Archives de Tag: Randonnée

Les poumons du pays d’azur

Par défaut

Dans mes randonnées en chromothérapie, je vous propose un grand vent marin mais aussi fleuri et apaisant.

Le festival du film à Cannes vient de se terminer, La Croisette était en émoi durant ces derniers jours mais deux poumons existent pour s’aérer. Il s’agit des  » Îles de Lérins  » situées face à Cannes et je vous invite à voter pour qu’elles soient protégées et deviennent patrimoine de l’UNESCO 👈🏼 et ainsi pouvoir continuer à nous réfugier dans ces nids de verdure où l’Homme laisse la main à la nature…ou presque!

Des allées de puissants eucalyptus à cryptone amènent nos pas vers une ribambelle de cistes ladanifère, de cristes-marine, de fenouil doux et de quelques helichryses  italiennes… Ce cocktail odorant est à peine dérangé par des pins d’Alep en goguette, des algues iodées à souhait et ces « arapèdes » squatées par des bébés crabes ou autres visiteurs incongrus. Cette 👉🏼 abeille se sent au paradis et moi aussi car vous l’aurez compris, ICI est née ma passion pour les arômes et les plantes odoriférantes. Ces lieux ont baigné mes juvéniles vagabondages  et générés en moi ce plaisir olfactif et ce contact privilégié aux arbres que j’ai développé par la suite avec la phytothérapie 👈🏼.

Je vous invite à monter dans un bateau qui vous emmènera tranquillement (enfin si tout va bien, sinon l’huile essentielle de gingembre fait des merveilles:)))) découvrir ces petites respirations:

  •  Sur le premier poumon, l’île Sainte Marguerite, La main de l’Homme y a construit un château et enfermé notamment 👉🏼  « Le masque de fer« . Ce site historique est à visiter pour mieux comprendre le contraste entre cette nature bouillonnante et cette vie d’enfermement. 
  •  Sur Le deuxième poumon, l’île Saint Honorât, La main de l’homme a bâti un 👉🏼 monastère où l’on goûte non seulement un calme restructurant mais aussi un vin du cru, concocté par des moines et vendu avec parcimonie car le vignoble est à la taille de l’île. L’enfermement existe également dans ce lieu mais est volontaire. 

Voila comment deux Îles, empreintes de la même végétation abondante, laissent place à une vision humaine de séquestration, comme si le végétal rimait avec le spectral…enfin c’est un regard  qui m’est personnel…


Quelle est votre vision au sujet d’un lieu verdoyant, cher à votre coeur ? À vous de me le d’écrire…Cat

Publicités

Randonnée et chromothérapie

Par défaut

Une envie de vous évader pour profiter de ce joli mois de mai? Je vous offre cette première idée colorée qui va en engendrer quelques autres… À suivre. Cat.

L'essen-ciel

imageMarcher est une saine 👉🏽 habitude pour le corps comme pour l’esprit qui peut être liée à  une troisième dimension 👉🏽 la thérapie par les couleurs.

Découvrez la randonnée dans des lieux colorés par la nature et vous n’avez plus qu’à écarquiller les yeux et à apprécier…ce cadeau.

image

Connaissez vous la chromothérapie?  

Elle fait partie des médecines douces. Les couleurs apportent à l’être humain une relaxation et une harmonisation qui aident à la guérison des troubles de l’esprit et du corps. C’est une médecine alternative qui peut nous faire profiter de son spectre basique de couleurs et de radiations produites par celles-ci.  Chacune des couleurs nous apporte ses bienfaits, elles peuvent être stimulantes, apaisantes ou équilibrantes.

Le saviez-vous?  

Dans l’antiquité, on utilisait déjà cette thérapie en complément d’autres soins. Les vitraux étaient de la chromothérapie car ceux-ci devaient amener du réconfort aux visiteurs par la décomposition…

View original post 948 mots de plus

Rando insolite en terre inconnue.

