Archives de Tag: Biolife

Le manque de confiance en soi

Par défaut

Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, alors essayer la routine, elle est mortelle ! Paulo Coelho

A la manière de ce petit oiseau, j’ai toujours eu besoin de me forcer pour sortir de ma zone de confort ! Voilà une jolie phrase que je traduirais par « Se donner un coup de pied au derrière « . Bien moins chic mais tellement parlant !

Je crois avoir beaucoup de « bleus » sur mon postérieur comme:

  •  Manquer d’estime de soi.
  •  Vouloir prouver aux autres quelque chose.
  • Attendre une appréciation ou une désapprobation.
  • Avoir les jambes flageolantes lors d’un entretien.
  • Se défiler pour ne pas aller passer un examen ou un concours.
  • Être stressée avant un rendez-vous au point de dire quelques bêtises dépassant la pensée.
  • Se sentir toucher profondément par certaines paroles qui peuvent paraître anodines.
  • Se mettre à l’arrière sur scène lors de spectacles de danse.
  • Devoir se défendre en fournissant maintes explications.
  • Transpirer style une cascade lors d’un entretien.
  • Avoir envie de donner un avis et le regretter tout aussitôt.
  • Avoir la voix qui tremble ou une boule à la gorge lors d’interrogations orales.
  • Avoir la sensation de ne pas toujours être à sa place.
  • Avoir l’impression de courir après le coche sans l’attraper.
  • Se trouver mille défauts.
  • Passer certaines nuits perturbées par des réveils incongrus où la pensée joue au yo-yo.
  • Paraître  bourru…!

En bref, le manque de confiance en soi est une empreinte qui marque au fer rouge toute une vie. Le plus souvent, on fait tout pour rendre cet état invisible aux yeux des autres. Paraître décontracté est un exercice d’équilibriste stressant; un pas de côté et c’est le vide alors il faut trouver des façons d’aménager ces moments.

                                              Mes parades sont:

Dans l’armoire ayurvédique 👈🏼 (médecine holistique indienne datant de plus de 3000 ans avant notre ère et reconnue par l’OMS). Je vous ai déjà parlé, entre autres,  du 👉🏼 curcuma, du 👉🏼 Basilic tulsi

Je vous présente une plante qui joue un rôle prépondérant en permettant de lâcher prise. Il s’agit de l’ashwagandha ( whitania somnifera), en sanskrit son nom signifie « comme le cheval ».

Une ruade contre un coup pied au derrière ? Voici un tour de manège pour cette plante qui s’appelle également ginseng indien:

L’ashwagandha est une plante adaptogène qui permet de s’adapter quelque soit le stress. Elle est « rasayana » car elle réchauffe et régénère. Parfaite pour calmer en cas d’insomnies causées par le stress. Elle permet également de repousser les défis en apportant la vitalité et diminue le cortisol. Elle est composée entre autre de fer, d’  alcaloïdes, de phytostérols, d’acides aminées comme le tryptophane 👈🏼

  • Combat les états d’anxiété.
  • Parfaite pour les états dépressifs, compulsifs, burn out, manque de concentration ou hyperactivité chez l’enfant.
  • Fontaine de jouvence et action antioxydante pour les problèmes articulaires, musculaires, osseux ainsi que les maladies dégénératives et Alzheimer.
  • Régule Le système immunitaire durant des maladies auto-immunes notamment pour la polyarthrite rhumatoïde.
  • Chasse la fatigue durant la chimiothérapie et permet à un sportif de s’entraîner plus longtemps.
  • Elle est cortisone like.

⛔️ Ne surtout pas l’utiliser :

  • chez la femme enceinte ou allaitante.
  • chez les sujets atteints d’hyperthyroïdie
  • avec des antidépresseurs et des somnifères.
  • si en excès de fer.

Mon conseil : Je vous la propose en gélules Bio comme celles de Be-life. Mais on peut la consommer également en décoction de racine, en teinture mère ou en poudre à mettre dans du ghee 👈🏼 ou dans du miel 👈🏼 car son goût est très fort et prononcé.

