Archives de Tag: Inde

21 juin, Journée internationale du Yoga

Par défaut

 La Journée internationale du Yoga  se fête maintenant partout dans le monde: qu’on soit d’ici ou d’ailleurs, en dehors de tout préjugé, juste pour le plaisir de partager…

21 juin, journée internationale du Yoga

Je vous invite à découvrir ce film :  👉🏽 La source du yoga

Et maintenant, à vous! Offrez vous une pratique, votre pratique où le plaisir du corps rejoint celui de l’esprit, sans aucune arrière pensée, juste vous et vous… en sachant qu’au même moment le monde entier se rejoint dans cette pratique ancestrale…

Une pensée à tous, que vous fassiez :

Du yoga en Inde

Du Yoga en Grèce

Du Yoga à Paris

Du Yoga à New-York…

                                                 …  Que vous soyez: Un adulte…

Un enfant

Ou un animal …

Je vous invite à dérouler votre tapis de toute urgence et nous nous retrouverons à la fin, en shavasana, alors bonne séance de Yoga 👉🏽 ressourçante, et oubliez tout…! Acceptez de venir comme vous êtes, là où vous en êtes et vivez l’instant présent, sans arrières pensées, car il est doux à prendre…

À Méditer…

Alors, accueillons le solstice d’été ! Très belle journée….à tous.

 

Publicités

Les lundis de l’environnement : C comme chien

Par défaut

image                        « C… comme Chien, ou difficile  d’appréhender  juridiquement le meilleur ami de l’Homme ».

Aperçu par Michaël BOURU.
A.T.E.R en doctorat de droit.

Si le chien, tout comme d’autres animaux domestiques, fait l’objet d’une protection particulière, notamment grâce au nouvel article L.515-14 du Code civil👈 qui a su faire parler de lui en consacrant la notion « d’être vivant doué d’une particulière sensibilité », la démarche a, semble t-il, été plutôt symbolique et publicitaire, notamment car l’article L.214-4 du Code rural et forestier promouvait déjà cette notion depuis 1976. Un effet de manche peu emprunt d’innovation juridique ni même d’évolution du droit, encore moins de révolution a priori.

 

image

Si cette notion a été créée, c’est justement – et notamment – pour faire progresser le débat de savoir si le chien – comme d’autres animaux mais la question tourne aujourd’hui autour de lui – doit être considéré comme une chose ou comme une personne. Maintenant que nous savons « officiellement » qu’il est doué de sensibilité – 👈heureusement que le législateur nous a aidé à le savoir ! – le statut juridique de chose paraît devoir être écarté en toutes circonstances. Mais l’identification au statut de personne ne paraît pas évidente du tout. Notamment car le droit, lorsqu’il considère une entité sous la qualité de personne, lui rattache la notion de patrimoine. Il est dès lors logique que l’on éprouve des difficultés à imaginer que puisse être rattaché à l’animal un pareil patrimoine : ni qu’il puisse lui être transmis, ni qu’il puisse se l’approprier, en jouir, l’utiliser ou encore en retirer un quelconque produit. C’est notamment pour ces raisons que le droit, entre chose et personne, peine à catégoriser juridiquement cette entité, à qualifier le chien par exemple et lui offrir un régime juridique approprié à ses caractéristiques.

image
Les juges vacillent selon les cas qui leur sont soumis. Par exemple, la thèse de l’animal-personne a pu être consacrée au TGI de Lille en 1999👈. Pour une raison néanmoins singulière en l’espèce : utilisé comme chien guide pour un aveugle et renversé lors d’un accident de la circulation, les juges l’ont considéré comme prothèse vivante de l’aveugle. Mais si ce statut paraît synonyme d’évolution de la protection du chien, il a en réalité reposé sur le fait que l’aveugle devait pouvoir trouver indemnisation du fait de la perte de son animal. Une indemnisation de la disparition d’un chien constitutive finalement d’un préjudice corporel indirect de l’Homme. L’on est ainsi encore loin de reconnaître la réparation intrinsèque de la disparition du chien.
Si le chien est doué de sensibilité, le droit lui laisse peu de latitude pour que lui soit accordé une protection à la hauteur de sa valeur. Peut-être faudrait-il s’inspirer de créations juridiques qui se font au-delà de nos frontières ? L’Inde a reconnu en 2013 le statut de personne non-humaine aux dauphins, leur permettant de jouir de droits tel que la jouissance de liberté et le droit à l’absence d’exploitation commerciale.
Ce n’est pas tant que le chien ne fait l’objet d’aucune protection juridique en droit français. Au contraire, le droit est pléthore : pénalisation des actes de cruauté à son égard, encadrement de son élevage et de sa commercialisation,… Mais c’est surtout que la forme et la substance de sa protection ne lui sont pas adaptés, pas plus que le statut qui lui est accordé.

