Archives Mensuelles: août 2017

Emploi du temps estival pour une rentrée réussie…

Par défaut

Des devoirs de vacances…? Thé aux épices désaltérant à souhait et relecture d’anciens livres de Yoga dénichés au grenier! Une mine d’or un peu poussiéreuse accompagnée par cette douce fraîcheur du matin…

Quand méditer fait monter vers le ciel, dépasser les toits pour trouver sa zone de confort… Nice sensation !

Quelle beauté ! Le minéral et le végétal se croisent devant une eau qui joue le miroir s’attachant à reproduire toute cette fraîcheur !

Court, vole saute pour finir par te poser, regarder, écouter, sentir… puis prendre le temps de faire un arrêt sur image dans ta vie et ainsi t’autoriser à lâcher prise…!

C’est dans la rosée des petites choses que le coeur trouve son matin et se rafraîchit…! Khalil Gibran

Lire et déloger l’enfant qui dort en nous, tout en mesurant le bonheur qui est là, à portée de main et se l’approprier ! Tel est le yoga-flow de mes pensées !

Se connecter: Concentre toi sur ce que tu ressens! Concentre toi sur les sensations dans ton ventre, dans ton corps et ressens les émotions que tu vis à l’intérieur de toi…

JE VOUS SOUHAITE, À TOUS, UNE BELLE REPRISE ET RETROUVEZ MOI VITE ICI…ET ICI…!

YogaCat-Naturopathe…

Publicités

Constipation et compagnie

Par défaut

Que vous soyez encore en vacances, de retour d’un petit périple ou après une opération, des constipations occasionnelles peuvent se déclencher. Votre organisme est une machine qui n’aime pas toujours les changements.

Avez vous remarqué que dès que vous modifiez certaines habitudes comme l’alimentation, les heures de coucher et de lever, les activités sportives ou ludiques, les voyages en avion ou autres, vos selles sont perturbées. Si cela est votre cas, vous allez trouver quelques réponses pour aider certains symptômes et pour prévenir cet état qui dérange votre quotidien …

Quels sont les symptômes liés à la constipation? Je vous en dresse le sono-portrait:

  • Des bloups… comme aérophagie
  • Des beurks … comme nausées
  • Des prouttt … comme flatulences
  • Des gloups … comme ballonnements
  • Des aïe-aïe … comme spasmes,
  • Des spots… comme boutons

Le tableau est complet lorsque chaque fois que vous vous présentez sur le trône, le temps vous paraît extrêmement long et vous vous permettez une petite lecture ou des contorsions, ou peut-être, des exercices respiratoires pour qu’enfin vous déposiez ce joli « cadeau » qui déclenchait le sourire sur les lèvres de votre mère quand vous étiez petit. Il se peut que ces moments soient distants de 3 jours ou parfois ce passage sur la lunette devient hebdomadaire. Alors, il faut agir car cela est non seulement inconfortable mais peut provoquer d’autres perturbations dans votre vie. Voici le tableau à dresser pour pouvoir retrouver liberté et légèreté :

1/ Changer votre alimentation et vos habitudes:

  •  Boire un jus de citron 👈🏽 dans de l’eau tiède, le matin à jeun à 10 mn de distance de votre petit déjeuner.
  • Consommer des fruits, toujours loin des repas car certaines 👉🏽  combinaisons alimentaires sont à respecter pour une meilleure digestion. Privilégier des dattes, des figues, des 👉🏽 raisins, des pommes, des oranges, des 👉🏽 poires, des groseilles, des pruneaux, des 👉🏽 amandes …)
  • Manger des légumes contenant des fibres comme des 👉🏽 artichauts, des haricots verts, des épinards, du chou, du 👉🏽 brocoli, de la salade verte, des 👉🏽 algues, des 👉🏽 graines germées, du 👉🏽  fenouil
  • Choisisser des aliments complets tels que le pain, le riz, les pâtes…
  • Privilégier les graisses végétales crues comme 👉🏽 l’huile d’olive (1ère pression à froid)
  • Mâcher correctement avant d’avaler vos bouchées pour qu’elles soient correctement ensalivées car la salive assure une meilleure digestion ainsi votre chyme peut voyager à son aise dans votre système digestif.
  • Boire de l’eau modérément durant vos repas pour ne pas noyer les enzymes de la digestion et préférer des 👉🏽  eaux magnésiennes. Boire entre 1L 1/2 et 2 litres par jour.