Et vous, quels moyens utilisez-vous quand votre quotidien est instable et que vous vous faites des « croc-en-jambe » du cerveau ?

YogaCat Naturopathe

Publicités

Cultiver son sommeil…

Par défaut

Le sommeil est le numéro 1 de la récupération pour notre corps! Si toutefois celui-ci est en manque, il fait sa crise et nous montre qui est le plus fort et devinez qui gagne? Il faut donc  cultiver son assiette et sa journée… Sortez de la remise vos binettes, pelles et autres outils sous peine de vous prendre un râteau….!

Non, non je ne disjoncte pas car le sommeil commence dans l’assiette… Avez vous déjà entendu vos aïeux dire qui dort, dîne? Bon, je transforme un peu le message et je vous offre:

                   » QUI CULTIVE SA JOURNÉE, DORT! « 

Vous êtes prêts pour la culture de 8 petites graines « Tryptophanées »qui deviendront grandes si vous leur prêtez vie?

1/ Au réveil, un étirement s’impose puis une petite séance à la maison de Yoga 👈🏽 ou de Pilates… suivie de votre petit-déjeuner « tryptophané » et de votre douche tonique.

2/ Le travail vous appelle? Allez hop! Vous partez du bon pied sans réfléchir aux problèmes mais plutôt en positivant et peut-être  en souriant car c’est le printemps! Ou alors, remémorez vous une pensée joyeuse même la plus petite! Ou bien, pensez à vos futures vacances!

3/ Dans la matinée, une pose s’impose ! Un petit « snack tryptophané« , des exercices pour les yeux 👈🏽 (surtout si vous travaillez sur ordinateur) et quelques pas à l’extérieur en respirant.

4/ L’heure du déjeuner sonne? Une coupure est nécessaire pour recharger les batteries et engranger des aliments  » tryptophanés »! Votre arrêt de midi est long? Une petite séance de Yoga du rire est logeable!

5/ L’après-midi égrène ses heures et le temps passe vite mais dans tous les cas, il faut s’octroyer une pause  » tryptophanée » et s’automasser si des petites tensions ont pointées leurs nez. Je vous propose de relâcher vos épaules puis de mettre vos 2 mains croisées derrière la nuque et de faire un va et vient comme avec une serviette, tout en ouvrant le diaphragme et en respirant profondément… Vos contrariétés sont plus importantes? Alors, je vous propose « Le bûcheron canadien » ( OH! NON, C’EST UN EXERCICE!). Levez vous, tenez vous droit, jambes écartées de la largeur du bassin, les bras relâchés le long de votre corps. Puis, serrez les paumes l’une contre l’autre, levez les au dessus de votre tête, prenez votre respiration et assénez un grand coup en avant comme avec une hache, tout en disant « Han » mais un « Han » libérateur ! (Je sais, ce n’est pas toujours facile de vous isoler mais en allant aux toilettes, pourquoi pas?).

6/ Le retour maison s’annonce avec peut-être des courses alimentaires, alors pensez « TRYPTOPHANE« , vous dis-je! N’oubliez pas pour autant, le passage à l’école (la garderie, la crèche, la nounou…. que sais-je!) pour récupérer vos enfants!

7/ Avant d’ouvrir la porte de chez vous, n’hésitez pas à prendre un grand bol d’air, en marchant 👈🏽, cela fera du bien à tous et peut-être au chien également, si vous êtes l’heureux propriétaire d’un ami à 4 pattes! Car la course à l’échalote commence (Goûter, devoirs, cuisine, repas, bain, coucher des enfants,…et j’en passe!). Ouf…!Loxygène, que vous vous êtiez octroyé, n’était  pas de trop…!

8/ C’est à vous de dîner « tryptophané », de passer (peut-être) une soirée  Monsieur-Madame et de vous coucher tranquillement mais quand tout est calme, BLING! Vos yeux sont grands ouverts et adieu veaux, vaches, cochons, bienvenus aux moutons!

