Archives de Tag: Camomille noble

Essences Naturelles Corses

Par défaut

Je vous offre une expérience olfactive où mes sens sont encore en émoi, un abordage d’émotions m’a submergé. Je vous partage, de ce pas, ces instants magiques et vous invite à vous y rendre pour découvrir ce lieu où vous serez mené par le bout du nez… !

Essences Naturelles Corse

Corsica est son écrin, ce joyau se cache au sein d’une forêt de senteurs mise en exergue par 3 générations de fous passionnés et passionnants… Vous allez comprendre ce côté fou en lisant leur histoire… racontée par l’adorable Sophia Keyserling :

Séminaire Aude Maillard

Cette entreprise familiale est née en 1962 mais les occupants de cette belle terre étaient des agrumes et des kiwis élevés en 👉🏽 Biodynamie (méthode Steiner). Le but recherché est d’avoir un grand nombre de plantes les plus résistantes possibles. En 1993, leur expertise en distillation est reconnue par les grossistes en parfumerie et en cosmétique puis enfin une belle évolution se fait vers l’aromathérapie Bio. En 2005, l’arrêt des agrumes est progressif pour développer plutôt les PPAM (plantes aromatiques et médicinales) dont 70% de la cueillette est sauvage et manuelle. Cette ferme biologique « Essences Naturelles Corses » est situé à San Nicolao  et je vous assure que leur recette  familiale  est la qualité, le savoir-faire et la convivialité que vous dégusterez autour d’une table à « L’aroma-café »…

Essences Naturelles Corse

Je suis restée 3 jours dans ce lieu idyllique créé pour tous les « fadas » de l’aroma, mais aussi pour ceux qui sentent que la nature leur parle à travers ce bouillonnement d’effluves…

Ces belles journées ont été également sous le signe de l’immunité scientifique abordée et détaillée par Aude Maillard (docteur en pharmacie, olfactothérapeute et aromatologue ).
Des moments hauts en couleurs et en odeurs puisqu’entrecoupés de distillations (myrte, hélichryse corse, camomille noble et allemande) ainsi qu’une incursion dans les champs et notamment ceux d’hélichryses où l’envie m’a pris de saisir une faucille pour aider à récolter cette petite merveille d’un jaune solaire.

Distillation de l’hélichryse

Soleil et distillation me sont, subrepticement, montés à la tête et je me suis mise à rêver, bercée par les propos d’Aude (pourtant hautement intéressants) quand tout à coup une main me tape sur l’épaule et me passe une « mouillette » imbibée d’hélichryse gymnocéphale … « Une pause olfactive » me dit-on ! Et ce fut une belle rencontre !

Hélichryse Corse (immortelle)

A LIRE POUR VOYAGER TRANQUILLE DANS LE MONDE DE L’AROMATHÉRAPIE :

– Pour découvrir toutes ses formations  ainsi que son livre, « Le grand guide de l’aromathérapie et des soins beauté naturels » ( ed. J’ai lu ), n’hésitez pas à aller sur le site d’Aude Maillard 👈🏽 .

– Pour vivre ces moments incroyables, je vous invite à aller sur  le site des  Essences Naturelles Corses  👈🏽 et ainsi aller à la rencontre de ces huiles essentielles d’une qualité exceptionnelle car les plantes sont traitées comme des reines et distillées comme telles pour en soutirer la substantifique essence… !

Les frimas de l’hiver apaisés par la phytothérapie

Par défaut

image

FÉVRIER touche à sa fin, ouf! Sympa le mois des amoureux mais bon!!!

Les jours rallongent mais d’un saut de puce, les températures dégringolent avec une grisaille un peu déprimante , les feuilles des arbres montrent qu’on est toujours en hiver (et oui ! pour ceux qui voient arriver Mars et qui sentent le printemps se rapprocher! Que nenni ! ). Cela ne fait aucun doute, un peu de patience car l’hiver est encore bien installé et il est assez rude (nous sommes au pic de recrudescence de grippe).

J’avoue que je vous écris du fond du lit et que la compagnie de mon trio ( toux-mouchoirs-fatigue) me lasse un peu et que j’ai mis un accélérateur à la prise d’huiles essentielles, de tisanes de tous poils, de super aliments ( super chers!) , d’onctions (aux milles parfums), de pchitt (comme mes enfants me disaient) pour le nez et la gorge, bref n’en jetez plus malgré tout mon amour pour les plantes, je sature… Au secours! Je veux guérir vite car mon séjour parisien mère-fille qui devait être un instant de retrouvailles insolites se transforme en joute catarrhe nocturne ( pas les cathares des croisades! Évidemment non… La toux c’est énervant mais quand même!).
La fièvre me joue des tours mais elle commence à s’estomper et mes
synergies d’huiles essentielles sont là, bienfaisantes pour me protéger des microbes, stimuler mon corps et m’ apporter l’enthousiasme nécessaire pour réduire cette mauvaise période .
Pour la peau, dame nature offre aussi une ribambelle de beurres, d’huiles végétales et d’actifs tout aussi doux et protecteurs les uns que les autres pour que cette grise mine se transforme en teint de lys…!

