Archives Mensuelles: juillet 2017

Le soin par l’eau en thalassothérapie

Par défaut

La chaleur de l’été donne envie de sauter dans l’eau mais nous nous baignons également car les bienfaits sont immenses et peut-être qu’inconsciemment ce besoin de nager nous rapproche de notre état d’enfant voire d’embryon.

Je vous invite à faire connaissance avec l’hydrothérapie aussi bien en crénothérapie (utilisation des sources minérales thermales) ou qu’en thalassothérapie (utilisation d’eau de mer fraîchement prélevée qui peut être chauffée ) et de vous laissez emporter par cette grande vague marine qui suit…!

La thalassothérapie a un rôle préventif et curatif mais il permet également de se réconcilier avec son corps… Alors, faisons connaissance avec son histoire qui n’est pas récente:

  •  En 484 av. JC. Hérodote prônait les cures de soleil et de mer pour toutes les maladies.
  • En 480 av. JC. Euripide disait que la mer lavait les maux de tous les hommes.
  • En 420 av. JC. Hippocrate conseillait les bains de mer chaude pour des suppurations de plaies.
  • Les Grecs, comme Aristote et Platon ou les Romains comme Cicéron ou Pline Le Jeune adoptèrent les traitements d’eau de mer en médecine. Le médecin romain, Quintus Samonicus, mettaient en avant les bienfaits de l’eau de mer pour les problèmes articulaires.
  • En 1000, Avicenne, médecin, scientifique et philosophe Persan, confirme les propriétés de l’eau de mer mises en avant par les Grecs et les Romains.
  • Au 16 ème siècle, Ambroise Paré recommande les bains de mer pour leur côté résolutif (aide à faire disparaître une inflammation…).
  • Au 17 ème, 18 ème et 19 ème siècles, les Anglais comme Le Dt Charles Russel, les allemands comme Le Dt Chenitz ou les français comme  Lepec de La Clôture  vantent les pouvoirs de l’eau de mer pour les dépressions, les problèmes pulmonaires, les rhumatismes et les problèmes cutanés.
  • En 1865, Le Dt Joseph de La Bonnardière créa le mot Thalassothérapie.
  • En 1882, Cannes ouvre un hôpital marin pour les enfants tuberculeux.
  • En 1889, à Roscoff, Le Dt Bagot fonde le premier centre de thalassothérapie.
  • En 1904, Le biologiste, René Quinton donne ses lettres de noblesse à l’eau de mer 👈🏽 en écrivant le livre :  » L’eau de mer, milieu organique » et en créant le « Plasma Quinton » (Voir ci-après)…
  • En même temps, Cannes ouvre son centre Hélio-marin pour les enfants tuberculeux et rachitiques.
  • En 1959, deux naissances importantes, « la Société Française de thalassothérapie et « Le syndicat des établissements de Thalassothérapie ».
  • En 1964, Louison Bobet, ancien champion cycliste, lance le premier de ses 7 instituts de thalassothérapie à Quiberon et se rapproche des travaux de René Quinton.

Comme vous pouvez le constater La France est un pays de Thalassothérapie grâce aux mers qui entourent le pays et aux scientifiques qui, sans relâche, ont fait des recherches. Alors, quelles sont les indications de cette eau de mer sur notre corps et notre psychique? Elles sont très diversifiées:

  • Les affections rhumatismales: dégénératives, évolutives, inflammatoires, chroniques, aiguës ou subaiguës comme les arthroses, La périarthrite, La spondylarthrite ankylosante…
  • La traumatologie: immédiate, secondaire et ses séquelles comme l’algo-dystrophie…
  • Les troubles de la colonne vertébrale: lumbago, sciatique, cyphose, scoliose…
  • Les affections neurologiques: chroniques ou évolutives comme la paraplégie, l’hémiplégie, la sclérose, la myélite …
  • Les affections cardio-vasculaires stabilisées comme l’infarctus…les varices…les ulcères variqueux…
  • Les affections respiratoires chroniques comme la  rhinite , les rhino-pharyngite, la stomatologie…
  • Les affections cutanées comme certaines acnés, Le psoriasis, les cicatrices chéloïdes…
  • Les affections gynécologiques comme La vaginite, les dysménorrhées…
  • Les affections métaboliques: les obésités , La cellulite, l’acide urique, les troubles calciques, Le rachitisme… Le diabète
  • Les affections des activités sportives : claquages, tendinites, epiphysites, élongations…mais aussi les maladies des muscles comme La myopathie…
  • Les affections dites de civilisation : dépression, surmenage physique et nerveux, déséquilibre neurovégétatif, vieillissement prématuré…

L’eau de mer est un réservoir d’eau qui constitue 70% de la planète. Elle est riche biologiquement et chimiquement. C’est une eau de vie car, vraisemblablement, la mer est l’endroit où est né la cellule… Les bienfaits de l’eau de mer sont dus à la salinité (chlorures), aux sels minéraux (magnésium, soufre, sodium, calcium…iode…), aux gazs atmosphériques dissous (azote, oxygène, gaz carbonique), aux planctons, aux algues et aux boues marines sans oublier le climat qui baigne ces lieux de villégiatures.