 C’EST NORMAL CAR VOUS AVEZ OUBLIÉ DE METTRE EN PLACE VOTRE RITUEL SOMMEIL, MAIS QUEL EST IL? POUR QUE LE MONDE DES RÊVES S’OUVRE À VOUS, N’OUBLIEZ PAS: 

– Ne pas consommer, le soir, des substances excitantes (thé, café, coca, alcool, tabac, sucre …). Consommer plutôt du magnésium (des oléagineux comme des amandes, des graines de courge, des eaux magnésiennes, du chocolat noir sans en abuser …). Manger léger … (testé positivement par Joëlle).

Oublier vos téléphones, ordinateurs, télévisions et autres petits écrans car la « detox » commence par là. Privilégier la lecture👈🏽, le tricot, le  mandala 👈🏽, la méditation👈🏽ou acheter un chat pour une « ronron thérapie » reconnue pour se détendre… (testé positivement par Sylvie).

– Se coucher avant minuit car sinon vous êtes dans une autre journée et un déséquilibre se crée… (Cela est plus difficile quand on travaille le soir). Il faut alors savoir équilibrer sa journée pour avoir 7-8 heures de sommeil.

Si un sujet vous tourne dans la tête, écrivez le sur un papier et déchirez le avant de le mettre à la poubelle…(on peut l’enflammer également mais, je ne réponds de rien!). Vous pouvez également déposer vos idées obsédantes sur papier et une fois écrit, votre esprit est libre de trouver le sommeil…(testé positivement par Carole).

Un exercice peut vous aider: Il s’agit de s’allonger dans son lit, sans aucune source de lumière, ni de bruit et de respirer doucement, en sentant l’air passé dans les narines et cela en pleine conscience. Vous vous imaginez sur la plage et votre corps est lourd puis il s’enfonce profondément dans le sable chaud... (testé positivement par Gilles).

La sophrologie peut être une ouverture vers des nuits apaisantes ainsi que le Yoga nidra. Ces 2 techniques sont des aides mises à votre disposition que je vous invite à découvrir dans un cabinet près de chez vous 👈🏽

Disposer des plantes dans votre chambre (lierre, sanseviera, aloe-Vera…), déménager votre lit tête au nord, aérer votre chambre et  baisser votre radiateur à 19°max.

Inviter des plantes dans votre tisanière comme l’aubépine, la camomille, la mélisse, la passiflore, l’eschsolzia, le rhodiole ou le griffona  simplicifolia…

– Coocoonez vous avec un bain (pas trop chaud) aux huiles essentielles de lavande fine sauvage 👈🏽 (lavendula vera angustifolia) de petit grain bigarade (citrus aurantium bigaradia) que vous mélangez à votre mousse de bain avant de le verser dans l’eau et enfin un auto-massage réflexologie 👈🏽 . Mon conseil: l’huile essentielle de petit grain mandarine (citrus reticulata feuilles), à appliquer sur le plexus solaire ou une goutte sur la face interne du poignet, fait des merveilles………..🍃.         🚨Les huiles essentielles sont contre indiquées pour les femmes enceintes, allaitantes, les enfants et les épileptiques.

MAIS QUI EST CE TRYPTOPHANE QUE J’AI INVITÉ DANS VOTRE JOURNÉE « TYPE »?

C’est un acide aminé, précurseur de la sérotonine (neuromédiateur) qui sert à fabriquer la mélatonine (hormone du sommeil). Ce TRYPTOPHANE se trouve dans certains aliments comme l’avoine, Le sarrasin, Le riz complet, les pommes de terre, Le soja, les pois chiche, les épinards, les brocolis, Le cresson, les algues, les haricots verts, Le fenouil, Le maïs, Le chou, l’avocat, La banane mûre, les produits laitiers (brebis et chèvre), Le gruyère, Le parmesan, Le miso, les oléagineux (noix, amandes, cacahuète, pistache, graines de lin, sésame), La noix de coco, Le chocolat noir, les poissons gras, les volailles, les œufs … L’idéal est de consommer ces aliments bio et le moins cuits possible car le TRYPTOPHANE se détruit facilement à la cuisson. Il est préférable de les associer à un glucide tel que des fruits ou des châtaignes ou des patates douces ou des lentilles qui joueront le rôle de catalyseur, ainsi votre cerveau et votre lit vous remercieront … À vous de choisir dans cette liste d’ aliments et d’élaborer vos repas d’une journée type…                                                                                       💊 Il existe également  du TRYPTOPHANE en gélules (Biolife)👈🏽 ou en granions (Somdor)… BONNE NUIT !