Parlons de la liste des produits aidant votre système immunitaire ( à prendre dès que l’hiver commence), car le premier jeu consiste à ne pas tomber malade:

image

Vitamine D3 émulsion de D.Plantes ( laboratoire français 🐔):
C’est la vitamine du soleil et c’est ce qui fait cruellement défaut en ce moment, elle contribue au bon fonctionnement du système immunitaire mais aussi joue un rôle essentiel dans l’entretien des os (ostéoporose ) des muscles et des dents…et plus encore. Celle ci est conseillée surtout chez les personnes âgées et les enfants. Dans l’alimentation, on la trouve dans le saumon, le thon rouge, le hareng, la truite, le lait de vache et pour les végétaliens dans les boissons de soja enrichie.
Si vous ne consommez pas ces aliments, vous risquez d’être carencé en hiver ( à moins d’habiter aux Caraïbes !) car c’est le soleil qui synthétise et aide à fixer la vitamine D (15mn d’exposition/jour) dans notre organisme et pour devenir active, elle doit être transformée dans le foie puis dans les reins.

image

L’extrait de pépins de pamplemousse ( EPP) : ceci est un antibiotique naturel, son action est préventive sur 800 souches de bactéries, virus, champignons et parasites grâce aux bioflavonoïdes. Par contre, le choix du produit est crucial 👈 car il y de tout depuis que l’EPP rencontre un gros succès.
Vérifiez qu’il s’agit bien de pépins du citrus paradisi et non du citrus grandis, que l’extraction est sans solvant chimique ou alcool ( le mieux est de la glycérine végétale ) et enfin que la teneur en bioflavonoïdes n’est pas boostée artificiellement. Choisissez un produit français et liquide. (n’hésitez pas, le conseil est offert!).

– Pour soutenir nos défenses immunitaires, il existe les champi-pi… Non pas hallucinogènes mais une cure de quelques semaines de reishi ou de maitaké (non je suis polie!) ou l’huile essentielle de boswellia. Pour ma part ma préférence va vers l’echinacée que le curcuma peut également soutenir !

image

– Quelques jus bienfaiteurs comme celui de baies de sureau qui associe des vertus immuno- stimulantes, anti-inflammatoires et expectorantes mais aussi le jus de noni qui hausse nos lymphocytes et qui a des propriétés antibactériennes intéressantes pour la sphère intestinale. (ce qui n’est pas le cas pour certains médicaments que je ne cite pas 😉

image

La propolis mais c’est comme une évidence . Composée de cire, résine, pollen et huiles essentielles… Madame l’abeille merci de nous faire bénéficier de cet exsudât de bourgeons d’arbres . Activité antimicrobienne sur les grippes et les rhino-pharyngites.

Parlons de synergies d’huiles essentielles autour….d’une tisane de thym ( antiseptique ) avec une cuillère à café de miel et une goutte d’huile essentielle  d’eucalyptus radiata .

image

 

Les huiles essentielles  sont des eubiotiques (ne produisent pas d’effets secondaires, sélectives dans son processus d’élimination des bactéries). Pour le cas présent:

Anti bactérien
: le thym vulgaire à thymol, l’ajowan, l’origan vulgaire et le clou de girofle sont à large spectre. La cannelle de Ceylan qui est toutefois dermocaustique. Ma préférence va vers les huiles essentielles de citron, de  niaouli, de  thym à linalol et de ravintsara, Ce sont des HE  antibacteriennes mais plus douces.

image

– Je ne vous donne aucune posologie car chaque problème de chaque personne est différent et si vous désirez des conseils individualisés, n’hésitez pas et laissez moi un commentaire!

– Par contre , je vous offre une petite synergie pour une peau plutôt jeune ayant des rides d’expression:
La peau subit également le contre coup d’une grippe ou de toute autre maladie et il faut également savoir être douce avec elle:
-huile essentielle d’estragon 20 gouttes
-huile essentielle de géranium 20 gouttes
-huile essentielle de carotte 20 gouttes ( peau plutôt grasse) OU
-huile essentielle de camomille noble 20 gouttes (peau sèche)
-huile végétale de rose musquée 10ml
-huile végétale d’argan QSP 30ml.
Pour les précautions d’emploi, prenez connaissance de cet article: SOYEZ DOUX AVEC VOS MUSCLES APRES L’EFFORT .

N’ayez plus peur de l’hiver, sachez l’apprivoiser et profitez des longues soirées pour vous offrir des instants « cocooning »…

image

En février, une fleur nous annonce les beaux jours et sa couleur or enluminure ce mois. Ouf! Mars arrive et avec lui le printemps. Et vous, qu’utilisez vous pour vous prémunir des frimas de l’hiver ou pour vous soigner quand la bise fût venue? Cat.