Contre indications : Il est déconseillé de commencer une cure en état de crise ainsi que pour la femme dans les 3 premiers mois de sa grossesse. Les cures ne sont pas des vacances car elles sont fatigantes. Elles permettent aux malades de réduire les prises médicamenteuses, de favoriser la socialisation car paroles et partages sont plus nécessaires que l’enfermement sur ses problèmes pour ainsi voir un adoucissement des symptômes. La cure est également préventive. La rééducation en Thalassothérapie peut permettre au patient, une réintégration plus rapide.

Vous ne pouvez pas faire de thalassothérapie ?

Alors, je vous en propose une qui peut venir chez vous! Il s’agit du « Plasma Quinton ». René Quinton a comparé et démontré que l’eau de mer est comparable à notre plasma sanguin et à notre liquide interstitiel: des travaux l’ont mis en évidence. Il a transfusé des chiens à l’eau de mer isotonique et en quelques jours ceux-ci ont reconstitué leur patrimoine sanguin propre. En France, son utilisation continue à se pratiquer en médecine et en naturopathie mais par voie buccale (ampoules) alors qu’en Allemagne son emploi est aussi bien en buccale qu’en injection. À l’international, sa méthode a voyagé aux USA, en Angleterre, en Suisse, en Belgique, aux Pays-Bas, en Algérie, en Egypte et en Italie. En France, les docteurs comme Le professeur Lalesque, Le Dt Mace, le Dt Jacques Menetrier et Le Dt Jarricot collaborent avec René Quinton et sont enthousiastes quant aux résultats sur les gastro-entérites, Le choléra, La tuberculose pulmonaire, les retards de croissance, La cirrhose du foie. Ils accueillent René Quinton à bras ouverts malgré que celui-ci ne soit pas médecin mais malheureusement il décède d’une crise cardiaque avant d’avoir pu savourer pleinement ses résultats.

A l’heure actuelle, vous trouvez le plasma de Quinton en pharmacies, en parapharmacies et en magasins bio, il est conseillé par les médecins et les naturopathes. Les 2 plasmas se complètent et leurs indications sont multiples :

  •  Le plasma Quinton isotonic buvable: Équilibre et régularise l’homéostatie, les maladies chroniques (cutanées, Gyneco, immuno, neuro, gastro et vasculaire), les déshydratations….les carences en minéraux et oligo-éléments…
  •  Le plasma Quinton hypertonic buvable: acidose, revitalisation, reminéralisation, effet choc très rapide, prévient une dépense d’énergie physique ou intellectuelle et atténue les eczémas, Le psoriasis, l’asthme…

Les 2 plasmas sont déconseillés si hypertension, insuffisance rénale, femmes enceintes, durant un régime sans sel et pour les personnes très âgées.

JE SUIS DÉSOLÉE DE M’ÊTRE ÉTALÉE MAIS VOTRE BIEN-ÊTRE M’ EST IMPORTANT… MAINTENANT, VOUS ALLEZ POUVOIR SURFER SUR LA VAGUE D’EAU DE MER EN TOUTE QUIÉTUDE AVEC QUINTON… SI VOUS NE CONNAISSIEZ PAS CET ÉMINENT MONSIEUR…!

BONNES VACANCES A TOUS… Cat.

Publicités

L’olfaction : créateur d’émotions

Par défaut

Des petites fioles magiques peuvent vous aider à gérer les moments difficiles de votre vie ou tout simplement les aléas d’un voyage touristique. Je vous laisse vous les approprier suivant les tracas que vous croisez et suivant votre passé …! Prenez une pause olfactive, elle aura votre empreinte du moment! À vous de « snifer » après quelques explications !

Les lavandes de Valensole

• Voie olfactive: Nos émotions, nos peurs, nos aversions sont reliées à notre sens olfactif. Les effluves sont transportées au cerveau par le nerf olfactif en lui emmenant des bienfaits émotionnels et en influençant, ainsi, notre bien-être.
Les cibles de cette voie sont les millions de récepteurs olfactifs directement liés au système limbique (Thalamus, corps mamillaires, hippocampe, amygdale, bulbe olfactif…) qui est le cerveau des émotions.

                                               Croquis du système limbique:

Comment voyage les notes d’une effluve qui parvient à nos narines?
Note de tête (volatile): rafraîchit, vivifiant, améliore la concentration
Note de tête-corps: stimulant et calmant émotionnel
Note de coeur: harmonie, calme, renforce la sensualité
– Note de tête-terre: harmonisation et vivifiant à la fois

Note de terre (peu volatile): ancre les racines, rappelle le calme, réconforte.

Mode d’emploi d’une “snifothérapie”: Inspir 5 fois, expir 5 fois, calmement avec une respiration ample, souple, ventrale, profonde et en faisant voyager avec elle l’huile essentielle sélectionnée (voir ci-dessous) vous placerez le flacon ouvert à 1 cm de vos narines. Laissez vous imprégner par ce moment féerique durant lequel vous en êtes l’hôte.