image

Et vous, quel statut proposeriez-vous pour protéger le meilleur ami de l’Homme de manière plus appropriée ?
À l’heure où le festival de Yulin en Chine👈 est en plein préparatif – comment peut-on voir la notion de festivité lorsque l’on s’attèle à abattre des dizaines de milliers de chiens en quelques jours pour les commercialiser en tant qu’aliment ? – il est temps de proposer une qualification juridique internationale et harmonisée du chien – comme tant d’autres animaux domestiques en auraient besoin – pour mettre fin à de telles exactions… Un massacre de chiens qui révolte la société civile mais qui ne semble pas encore avoir trouvé l’appui des Etats…

Ce sujet est participatif, personnellement je suis révoltée pour des tas de raisons mais je vous laisse le privilège de réagir et peut-être de bondir 😉. Cat et Michaël .

Music-yoga , la bonne oreille

Par défaut

Le yoga , vous connaissez ?

Vous savez peut-être que c’est une sorte d’expression corporelle qui nous vient d’ Inde ! Mais c’est surtout une façon de vivre qui englobe une éthique et une ouverture d’esprit qui vient petit à petit en pratiquant… Mettre un doigt de pied sur un tapis de yoga ,vous emmène vers un certain bien-être  mais également une nouvelle démarche de vie qui démonte, sur la pointe des pieds,  votre ancienne existence.

Le son de la voix du professeur de yoga est une sorte de musicothérapie qui se sur-ajoute à la détente ressentie par cette activité… Je m’explique , durant certains cours de yoga la musique est présente qui se joint à la tonalité de la voix du professeur et dans d’autres styles de yogas c’est uniquement le son de la parole du professeur qui vous amène à apprécier le cours …!

Ce moment partagé avec cette voix , qui vous berce et vous emmène au meilleur de vous même, est extraordinaire et quand vous regardez sur votre épaule , vous pouvez cerner le progrès effectué… Cette voix et ses notes plus ou moins douces vous aident à vous magnifier…

image

Mais qu’est ce que la 👉🏼 musicothérapie ?

La musique a un pouvoir sur notre cerveau ( cortex cérébral ) , sur notre pression sanguine et sur nos muscles en seulement 3 secondes et ceci quelque soit notre culture. Écoutez cela 👈

Historiquement : Dans l’antiquité , la harpe de David soigne le Roi Saül de sa dépression. Apollon est le dieu des musiciens mais aussi des guérisseurs . Puis Platon , Socrate et Descartes constatent les bénéfices des mélopées . En Chine, certains sons correspondent à certains organes et les soignent… En France,  la pratique de la musicothérapie sera officiellement développée par Esquirol à l’hôpital de la Salpêtrière à Paris, mais aussi par Leuret, Dupré, Nathan, Bourneville …c’est la première génération de médecins exerçant dans cette nouvelle spécialité, la psychiatrie .                        Cette thérapie est reconnue en France depuis 1970 et  fait ses preuves sur la maladie d’ Alzheimer , la rééducation de l’AVC, l’embryon, les enfants , les dépressions , la mémoire ainsi elle influence notre intelligence, nos comportements et nos émotions …                               Qui n’a pas écouté cette musique magique qui va nous  replonger vers un instant de joie ou de peine faisant partie de notre passé ?

image

Plus récemment , Russill Paul ( moine et écrivain hindou ) dit que l’œil est notre masculin et qu’il domine l’oreille qui est notre féminin .

POUR REVENIR À LA COMBINAISON MUSIC-YOGA :

Durant votre cours de yoga et quelque soit l’état d’esprit du moment , laissez vous emporter par cette voix qui est là pour vous ! Ne cherchez pas à vous tordre la tête pour regarder l’autre ou à vous tordre l’esprit en vous disant – Grrrr! J’y arrive pas – . Cette voix est votre canne, elle est bienveillante et apaisante. Elle va chercher dans votre tréfonds , le mouvement qui va apporter un bien-être à votre maison corps-esprit .   Par ailleurs, cette voix a une tonalité et c’est elle qui apaise ou dynamise votre instant, cet instant que vous vous consacrez en oubliant un temps, les repas de votre tribu, les reproches de votre chef ou de votre bien aimé(e) !

Bref, cette voix musicale a un prix, celui de votre liberté physique et morale et elle va faire en sorte que ce cours est LE cours ou pas… Alors un petit kdo s’impose à l’élue de vos écoles de yoga …un yogi tea 👈

Sachons oublier l’œil pour l’oreille, notre masculin pour notre féminin et notre aspect extérieur pour notre voix intérieure ! Et vous, quels sont vos rapports avec la musique ou avec le yoga ou les deux?

YogaCat Naturopathe.

image

 » La musique est la langue des émotions. »                     Emmanuel Kant