Par défaut

Une de mes fenêtres d’été s’ouvre pour vous et vous allez sentir un frais coulis de verdure en l’entrebâillant ! Alors, prêts? 1,2,3… Nous voilà au Costa Rica nissarte. Cette balade insolite m’a rappelé le blog de Sylvie qui voue une passion pour la végétation avec son blog » Le mur végétal « 👈…

image

Tout d’abord, je vous rappelle les bienfaits de la marche 👈 mais une valeur se surajoute à mes yeux, celle de l’amitié car non seulement je partage mes pas avec ceux que j’aime mais également mes victuailles. Je vois d’ici vos yeux briller…! Il n’y a donc qu’un pas entre le fait de randonner et de partager le pain (et plus encore…) car mes compagnons sont de bons vivants et le pique nique est le cœur de nos innombrables randonnées.

image

Je m’éloigne de mes pas! Alors, je vous invite donc à partager ce bout de chemin convivial qui aère l’esprit mais aussi le corps, bref, un grand bain de jouvence assuré!

image

Cette balade est un voyage au Costa Rica qui se déroule à 20 mn des plages de Nice et je vous la dévoile comme je l’ai reçu car c’est une insolite qui doit se mériter et rester secrète mais je compte sur vous ! CHUT…!

image

Ce lieu s’appelle Le Vallon obscur de Donaréo: 

Le départ se trouve sur le parking de la Nécropole situé sur la RN 202 en direction de Carros (Route de Grenoble). Une flèche indique  Natura 2000 (Vallon obscur) et il faut la suivre mais ce sera la seule car rien n’est moins fléchée qu’une balade insolite…😉

La chaleur accompagne nos pas et quand nous pénétrons ce lieu, l’humidité nous saisie alors qu’une lumière tamisée règne car dans cette espèce de canyon, le soleil a du mal à frayer son chemin.

image

Deux plantes protégées ont élu leur domicile, ici,  une variété de Carex et une sorte de fougère. La roche, si particulière, est composée de strates et me rappelle un « millefeuille » et son nom est du « poudingue »… (Ma gourmandise me perdra 😉!). Le calcaire dessine un merveilleux drapé dans ces cavernes impressionnantes où des capillaires et des mousses frémissent, touchées par des gouttelettes ruisselantes.

image

Puis le soleil finit par montrer son nez en pointant de ses rayons l’aqueduc du canal de la Vésubie qui alimente en eau la ville de Nice. Attention, ne pas se tromper car la végétation est dense. Empruntons le petit chemin qui monte abrupte sur le côté de l’aqueduc et profitons, ensemble, d’un joli point de vue. Puis enfin, traversons ce joli petit pont Romain puis grimpons jusqu’à un petit chemin qui tourne vers la droite et qui redescend au parking . Bon, j’avoue, on s’est un  peu (beaucoup) perdu 🙀 alors, si vous préférez ne pas faire comme nous, visiter ce blog👈.

image

Avant de se quitter, je vous invite à partager mon pique nique composé d’un Spanakopita 👈et de figues, le tout arrosé d’un petit cidre fermier et bio.

Pour entreprendre cette magnifique aventure, il nous a fallu 5 heures de marche, de bonnes chaussures, de l’eau, un coupe vent, un chapeau, une trousse pharma-aroma et un pique nique mais surtout de l’amitié … Et vous, quelles sont les aventures qui ont guidées vos pas cet été ? Cat.

Confidences et aroma sur le chemin de Compostelle

Par défaut

Armand nous offre son chemin avant de mettre un pied devant l’autre pour concrétiser l’aventure Compostelle et nous raconte cette tranche de vie au sein des plantes, de la nature et des éléments.

image

Pourquoi au XXIème siècle, décider un jour de partir marcher, de quitter les siens, de quitter son petit confort? Pourquoi se retrouver à marcher sous la pluie, à avoir mal aux pieds, à manger une pomme sur le bord des routes, à discuter avec un inconnu venu de l’autre bout du monde ou encore à dormir dans un petit lit rustique totalement désuet par rapport aux standards de l’hôtellerie ? Du jour au lendemain on passe du statut de sédentaire plus ou moins embourgeoisé à celui de pèlerin. Pourquoi devenir tout à coup plus fragile, plus vulnérable, plus solitaire
A ces questions il n’y a pas vraiment de réponse. Chacun y va pour ses propres raisons et toutes sont bonnes. Et cela dure depuis plus de 1000 ans puisque les premiers écrits sur ce pèlerinage datent de l’an 970.