2/ Rajouter des graines à votre alimentation :

  1.  Des graines de lin: 5 à 10 gr broyées ou trempées 20 mn dans 150 ml d’eau, filtrer et les consommer avec cette même quantité d’eau et ceci 3 fois par jour. Ces petites graines permettent de retenir l’eau, d’augmenter le volume des selles et de diminuer le temps de la digestion et ainsi ses désagréments.
  2. Des graines de chia: c’est un cocktail de fibres (28g/100g), d’oméga 3, de vitamines et d’oligo-éléments. On peut les incorporer à des compotes, des soupes, des smoothies, des desserts ou sur des salades, du pain.
  3. Des graines de psyllium: ce sont les plus efficaces car elles augmentent également le volume des selles tout en les ramollissant. Mon conseil: 10g dans 100ml d’eau puis filtrer et consommer avec 200ml d’eau, 3 fois par jour.

3/ Favoriser les plantes:

Une décoction de cannelle écorce qui augmente les sucs gastriques, stimule l’appareil digestif, c’est aussi une carminative qui chasse les flatulences. Ajouter du calendula, une racine de pissenlit et de 👉🏽 l’origan pour parfaire ces bienfaits.

Une Grani-infusion: 1 c à c de graines d’anis vert, 1 c à c de graines de fenouil, 1 c à c de graines d’angélique, 4 c à s de mélisse, 2 étoiles de badiane et un petit morceau de gingembre râpé pour 1 litre d’eau bouillie, infuser 15 mn et filtrer. Déguster régulièrement dans la journée.

Le jus d’aloe ferox bio stimule le transit intestinal et la digestion. Renforce votre immunité.

– La chlorella stimule les intestins et permet de détoxifier l’organisme suite à une anesthésie pour une opération ou une intervention médicale..

– Une synergie d’huiles essentielles: 1 goutte de 👉🏽 gingembre, 1 goutte de  curcuma 👈🏽 dans une c à c d’huile d’olive, 3 fois par jour. Sauf pour les femmes enceintes, allaitantes, les enfants.

La 👉🏽 gemmothérapie: sureau (transit), noyer (👉🏽 flore intestinale ), cèdre du Liban (irritations digestives).

4/ Pratiquer des activités physiques en privilégiant la zone abdominale pour déclencher un meilleur péristaltisme qui va tracter les aliments et favoriser la digestion. Privilégier les activités de yoga, pilates, aquagym, de préférence, 2 heures (min.) après un repas.

Salutation au soleil

5/ On ne peut pas se quitter sans omettre les NE PAS …!

– Ne pas consommer de l’alcool. Éviter le plus possible les aliments industriels comme des sodas, des jus de fruits, des confitures, des pâtes chocolatées, des viennoiseries, des biscuits, des gâteaux …

– Ne pas manger de la charcuterie et mettre une pédale douce sur la viande rouge.

– Ne pas prendre des graisses animales cuites.

– Ne pas manger des aliments industriels et les aliments blancs qui sont vides ( farine, sucre, riz, pâtes…)

– Ne pas grignoter toute la journée car votre système digestif est perdu et cela l’épuise.

– Présentez vous régulièrement aux toilettes.

– Penser à lire le mode d’emploi de votre éventuel traitement médicamenteux et en parler à votre médecin ou votre naturopathe si vous avez une persistance de cet état de constipation qui pourrait devenir chronique.

N’oublier pas de prendre plaisir lors d’un repas dans un cadre apaisé sans que cela soit une course contre la montre. Peut-être avez vous d’autres ficelles à tirer pour déclencher votre mieux être ? Elles seront les bienvenues ici, à bientôt …

Cat. Hygiéniste-naturopathe

Pourquoi bronze-t-on ? Le soleil se raconte:

Par défaut

Moi, le soleil, je fais partie intégrante de votre vie et je suis votre indispensable…

La vie organique des humains, de la faune, de la flore, des mers et des océans  sont rythmés par les astres. Sans ma présence, pas de vie possible car je suis un générateur de vie grâce à mes photons (quantas lumineux). Le photon est un booster de chlorophylle qui permet des réactions photochimiques à partir de l’eau et du gaz carbonique, en bref, vous êtes sur terre grâce à un équilibre parfait régit par les éléments et j’en suis le souverain.

– « ALORS, NOUS AVONS BESOIN DU SOLEIL MAIS CELUI CI NOUS JOUE DES TOURS, C’EST BIZARRE, MADAME L’ESSEN-CIEL ?… »

Effectivement mais nous y sommes peut-être pour quelque chose, je m’explique: Le soleil a un spectre de rayonnement comportant les infrarouges, le rayonnement invisible et les ultraviolets. Notre lumière naturelle qui nous réveille le matin comporte ces rayonnements qui peuvent être filtrés par les nuages ou réfractés par le sol.