Et vous? Quelle(s) est (sont) votre/vos technique(s) pour trouver le sommeil qui pourrait(ent) se rajouter ICI? Et vos, enfants sont ils sujets aux nuits agitées ou aux endormissements fragiles? Cat.

A vos claviers pour des conseils personnalisés …💻

CHUT! Notre microbiote nous « cause »…

Par défaut

Avez vous rencontré votre microbiote? 

Non? Mais de quoi s’agit-il, d’une nouvelle marque d’ordinateur? D’une enceinte?… De l’instrument préféré d’un chanteur! Je n’ai rien acheté moi! 

MAIS NON…! Alors je vous raconte cette descente en vous et je vous emmène dans cet organe qu’est votre deuxième cerveau … Prêt pour ce grand voyage?

 

VOUS VOILÀ ARRIVÉ ET JE VOUS PRÉSENTE VOTRE FLORE … INTESTINALE !

Et oui, il n’y pas de fleurs uniquement dans votre jardin ou sur votre balcon, celles-ci vous les voyez alors que celles situées  au dessus de votre ceinture, derrière votre nombril, vous les oubliez!!!!  Par moments, elles se rappellent à vous quand votre tête et votre coeur ne battent plus à l’unisson ainsi des douleurs et des spasmes sont des alertes qu’il ne faudrait pas franchir…

Mais qui est notre flore intestinale et à quoi sert elle ?

Je compare notre flore à des racines qui alimentent tout le corps (cerveau, reins, coeur, foie, système immunitaire…) qui sont composées de 600 000 gènes bactériens, de virus, de parasites... qui sont de bons compagnons de route comme la sève d’un arbre. Si toutefois, on stérilise cette flore, elle meurt mais nous aussi…! Nous avons 10 fois plus de bactéries que de cellules. Notre flore protège l’intestin et produit des vitamines (B et K), des enzymes et détruit les métaux lourds. La superficie de nos chers intestins (mis à plat) représente celle d’un terrain de tennis, alors sortez vos raquettes et à vous de jouer pour les nettoyer… Des intestins bien élevés contiennent près de 3000 pathogènes que la flore intestinale tient sous sa coupe… Une vraie « empreinte intestinale » car elle est unique et elle nous est personnelle. Notre microbiote modifie notre personnalité…

Mais qu’est qui ne plaît pas à notre flore intestinale?

  • Une alimentation trop sucrée, contenant des édulcorants et trop d’amidon …
  • Une alimentation industrielle qui contient des conservateurs.
  • Les additifs alimentaires (colorants, exhausteurs de goût…) 
  •  Les antibiotiques
  • Des produits chimiques (pesticides, fertilisants, certains détergents, fumées, plastiques, certains produits d’hygiène et de beauté…)
  • Des métaux lourds (mercure, plomb, aluminium…)
  • Les drogues, l’alcool, certains médicaments.
  • Des infections (streptocoques, salmonelle, e-coli…)
  • Des maladies chroniques, le stress, la ménopause, la vieillesse et le sport pratiqué de façon intense.
  • Des bébés n’ayant pas bénéficié de l’allaitement maternel ont une flore intestinale moins adaptée ainsi que ceux nées par césarienne (mais des solutions existent…)…

    Des solutions?

     Nous voyons qu’il y a une connexion entre les intestins et le cerveau ainsi qu’entre les intestins et le reste du corps donc une mauvaise alimentation entraîne des problèmes psychologiques: comme l’hyperactivité, l’anxiété, l’autisme, certaines épilepsies, les changements d’humeur, le surpoids, la  dyslexie, etc… ainsi que des problèmes physiologiques avec une immunité amoindrie:

  •  Problèmes ORL comme la sinusite, l’otite…

  • Problèmes dermatologiques comme l’eczéma, le psoriasis…

  • Problèmes respiratoires comme l’asthme, la bronchite…

  • Problèmes digestifs comme le syndrome du colon irritable, la constipation, des diarrhées…

  • Maladies auto-immunes comme la maladie de Crohn, l’arthrite …

  • Maladies chroniques comme la cystite, les infections vaginales…                                            

     Le docteur Natacha Campbell-McBride 👈🏽 expose son concept GAPS qui intègre un régime spécifique 👈🏽, une détoxification et des compléments alimentaires pour restaurer le système digestif et obtient des résultats sur les maladies 👈🏽énoncés ici et ci-dessus… Elles ont en commun la détérioration des barrières de protection (peau, poumons, intestins et hémato-encéphalique).

