dans le monde des fêlés… 🙏🏼 😘

      Aimé par 1 personne

  11. Merci du partage de tous ces beaux contes philosophiques 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Avec grand plaisir Clémentine, merci à toi de les lire…et de te les approprier…🙏🏼

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close