Peux-tu fouiller au fond de toi et nous en raconter plus?                                                                                              Ce projet a germé dans ma tête à un moment charnière dans ma vie. Il y a eu le départ brutal de mon épouse et tout le chagrin, le désarroi et le questionnement qui s’en est suivi. Puis il y a eu le départ en retraite qui est arrivé et aussi l’approche de la soixantaine. Personne ne m’attend à la maison (les enfants sont grands et même s’ils sont très proches dans mon cœur, ils sont éloignés géographiquement), j’aimais marcher et ce chemin me fascinait inconsciemmentEtant plutôt à ranger dans la catégorie des agnostiques voire des athées, ce ne sont à l’évidence pas des raisons religieuses qui m’ont poussées sur les routes mais c’était le moment de le faire. Une sorte de quête, juste pour marcher, pour lire, pour réfléchir, pour rencontrer d’autres marcheurs. Peut-être aussi l’espoir plus ou moins avoué, que marcher me ferait avancer. Moi qui aime beaucoup voyager dans des pays lointains, j’ai voulu par cet acte juste revenir à l’essentiel. C’était comme une évidence.

image

Quel à été votre parcours?: Je suis parti en octobre dernier avec mon ami Georges et nous avons cheminé pendant 10 jours à travers la campagne, au départ du Puy en Velay jusqu’à Conques. Nous avons traversé la France rurale, une France qui prend le temps de discuter, la France des petits villages. Ce fut un peu le salon de l’agriculture avant l’heure. Ce fut aussi la ronde des églises, des institutions religieuses et des spécialités régionales. Il y a plusieurs chemins qui mènent à travers la France à cette ville de Compostelle située dans la province de Galice en Espagne. Le plus connu d’entre eux, est la via Podiensis qui part du Puy en Velay. Mais il y a aussi des départs de Vezelay, du Mont St Michel, d’Arles et même de Paris au pied de la célèbre tour St Jacques.
Tous ces itinéraires se rejoignent à St Jean Pied de Port au pied des Pyrénées pour s’engager sur le Camino Frances, la partie espagnole. Pour les plus déterminés qui arrivent au bout, c’est 1600 km au total et 3 mois de marche à raison de 20km/jour.

Mais comment se passe une journée pour un pèlerin? Tout d’abord, il faut connaître son parcours (distance, dénivelé, durée), connaître la météo (même si cela n’a pas grande importance), savoir où dormir le soir. Ensuite après un petit déjeuner avec les autres pèlerins, on marche jusqu’à 15-16h environ, sans oublier le petit pic-nic à mi parcours. Parfois en chemin, on peut visiter une chapelle, un village ou prendre un petit café au soleil. Ensuite c’est l’arrivée au gîte, l’installation, la lessive quotidienne (car on emporte le minimum pour le poids), les ablutions, quelques échanges avec les autres pèlerins et la préparation de l’étape du lendemain. Vient l’heure du dîner préparé souvent par le propriétaire du gîte sans oublier de faire tamponner son petit passeport appelé Credencial qui prouve, à qui pourrait en douter, que l’on est passé par là. Souvent la veillée est propice aux discussions ou à la lecture. Reste à trouver le sommeil en passant outre les ronflements des uns ou des autres. Pas de télé, pas d’ordinateur, pas de mails. Non rien de tout ça. Une journée toute simple mais une journée de plaisir, du plaisir de simplement marcher.

image

Ce chemin n’a pas d’âge et pas de nationalités mais est parsemé de doutes et de forces:   Ma surprise, c’est l’engouement pour ce chemin. Nous avons rencontré des personnes de tous les âges, de multiples nationalités, avec des motivations très variées. Plusieurs hommes seuls, une nièce avec sa tante, trois dames du Périgord, deux jeunes filles allemandes, une jeune française qui changeait de boulot… tous dans un état d’esprit extrêmement bienveillant. Le seul lien entre ces gens est qu’ils sont tous pèlerins. C’était formidable et j’avoue un peu magique.
Il y a eu des moments forts : le départ du Puy, ville oh combien marquée par le christianisme, la traversée de l’Aubrac si sauvage et l’arrivée à Conques avec cette abbatiale magistrale dans ce si petit village.
Il n’y a pas eu de moments de doute: car quand on est parti on ne pense plus qu’à mettre un pied devant l’autre et à faire son étape. Son meilleur ami devient son sac à dos mais le plus léger possible et ses meilleures alliées deviennent ses chaussures et sa veste de pluie. Et oui! les priorités changent et l’homme est un être doté d’une forte capacité d’adaptation.