– « C’est une belle histoire mais le bronzage dans tout cela ?  » 

J’y viens, cette lumière qui nous entoure est chargée d’énergie ayant des longueurs d’ondes plus ou moins courtes et la bande de copains qui va nous intéressée s’appelle les ultraviolets :

Les U.V.C : c comme catastrophe car ce sont des rayons mortels heureusement stoppés par la couche d’ozone qui part, malheureusement, en lambeaux à cause des aérosols, des transports aériens d’altitude, etc… en bref, à cause de nous, humains!

Les U.V.B : b comme brûlures car ils ont une action bronzante mais ils sont cancérigènes, ils provoquent des brûlures …

Les U.V.A :  a comme amis car ils permettent le bronzage plus en douceur mais malgré tout méfiance car notre environnement change leur puissance. Les nuages permettent de laisser passer les U.V donc prudence car nous ne sommes pas à l’abri sous un ciel mutin.. Le sable, la neige, l’eau et la verdure réfléchissent les rayons U.V à plus ou moins  forte intensité. Le ciel très dégagé, le temps sec, la saison d’été, les régions non polluées (oui, ça existe!), l’altitude, l’heure du zénith atténue la couche filtrante de l’ozone ainsi des protections sont nécessaires.

–  » Bon, mais moi je veux bronzer ou je me fâche tout rouge …!  »                   Mais j’y viens pourtant comment parler de bronzage sans parler des bienfaits et des méfaits de ces rayons.

Les bienfaits de notre cher astre sont grands. Il synthétise la vitamine D et fixe le calcium. La peau est dynamisée, elle élimine mieux toutes les toxines tout en se protégeant mieux des attaques microbiennes ce qui donne l’impression d’un meilleur échange cutané. Le soleil est un chef d’orchestre qui permet de rythmer biologiquement le corps en ayant un impact sur nos sécrétions hormonales, notre sommeil et notre pression artérielle. Il nous réchauffe également psychologiquement puisqu’il provoque la gaieté ce qui manque parfois l’hiver et dans certains pays oubliés du soleil ! Il assainit nos intérieurs et notre cher linge qui sèche sous ses rayons sent la joie.

Les méfaits  que vous connaissez tous car qui n’a pas fait l’expérience d’un coup de soleil qui est en fait une brûlure plus ou moins importante suivant votre exposition et votre type de peau. Trop de soleil donne des maux de tête, des nausées, abaisse notre immunité, provoque une déshydratation et une baisse de vitalité. Cela provoque un vieillissement et un épaississement voire un cancer de la peau. La rétine des yeux s’abîme lorsqu’on regarde de face cette boule de feu. Des produits chimiques, les contraceptifs, certains médicaments, certaines huiles essentielles fragilisent l’organisme et peuvent provoquer, face au soleil, une photosensibilisation (brûlures de la peau).

Bon, mais alors pourquoi bronze-t-on? Je vois que la sieste vous a apparement rattrapé devant tant de petits mots qui dansent devant vos yeux..!

Le bronzage est à la mode depuis les années 30 et dans certains pays, il reste mal aimé…Et bien, ne vous déplaise, le bronzage n’a pas été créé pour faire beau sur vos clichés estivales mais bel et bien pour protéger votre chère et tendre peau. Cette mélanine, formée de mélanocytes, est une substance qui se situe dans la couche basale de votre peau. Elle provoque le hâle  en 2 jours après votre première exposition qui atteint son apogée en 20 jours de bain de soleil journalier. Mais nous ne sommes pas tous égaux devant notre ami le soleil…, à vous de trouver le votre car voici, ci-dessous les phototypes existants:

En conclusion,  les bains de soleil sont des moments très agréables mais des précautions sont à prendre devant lui:

  • En structurant votre temps d’exposition (heure, lieu, environnement…)
  • En protégeant votre chère enveloppe mais pas n’importe comment grâce à des produits solaires de qualité et adaptés à votre phototype que l’on doit renouveler toutes les 2 heures.
  • En s’hydratant et en se nourrissant correctement .
  • Ne pas oublier un parasol mais on bronze quand même dessous grâce à la réverbération des rayons sur le sol donc le produit solaire reste de mise.
  • Chacun à son capital solaire qui est différent suivant les individus.
  • En mettant chapeau, lunettes plus tee-shirts pour les enfants et les personnes à carnation claire.
  • La crème solaire et l’eau de la piscine ne font pas bon ménage 
  • En regardant de plus près les précautions d’emploi de vos médicaments, contraceptifs et huiles essentielles.

Nous sommes des êtres solaires alors je vous laisse tout à votre chaise longue mais en sachant jongler entre soleil et prudence. En espérant que cette carte postale de L’essen-ciel vous trouvera en forme… Bonnes vacances sous notre cher Soleilhou

 

Une bouée à la mer … Help !

