Archives de Tag: Morpho-psychologie

La psychologie de l’équilibre

Par défaut

                         Équilibre, sais-tu comme tout le monde t’envie ?

L’équilibre de nos premiers pas comme de nos derniers, d’ailleurs.

Tu es le mot de toute notre vie,

Le cuisinier te cherche dans un plat,

Les danseurs lors de leurs pirouettes,

Les yogi sur et hors leurs tapis .

L’acrobate sur son  trapèze …

Nos sentiments en sont trop ou pas assez pourvus.

L’équilibriste , que nous sommes, apprend à dompter plus au moins bien, ce fil d’Ariane que nous déroulons tout au long de notre vie.

Un cordonnier me confie, un jour, qu’il  sait décrypter la psychologie de l’équilibre humain, du moins ceux qui marchent avec des chaussures.

Et oui, nos chaussures se confient à notre insu!

Le bord extérieur des semelles s’usent plus rapidement ? C’est que nous marchons les pointes de pieds en dehors. Et évidemment pour l’usure du bord intérieur, nous marchons en dedans…! Par ailleurs, si l’usure de la semelle n’est pas bien repartie cela signifie que notre poids du corps est plus ou moins bien distribué.

L’équilibre, vous dis-je…!

 

Au même titre que les 👉🏽 tempéraments ou la psycho morphologie 👈🏽, des correspondances entre le placement de nos pieds et notre psychologie se font…ou peut-être le contraire?! La physiologie a également son mot à dire…!?

Les anxieux, ceux qui souffrent d’un sentiment d’infériorité, les introvertis… marchent les pointes des pieds extrêmement en dedans.

Les impulsifs, téméraires, entreprenants, extravertis… marchent les pointes de pieds exagérément tournés vers l’extérieur.

Et ceux qui ont un pied droit plus en dehors que l’autre ou vice-versa? Une dualité s’exprime alors, comme si deux personnalités habitent dans ces chaussures et mènent une lutte incessante. Ceci est fréquent!

La volonté ou la faculté d’action se lit par l’écartement des pieds

Plus le poids du corps est placé en avant plus il exprime un tempérament émotif et impressionnable. Le côté  sentimental prend le pas sur le côté pratique.

Votre poids du corps se porte sur les talons? Alors, le réalisme, le matérialisme et le positif vous caractérisent

Alors, suffit-il d’être acteur de notre vie pour changer notre manière de marcher! Faut-il  prendre notre existence en main pour changer nos pieds. Je vous laisse SEUL juge!

Cela prouverait que notre attitude morale correspond à notre attitude physique et qu’en décidant de corriger notre attitude physique, notre moral changerait…!

Je vous vois regarder vos 👉🏽 pieds, marcher devant votre miroir ou demander à votre ami(e) d’analyser votre démarche mais alors qu’en est-il pour vous?

PAR CONTRE, POUR LE CORDONNIER, LUI, IL EST RAVI QUE NOS SENTIMENTS LE FASSE VIVRE. IL APPLAUDIT DES DEUX PIEDS…!

YogaCat Naturopathe

 

 

 

 

Publicités

La morpho-psychologie

Par défaut

La morpho-psychologie, vous connaissez?

Voici 2 articles que j’ai écrit pour le site d’Antoine, Zentonik👈 que je vous invite à visiter car il est très riche et le bien-être est son sujet de prédilection. Mes deux articles:

Dessin de Laura Bonet

La morpho-psychologie s’ouvre vers une meilleure connaissance de l’être humain et donne une indication sur ses caractères psychologiques et la tendance pathologique qui s’en dégage. On l’utilise en médecine ayurvédique, en naturopathie pour aider à un meilleur traitement et en visagisme pour mettre en valeur un visage et par contre coup, le psychisme.La bouche en 10 points : Cette partie inférieure du visage n’a d’inférieur que le nom puisque cette zone de la bouche et du menton régit la sexualité et la spontanéité instinctive.Tout d’abord et avant tout la fermeture de la bouche a une grande importance dans le comportement humain.

image

1/ Les lèvres serrées montrent l’énergie et l’autorité sur son entourage.
2/ Les lèvres peu serrées s’ouvrent vers une facilité d’adaptation à l’entourage et une certaine passivité .
3/ La bouche large dépeint une expansion de la personnalité et une certaine sensualité. C’est un sanguin.
4/ La bouche gonflée et bien ourlée est synonyme d’appétit charnel et de contrôle de sa sexualité. C’est un flegmatique.
5/ La bouche floue est gourmande et traduit une sexualité débridée.
6/ La bouche mince et serrée montre une certaine sobriété, un contrôle de soi et une volonté de domination. C’est un bilieux.
7/ La bouche aux coins tombants est insatisfaite. C’est un penseur.
8/ La bouche fine aime particulièrement le flirt mais pas le jeu sexuel, elle idéalise les instincts. C’est un cérébral.
9/ La bouche délicate est gourmet, non gourmande. Elle est romanesque en amour.
10/ La bouche rentrée (avec menton rentré) manque d’énergie, de personnalité et montre une santé fragile.

image

Le menton et les mâchoires reçoivent cette bouche qui attire tous les regards pour la mettre au centre de l’intérêt. Cette partie se décline en 4 zones :
1/ La zone inférieure large est celle de la bonne santé, la résistance à la fatigue, l’avidité et la sensualité.
2/ La zone inférieure ovale, large et arrondie à les mêmes critères que le précédent et un grand plus, celui d’une grande adaptation dans son milieu de vie.
3/ La zone inférieure ovale, très large et massive montre une grande puissance d’action physique et un gros appétit.
4/ La zone inférieure ovale, rétractée et mince est en recherche de protection, leur instinct est peu charnel, elle montre une peur de l’avenir et une certaine avarice.

image

Le nez est la partie prédominante d’un visage et détermine sa vie sociale, affective et la question matérielle. Nous sommes menés par le bout du nez car c’est la partie irrationnelle et affective. Il indique aussi bien notre côté égoïste qu’altruiste.
Ses 8 facettes sont :
1/ Le nez droit aux narines bien modelées est le signe de susceptibilité, de vivacité et d’emportement rapide mais passager.
2/ Le nez en trompette montre quelqu’un de passionné, affectif à l’excès et combatif.
3/ Le nez relevé et grand est le témoin d’une grande fougue, de sentiments, de passion et , d’impulsivité irraisonnée.
4/ Le nez aquilin dépeint une maîtrise de soi assorti d’autorité.
5/ Le nez en « bec d’aigle » a un grand contrôle de l’affectivité avec une tendance à être cruelle et despotique.
6/ Le nez sinueux montre une affectivité inquiète, une lutte intérieure et une grande rancune. Sa rumination est assortie d’une grande mémoire des offensives.
7/ Le nez petit, pincé est égocentrique et d’une grande jalousie.
8/ Le nez assez épaté et un peu Léonin montre de l’ardeur, de la passion, de l’égoïsme et des besoins affectifs.

Que vous soyez praticien ou pas, lorsque vous croisez un visage, essayez de parfaire votre œil acéré et amusez vous à le décrypter ainsi vous apprendrez quel est le personnage que vous avez en face de vous. Pour rajouter un élément de grande importance, le corps et son comportement ont leur mot à dire ! 

Et vous, que dit votre visage? À bientôt. Cat.