D’autres pistes naturelles pour le cocooning de votre microbiote :

–   Les prébiotiques naturels ils sont les chouchous des probiotiques ( ce sont leurs aliments préférés) ils sont présents dans les céréales complètes, les légumineuses 👈🏽, les fruits (👉🏽 banane…) et légumes (artichaut, ail, topinambour, poireau, oignon, salsifis, chicorée, endive…)  plus particulièrement crus et bien mûrs pour profiter des fibres alimentaires primordiales… N’oubliez pas les algues, l’aguar-agar et le konjac… 

–   Les probiotques naturels présents dans le lacto-fermenté 👈🏽 (légumes, kéfir, kombucha, certaines sèves de bouleau…), dans le fermenté (miso, choucroute, kimchi 👈🏽, jus de légumes fermentés, soupe d’os…). Sinon des gélules de ferments lactiques  👈🏽comme ceux de Biolife…

–   La phytothérapie: cerfeuil, pissenlit, racine de chicorée, chardon marie… Le psyllium, la levure de bière…

–   Ne pas aseptiser à outrance…

– Mais également des transplantations de flore et de matières fécales pour rénover le microbiote…etc…

Donc essayons de changer notre alimentation et celle de nos enfants… Incitons nos adolescents et nos plus grands à réviser leur façon de s’alimenter ainsi vous pouvez partager avec eux ce petit guide 👉🏽 « Mais Pourquoi personne ne nous le dit? » de Virginie Parée avec des idées de recettes créées pour eux…

Avez vous rencontré votre flore ? Si c’est le cas, que vous raconte-t-elle? Si vous avez des enfants, quels sont vos problèmes rencontrés au niveau de leur alimentation…? Une question sur la méthode GAPS, n’hésitez pas.

Cat. Éducatrice Yoga enfants , Naturopathe 

Un petit bouleau pour de grands bienfaits…!

Par défaut

image

Chaque année, j’entreprends un cure de sève de bouleau qui, suivant la  météo, peut se dérouler fin mars, début avril. En ce moment, la nature nous livre ses bienfaits à travers ce liquide souverain, en voici les secrets:

Cette cure est mon élixir de printemps qui élimine les toxines accumulées en hiver.

SES BIENFAITS: Nettoie, draine et élimine les déchets organiques provenant des émonctoires (foie, pancréas, reins, peau):

🍃 Elle est un drainant de l’organisme car elle active la diurèse et l’élimination des déchets organiques (acide urique, urée, cholestérol, œdèmes, cellulite).

🍃 Elle est vermifuge, détersive et anti lithiase (maladies de peau, rétention d’eau).

🍃 Elle stimule l‘immunité (augmentation de l’immunoglobuline).

🍃 Elle a une action anti-inflammatoire (problèmes rhumatismaux).

image
Cette sève  est une eau vivante, c’est le « champagne » du bouleau, une explosion de richesses naturelles:

🔎 Le manganèse apaise l’arthrose et les allergies.

🔎 Le magnésium et Le lithium régulent l’humeur et combattent les petites dépressions.

🔎 Le silicium utile pour les articulations et contre l’ostéoporose,

🔎 Le potassium équilibre le rythme cardiaque et la circulation sanguine.

🔎 Le calcium et Le phosphore renforce dents et os.

🔎 La vitamine C et Le sélénium sont des antioxydants  aidant le stress oxydatif causé par les radicaux libres (vieillissement).

🔎 La quercetine  aide la tension artérielle et la circulation sanguine.