Par défaut

ALERTE CANICULE: Je vous offre une rasade d’eau mais faites en bon usage car à la vue de ce film, l’eau est une denrée qui se raréfie et peut faire changer nos habitudes… Ceci est une bouée a la mer !

La politique de l’eau doit être reformée, demande Nicolas Hulot, notre ministre de l’écologie. Voilà une première bouée!

Chacun est maître de ses choix:

Nous sommes nous mêmes de petites cellules d’eau sur pattes et pour ne pas nous déshydrater nos besoins sont grands mais certains sont inutiles, voire superflus, alors à vous de faire le tri dans votre vie quotidienne. Au printemps, dans certaines régions, les nappes phréatiques 👈🏽 étaient taries d’où une inquiétude qui doit nous tenir en alerte.

Je vous présente mes 8 petites perles d’eau que je garde précieusement pour faire un collier à la planète.

1/ La douche: Je sais que l’été, la chaleur monte mais les douches à l’excès ne font pas bon ménage avec nos réserves d’eau, ni avec notre peau d’ailleurs. Pourquoi ? La peau a un film hydro lipidique qui fait une barrière aux agressions extérieures comme les microbes, il permet de réguler  l’hydratation, il permet d’entretenir une « flore cutanée » propre a chacun en clair elle nous protège donc chaque fois que vous utilisez un nettoyant vous la supprimez.

2/ Le coton: Je l’ai remplacé par des lingettes lavables 👈🏽 que j’ai fabriqué moi même avec une ancienne serviette en micro fibres . Une fois utilisées, je les glisse dans un sac en filet que j’insère dans ma machine à laver. La culture de coton réclame beaucoup d’eau…

3/ La viande: J’ai arrêté de consommer de la viande 👈🏽 pour plusieurs raisons dont le respect de l’animal mais également le fait que les animaux de boucherie consomment beaucoup d’eau et dégagent beaucoup de méthane par leurs pets ce qui polluent l’atmosphère .

4/ L’arrosage: J’ai opté pour un goutte à goutte au pied des plantes  ainsi que des arrosages minutés la nuit, le paillage est également préconisé . Tout cela par soucis d’économie d’eau mais aussi pour faire bénéficier d’un maximum de fraîcheur à la verdure qui m’entoure .

5/ La lessive: J’évite de laver à la main car nous consommons plus d’eau. Par ailleurs, j’utilise des lessives à base de savon de Marseille, du savon noir, du vinaigre blanc… des produits polluant un minimum la nappe phréatique et surtout pas d’adoucissant qui sont également allergisant pour la peau.

6/ Le nettoyage de la voiture: J’ai choisi de laver un minimum la voiture car ce n’est pas un indispensable et quand je décide de la bichonner je choisis d’aller dans une station équipée d’un appareillage « économie d’eau » car laver sa voiture chez soi dépense trop d’eau… Par contre, je suis toujours épatée de constater que certains astiquent  leurs voitures qui pourtant ne sont pas sales, à mes yeux.

7/ La climatisation: Je n’utilise pas de climatisation et je l’arrête quand j’en ai le choix comme dans certains hôtels. C’est une catastrophe écologique pour notre empreinte carbone car en émettant des gaz à  effet de serre nous réchauffons notre planète et plus nous réchauffons notre planète, plus nous achetons des climatiseurs. Par ailleurs, notre corps n’aime pas ces changements « chaud-froid » et notre immunité est mise à mal d’où des problèmes ORL mais pas que…! Si le climatiseur n’est pas entretenu, il génère des maladies qui peuvent être graves comme des paralysies faciales…

8/ Les glaçons: Je n’utilise pas de glaçons, c’est de l’eau inutilement consommée car il suffit de mettre la consommation choisie au réfrigérateur. Mais par ailleurs, c’est un mauvais service que vous rendez à votre organisme car cette eau glacée qui arrive dans votre corps détruit les nutriments de votre alimentation, pompe l’énergie de votre corps pour permettre à celui-ci de retrouver une température normale et amplifie le mucus qui va gêner la digestion. Ils peuvent également provoquer des maux de gorge.

Eau des espoirs:

Voici une ☝️ vidéo  du parcours de l’eau pour montrer à vos enfants combien ces gouttes réunies sont à choyer et les choses à mettre en place pour économiser l’eau . Toutes vos idées peuvent aider au mieux-être de notre chère planète. Je suis certaine que les bouées que vous avez mis en place sont intéressants à lire pour tous et peut-être aimeriez vous les partager ici. Si vous vous posez des questions, alors n’hésitez pas, à vos claviers !

Cat.