Addict Compostelle?                                                                                                                  Je prépare la deuxième étape de Conques à St Jean Pied de Port (500 km). Ce sera en avril et il me restera pour plus tard la dernière partie en Espagne mais 2 livres m’aident plus particulièrement pour cette aventure: 📚 « Immortelle Randonnée « de Rufin 👈 et 👉 » Miam miam dodo »                                                                               Quand on commence ce chemin, il faut arriver au bout même si c’est en mille morceaux.

image

🌈5 Conseils « poids plume » de l’essen-ciel de Cat pour essayer de recoller les morceaux: 

1/Un baume réconfortant pour pieds ( clic ICI👈) et des pansements seconde peau:  Dans 5ml d’huile d’arnica, ajoutez 5 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie et 5 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat. (Le géranium rosat stoppe les saignements et éloigne les moustiques également).

2/Une potion magique pour dormir et des bouchons d’oreilles : L’huile essentielle de lavande vraie et là encore indispensable pour une double possibilité, dans la tisane de valériane du soir+3 gouttes+1 cc de miel et en olfaction, 1 goutte à l’intérieur des poignets qu’on sniffe jusqu’à l’endormissement. (La lavande vraie est également antiseptique).

3/ Un lave-main sans eau: 5ml de gel d’aloé Vera et 3 gouttes d’huile essentielle de palmarosa et mettre 1 goutte de ce mélange sur les mains et les frotter ensemble. ( Le palmarosa peut également jouer le rôle de déodorant corporel et l’aloè Vera apaise les coups de soleil).

4/ Le couteau-Suisse du randonneur: l’huile essentielle de tea tree (piqûres, brûlures, morsures, problèmes ORL, fongicide, antiseptique…).

5/ Un anti-aïeaïeaïe mes courbatures: des gélules de saule. De l’huile essentielle de menthe poivrée ( efficace également sur les maux de tête, les problèmes digestifs et donne du tonus).

 🚨Les huiles essentielles sont à éviter pour les femmes enceintes, allaitantes, les enfants et les épileptiques. Elles doivent se prendre impérativement avec de l’huile ou du miel. (N’hésitez pas à me demander conseil).

image

Et vous, avez vous prévu une randonnée ou une retraite (quel qu’elle soit!) pour vous retrouver, vous ressourcer ou tout simplement se faire plaisir en empruntant les chemins de randonnées? Un petit bout de votre chemin est le bienvenu!… À bientôt. Cat.

PS: Je vous offre une invitation pour « Destination Nature » à Paris 

Randonnée et chromothérapie

Par défaut

image Marcher  👈🏽 est une saine habitude pour le corps comme pour l’esprit qui peut être liée à  une troisième dimension 👉🏽 la thérapie par les couleurs.

Découvrez la randonnée dans des lieux colorés par la nature et vous n’avez plus qu’à écarquiller les yeux et à apprécier…ce cadeau.

image

Connaissez vous la chromothérapie?  

Elle fait partie des médecines douces. Les couleurs apportent à l’être humain une relaxation et une harmonisation qui aident à la guérison des troubles de l’esprit et du corps. C’est une médecine alternative qui peut nous faire profiter de son spectre basique de couleurs et de radiations produites par celles-ci.  Chacune des couleurs nous apporte ses bienfaits, elles peuvent être stimulantes, apaisantes ou équilibrantes.

Le saviez-vous?  

Dans l’antiquité, on utilisait déjà cette thérapie en complément d’autres soins. Les vitraux étaient de la chromothérapie car ceux-ci devaient amener du réconfort aux visiteurs par la décomposition des lumières sur les couleurs.

Puis des siècles plus tard, Isaac Newton et Goethe sont convaincus de leur utilité.

image      Les tibétains, les chinois, les indiens sont persuadés que les couleurs, si répandues dans la nature, sont là pour nous apporter un secours ( chakras ).

  À l’heure actuelle, des travaux sont encore en cours en occident, pour prouver la véracité de ces dires.

 Chaque couleur nous parle:

  •  Que nous dit le rouge? Il nous transmet de l’énergie et lutte contre l’hypotension.
  •  Et le jaune? Il nous apporte de la joie et aide contre la dépression.
  • L’orange? Fait intervenir les bienfaits des 2 couleurs ci-dessus mais à l’excès ces 3 couleurs provoquent l’irritabilité.
  • Que raconte le bleu? Il est rafraîchissant, relaxant et lutte contre l’insomnie .
  • Et le vert? Il est reconstituant et il régénère . Il agit contre  la fatigue physique ou mentale.
  •   Mais…et le turquoise? Il calme et diminue les inflammations. Il est recommandé pour aider le système immunitaire.
  • Et enfin le violet? Il calme et renforce le système nerveux et on le conseille pour certains troubles psychiques.