🔎 La Bétuline aide les artères à s’assouplir, c’est également une insulinothérapie.

🚨 Contient de l’acide salicylique (aspirine)

La teneur des oligo-éléments  éléments de la sève de bouleau dépend du biotope (qualité du sol et de l’environnement où se développe  l’arbre).

image

Le bouleau fait partie de la famille des bétulacées. Il est exigeant en lumière, cet arbre léger,  gracieux et rustique s’adapte à tous les sols et toutes les météos même si sa prédilection va vers les terrains meubles et légers. Ce sont 25 espèces qui poussent dans les régions froides et tempérées de l’Europe, l’Amérique du Nord, l’Asie centrale et septentrionale. C’est l’arbre indigène du grand Nord, du Groenland à l’Islande.

UN PEU D’HISTOIRE:

Le nom bouleau (betula) provient de Betul qui est le nom de baptême qu’avaient donné les Celtes à cet arbre qu’ils associaient au dieu Thunar et qui représente le retour du printemps. Il symbolise également la jeune fille en Europe occidentale et en Asie centrale.                                                                                                                          C’est l’arbre sacré des sibériens qui le représente comme l’axe du monde et pour eux c’est un arbre cosmique, bien souvent planté au centre de la yourte (leur tente) dans l’axe de l’étoile polaire.

image

ILS EN PARLENT:

L’utilisation thérapeutique  de la sève  remonte au 12ème siècle par  Sainte Hildegarde ; en 1350 le Chanoine de Ratisbonne, en 1565 par le Docteur Matthiole puis vers 1600 par le docteur Bruxellois J.B. van Helmont. Trois siècles plus tard, le chirurgien militaire de l’armée de Napoléon, l’utilisait pour les rhumatismes, la goutte, les maladies de peau et les embarras de la vessie.

Ainsi, l’arbre est proclamé, aux 17 et 18 ème siècles, l’arbre néphrétique d’Europe et on vantera ses vertus longtemps.  En  1897 Winternitz a constaté des bienfaits rénaux  puis les Docteurs Leclerc et Artault de Vevey l’ont mentionné pour soulager les rétentions uriques, le cholestérol, les vertiges, la cellulite…

Plus récemment,  le Docteur Quinton souligne la ressemblance de la composition entre le milieu marin et notre milieu extra cellulaire alors que Mr Bogolmoletz en 1950, président de l’académie des sciences d’Ukraine, souligne que le prolongement de la vie et la lutte contre le vieillissement sont subordonnés à l’assainissement et au renouvellement du milieu intérieur donc de l’eau intra et extra cellulaire .                                                                                                           En résumé, la sève de bouleau possède suffisamment d’énergie pour régénérer notre eau intracellulaire .

image                  SON UTILISATION :

*  La cure doit durer au minimum 3 semaines et lorsque le besoin d’épuration et de drainage est fortement ressenti, on répétera la cure une, voire deux fois au cours du printemps après une pause d’une semaine.

*  La posologie est d’une cuillère à soupe de sève dans un verre d’eau, trois fois par jour, avant le repas.

*  Pour une cure de sève fraîche de bouleau comme apport minéralisant, je vous recommande de prendre 1 verre (à moutarde) par jour, le matin, à jeun  pendant 3 semaines.

*  Voir la posologie à l’achat du produit de préférence bio: en parapharmacie (👉🏽Biolife) ou magasins bio (Biocoop, La vie claire, Naturalia…) ou directement chez les producteurs comme (tête d’ortie 👈🏽 ou 👉🏽fée nature …)

*  On peut la consommer seule ou en synergie avec des bourgeons  (gemmothérapie👈🏽) pour des bénéfices supplémentaires comme le frêne, le cassis, la vigne …

En essayant ce breuvage, très agréable au demeurant, votre corps vous remerciera.

image

COMMENTAIRES: N’hésitez pas, laissez moi un commentaire pour des renseignements supplémentaires ou personnalisés. Et vous, avez vous entamé une cure de bouleau? Non pas de boulot! Ça, c’est une sinécure😉.   À bientôt. Cat.

Hygièniste-naturopathe, éducatrice yoga enfants…