C’est la fête chez les légumineuses

Par défaut

Saviez vous que cela fait 68 ans que l’assemblée nationale des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture décide qu’un aliment est à mettre en avant pour le bénéfice de la population mondiale?

 2016 a fêté les légumineuses à l’international !

Cela a pour but de rendre les consommateurs plus sensibles et de les amener à consommer des aliments en rapport avec leur santé, l’écologie, la malnutrition…etc…
En 2016, les légumineuses sont mises en avant pour:
– Une production alimentaire durable ainsi qu’une alimentation équilibrée et nutritionnelle.
– Une production intéressante qui lutte contre la malnutrition ainsi que dans la perspective des changements climatiques mais aussi par rapport à la fertilité des sols car les légumineuses ont besoin de moins d’engrais azotés que pour d’autres cultures.
– Une production favorable à la rotation des cultures car elles jouent un rôle important pour fixer l’azote atmosphérique mais aussi pour la recherche liée à ces aliments protéinés et leur commercialisation.

Que sont exactement les légumineuses ?
Les légumineuses, dits « légumes secs », issues de gousses sont de la famille Fabaceae. On les classe dans les féculents car elles contiennent de l’amidon (glucide végétal ). Elles sont très nombreuses sous cette appellation et peut-être les connaissez vous mais savez vous leurs bienfaits pour votre corps et pourquoi elles sont primordiales chez les végétariens ?

Les protéines végétales, les fibres, le sans gluten, la pauvreté en lipides sont leurs forces….mais aussi…la présence de vitamines A et B, de lécithine, des oligo-éléments, des minéraux ainsi leurs propriétés sont intéressantes pour apaiser la nervosité,  contre l’oxydation de nos cellules, le cholestérol , l’anémie, la fatigue, aide à la croissance  …

image

Les lentilles contiennent des protéines, du fer, de la lysine et sont les plus digestes.

Les pois ( petits ou cassés) ont 22% de protéines, de la lysine…

Les fèves contiennent des fibres, des vitamines B et C, du fer, du potassium, de la lysine et du magnésium…

Les haricots ( mungo, de soissons, coco, mogette de Vendée, rose, noir, rouge…) sont riches en ~ 20% de protéines, du fer, du manganèse, du cuivre et du folate…

Les pois chiches sont riches en glucides, protéines, manganèse, cuivre et folate…

Ces légumineuses sont particulièrement intéressantes mise à part leur digestibilité qui, pour certains, est un problème ( flatulences, aérophagie…) et pour cela leur trempage avec des aromates est primordial puis commencer la cuisson quelques minutes et jeter l’eau de cuisson puis remettre de l’eau fraîche et recommencer l’ébullition . N’oubliez pas de bien mastiquer car l’enzyme présente dans la salive aide à la digestion des glucides présentent dans les légumineuses.

Elles sont particulièrement consommées en Indes car il n’existe pas un repas sans lentilles ou haricots et l’assiette idéale est composée de riz, de lentilles, de légumes, d’oléagineux et d’épices . Vous avez fait des agapes durant alors jouez aux Indiens et ajustez votre sari ou votre turban et adoptez un curry de lentilles…par exemple.

Voici 8 livres- recettes pour cuisiner les légumineuses. 👈

image

N’oubliez pas les graines germées de légumineuses qui apportent une bonne dose de vitalité, des saveurs intéressantes,  une jolie décoration dans l’assiette et le plaisir de faire sa petite culture dans un germoir…

YogaCat Naturopathe

Adhérente au syndicat professionnel de la naturopathie

Publicités

"

  1. A la maison nous adorons les légumineuses mais pendant trop longtemps je les ai évitées pour les problèmes de digestion que tu évoques. Je profite donc de ton article très complet pour le dire haut et fort: mes soucis ne venaient pas des légumineuses, mais de mon ingestion de gluten avec elles!!
    J’espère que cette assemblée continuera à mettre en avant des cultures qui font du bien à la terre.
    Merci pour toutes ces infos, tu me fais penser que j’ai un germoir qui s’ennuie dans un placard oublié. Je n’ai jamais essayé avec des légumineuses; laquelle me recommandes-tu?

    Aimé par 1 personne

    • Merci Joëlle, c’est gentil ! Je te conseille le pois chiche qui est très digeste et de germination facile… C’est un diurétique et intéressant en cas acide urique… Les lentilles sont très intéressantes mais pour les intestins fragiles, il faut les blanchir avant germination… Amuses toi bien avec ton germoir et racontes moi! Belle journée

      Aimé par 1 personne

  2. Finalement, nous n’en consommons pas autant que nous aimerions. Nous n’avons pas forcément le réflexe. Nous aurions tendance à privilégier les légumineuses locales. Ce qui n’est pas toujours le cas pour le soja ou les lentilles de corail.
    Merci pour le rappel, nous allons nous employer à les cuisiner un peu plus souvent. Bises.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s