Joueurs de couleurs:

Les architectes d’intérieurs utilisent certaines de ces couleurs pour favoriser telle ou telle ambiance dans les appartements ou les lieux publics. Les visagistes, également, jouent sur les couleurs pour faire des maquillages en rapport avec le moment et les lumières . Les stylistes, également, jouent avec les couleurs pour faire parler la silhouette. Le feng shu est l’art de créer de la zenitude grâce aux couleurs, aux formes et aux emplacements dans vos intérieurs.

🌈 L’essen-ciel  vous propose, simplement, une randonnée durant laquelle va éclater la couleur mais aussi les senteurs 👈🏽 et le bien-être par les plantes que nous allons rencontrer.

image

 

Il s’agit du Rougier de Camarès, délimité au nord par la Vallée du Tarn et à l’est par les Causses de l’Aveyron. Ce désert rougeoyant est également la terre rêvée, entre autres, pour le thym (antibactérien, affections broncho-pulmonaires, toux, troubles digestifs…) mais aussi le chêne vert ( l’écorce soigne les engelures) et enfin le buis ( antiviral, fébrifuge et sudorifique mais peut être toxique). Toutes ces plantes et plus encore amènent leurs lots de couleurs mais sans oublier les brebis qui nous régaleront de leur fromage (roquefort) et des abeilles par leur miel parfumé thym-ciste ou chêne-buis ou sainfoin-luzerne… Bref! Un régal de tous les sens…

Là… Vous y êtes!? Je vois perler la salive à votre bouche!

 

imageimageimage

Enfilez vos chaussures, prenez votre bâton de pèlerin et suivez-moi!

Nous partirons de la place du village de Montlaur. Puis suivre le balisage jaune en descendant vers le Dourdou direction Briols.

Une fois arrivé, suivre la route jusqu’à un chemin que nous trouverons sur la gauche et nous l’emprunterons. Un menhir est là pour nous montrer la route tel le gardien des lieux.

Nous voilà au cœur du Rougier et nous traverserons un petit ruisseau puis le sentier longe un ravin où les chênes nous accompagnent en bordure de crête.

Le chemin redescend, prenons alors à gauche, passons devant une grange et continuons… C’est le bon chemin car en haut de la crête nous découvrons le château de Montaigut.

image

Avant le bout de la crête, un chemin sur la gauche indique Montlaur, ignorons le et notre préférence ira vers le chemin dédié aux VTT afin de profiter de la descente sur le Rougier ( thym, buis…) puis nous retrouverons Montlaur.                                                                                        📋 Cette balade dure 3h30 mais si on y ajoute la recherche des plantes et le pique nique suivi d’une petite sieste restorativ,  un journée ne sera pas de trop pour profiter de tous ces bienfaits.

À voir, à faire: N’hésitez, par la suite, à visiter:

image

 

Une cave de Roquefort…. Laiterie de Montlaur.
image

Une miellerie bio d’Anne Gaillard Montlaur/Briols

image

Le droguier  de Montpellier (visite sur RV, un peu plus loin mais qui vaut le détour): université de pharmacie, ( 15 av. Charles Flahault , pharmacie-droguier@univ-Montpellier.fr ). Vous toucherez du doigt cette médecine que sont les plantes, mémoire du passé et pharmacie de demain.

 

imageimageimage

Une envie de séjourner pour profiter de toutes ces couleurs et mieux choisir la vôtre?: « Le gite du château de Montlaur » classé 3 épis aux gîtes de France pour 4 et 8 personnes ou  » l’ancienne pharmacie de Montlaur », maison vigneronne, pour 6 personnes.

📲 Une nouveauté :  Pour être rassuré que vos cueillettes soient identifiées par des experts, je vous propose une application iPhone sur Apple store ou sur internet, il s’agit de Pl@ntnet qui identifie les plantes par l’image.

Et vous? Avez vous des balades à partager ainsi que de bonnes  adresses? À bientôt pour d’autres aventures! Cat.

image

La marche ! Un sport ? Non… Tu crois ?

Par défaut

imageLa marche est l’activité la plus répandue sur la planète. Elle est à la portée de tous et totalement gratuite. Il s’agit d’une activité peu intense, à première vue mais qui peut s’intensifier selon votre désir:

  •  Pour mieux mettre un pied devant l’autre, il est préférable d’avoir:
    1/ De bonnes  chaussures 👈🏽 adaptées au revêtement que vous allez fouler. Un petit conseil: pour garder vos ongles en bon état, prenez une pointure de plus que celle initiale.
    2/ Une tenue adaptée à la météo: Ne jamais oublier un lainage, un coupe vent imperméable et une couverture de survie .
    3/ Des bâtons et embouts spécifiques👈🏽 pour la marche nordique ou la randonnée:

         4/ Une bonne technique:
Il faut avoir le corps légèrement vers l’avant, dans le respect de sa courbure naturelle et le menton doit être un tout petit peu relevé. Il faut bien dérouler le pied, du talon à la pointe, avec une bonne pression sur les bâtons (marche nordique).

  •  Trois choses à ne pas oublier avant l’activité:

image

– Un échauffement de tout le corps .

– Prendre, dans un petit sac à dos poids plume, de l’eau additionnée dhydrolat de menthe poivrée pour la fraîcheur ou de l’eau de coco pour une hydratation intense, un coupe vent à capuche, une casquette, des lunettes de soleil, une petite crème solaire et un encas comme des fruits secs ou des oléagineux ou une banane 👈🏽

– Prévenir une personne de votre itinéraire.

  •  Maintenant que vous êtes sur les starting-block, je vous présente 3 types de marche:

1/La marche nordique:

image
C’est l’entraînement des skieurs de fond durant les saisons sans neige. Il est très complet car on utilise des bâtons et ainsi on augmente la grandeur de la foulée. On accentue le mouvement de balancier des bras d’avant en arrière en tonifiant le haut du corps grâce à la sollicitation des muscles supérieurs. Ainsi les jambes, les bras, les épaules et la poitrine sont sollicités.

2/ La marche sportive: 👈

imagePour les personnes qui recherchent un travail cardio-vasculaire et musculaire plus important, il n’est pas forcément évident de solliciter davantage son corps durant la marche mais on peut essayer de marcher avec un sac lesté afin d’augmenter l’effort (mettre le sac poids plume 😃dans le grand lesté 😓).

3/ La marche en binôme:

image

L’ idée est de marcher à deux avec un système d’élastique .
La première personne servira de frein à la deuxième. Une fois l’élastique tendu, vous pourrez accentuer la résistance jusqu’à deux mètres supplémentaires. N’allez pas au-delà car l’élastique risque de se casser. Grâce à cet élastique, vous pourrez évoluer sur différents plans (avant, arrière et latéral…) afin de solliciter l’ensemble de vos muscles jambiers.
C’est  ludique car avec ce système, chaque personne deviendra passive et active.

image

 » Et je continue mon footing alors? »….. À vous de voir!
Lors d’un footing, La cadence est d’au moins 7 km/h. et pendant au moins 45 à 60 mn, on dépensera 450 calories.
Lors d’une marche « classique » notre allure est d’environ 4 à 5 km/h (moins si on discute avec ses copines!) on dépensera environ 250 cal/heure pour une personne de 70 kg. La dépense augmentera ou diminuera avec le poids de la personne et l’allure.
Si vous souhaitez un challenge avec vous même, offrez vous ou faites vous offrir un podomètre.👈
Sachant que durant ces différents styles de marche expliqués, vous solliciterez davantage votre corps, vous brûlerez autant de calories que lors d’un footing .
📌Un gros plus: Avec La marche, vous protégerez davantage vos articulations et vos tendons que lorsque vous pratiquez votre footing.

BON, VOUS N’ÊTES  PAS CONVAINCUS ? ALORS…

La marche est excellente pour: le moral, activer la circulation sanguine des jambes, renforcer la masse osseuse et le système immunitaire, faciliter le sommeil, tonifier les muscles, aider la digestion, réduire le stress, activer la sérotonine, detoxifier l’organisme, améliorer le système cardio-vasculaire et doper l’endurance.
Durant tous ces styles de marche, n’oubliez pas de respirer et de profiter de la nature qui vous entoure…
Oh! Pardon, vous êtes peut-être citadin? la marche n’est évidemment pas exclue car dans chaque grande ville, il y a des parcs ou des forêts , alors pas d’excuses!...
Après la marche, ne pas oublier de s’étirer .

image

Ces sites vous permettront de partager votre passion en toute convivialité et de découvrir ensemble cette activité dans votre région .

– Fédération française de la randonnée pédestre
– Fédération française des clubs alpins et de montagnes.

🎨Le petit + de l’essen-ciel: Dans un autre article, je vous offre une  balade  chromathérapique, mais  » késako »?  Ben, clique dessus!

Et vous, pratiquez vous la marche? Et laquelle?  À vos claviers pour un partage de votre foulée …! Cat.