Voie cutanée: La qualité de la peau est étroitement liée au système nerveux végétatif. La voie externe cutanée est un excellent mode d’administration des huiles essentielles. Etant lipophiles, elles traversent rapidement la bi-couche de phospholipides cutanés pour atteindre la circulation sanguine. Une fois appliquées, leur action ne peut être ni freinée ni maîtrisée. La voie cutanée est indirectement une voie générale et olfactive.

Croquis de la peau:

3 Applications possibles:
Poser une goutte d’huile essentielle sur l’intérieur du poignet, frotter doucement les 2 poignets ensemble et mettre les mains en cathédrale sous le nez en procédant de la même manière que la  » snifothérapie « .

Photos des mains en cathédrale :

Soit déposer une goutte d’huile essentielle sur le plexus solaire qu’est le 3ème chakra situé en avant entre la poitrine et en arrière au niveau des dorsales D11-D12 (siège des émotions) et sur le 6ème chakra au niveau du 3ème œil (siège de l’affectif, du mental et du détachement).

Soit sous la plante des pieds sur le point de reflexothérapie qui correspond au plexus solaire (en bleu sur le croquis) en pratiquant une circonvolution lente et légèrement appuyée. Vous pouvez mélanger cette goutte d’huile essentielle avec une goutte d’huile végétale d’amande douce, ce qui va permettre un meilleur glissement.

Croquis des pieds en reflexothérapie :

Les huiles essentielles liées aux émotions du stress sont:

Bergamote: dissout les peurs et stimule la joie de vivre. Favorise la détente, La paix intérieure, La méditation et Le détachement. Dissipe les pensées négatives. Soulage les dépressions et Le stress lié aux circonstances.
Bois de rose: aide à lutter contre la dépression et rééquilibre le système nerveux en cas de fatigue nerveuse et de surmenage. Elle augmente les pensées positives et une action tonique sur le psychisme. Aide à dire NON! Cette huile essentielle est pour ceux qui portent le monde entier sur leurs épaules.
Camomille romaine: Calme les émotions, recentre, ramène dans l’équilibre et nous élève vers plus de conscience et de lucidité après un choc émotionnel (rupture, deuil…).
Encens: Une aide idéale à la méditation, à la contemplation, à la prière pour cesser le bavardage mental. Augmente la force morale, élève la spiritualité. Redonne confiance en soi, aide à se recentrer. Tranquillise en douceur et permet de clarifier en profondeur l’intellect. Calme la cacophonie des pensées.
Géranium rosat: Procure une sensation d’apaisement et neutralise le stress. Rend propice la méditation en favorisant l’élévation de la conscience et les perceptions cardiaques.
Lavande vraie : relaxe, enveloppe, materne, rassure avec amour. Idéal pour des insomnies dues à la peur, à une absence physique et/ou affective. Favorise la méditation, la relaxation et l’endormissement. Aide à lutter contre les excès d’émotivité et de sensibilité.
Lavandin : anti déprime, relaxante, combat les migraines et l’insomnie.
Mandarine verte : favorise le sommeil en calmant l’agitation nerveuse qui alimente l’insomnie.

Marjolaine : relaxe le corps et l’esprit. Calme les émotions dans les périodes de grandes tensions et rééquilibre l’énergie. Apporte le réconfort en cas de séparation, deuil et tristesse.
Néroli : relaxe, apaise, rassure, combat la tension nerveuse et la tristesse en apportant la joie au cœur. Calme les états de panique et les grandes tensions (examen, accouchement, déménagement…)
Orange douce : équilibre le physique avec Le mental. Apporte joie, créativité. Utile quand on est émotionnellement et/ou sexuellement blessé.
Palmarosa : apaise les émotions liées à un tempérament de feu : irritabilité, stress, colère, frustration, hystérie, excitation, insomnie, hyperémotivité et réduit le sentiment de culpabilité. Élève notre conscience.
Petit grain bigarade : soulage la dépression, calme la colère et apaise les obsessions.
Petit grain mandarine : calme les tensions dues au stress, à l’anxiété ainsi qu’à l’agitation inhérente à cet état.
Pruche : Équilibrante nerveuse. Permet le lâcher prise en libérant du stress occasionné par le trac ou des angoisses. Permet d’apaiser la fin de vie.
Rose (Maroc ou Turquie) : Un baume pour l’âme qui libère la conscience, l’équilibre et permet de s’ouvrir à l’amour universel, la compassion et la tendresse. Aide à s’élever au-dessus des passions et fortifie le psychisme. Puissant harmonisant psycho-émotionnel en cas d’anxiété nerveuse, de dépression, d’insomnie et de palpitations. Donne du courage, de la force, de l’énergie et favorise la projection des pensées, la visualisation et la concentration.
Santal : favorise la paix de l’âme et permet de retrouver un rayonnement quelque peu éteint en faisant bois de tout feu !… Aspire à l’introspection qui apporte réconfort, rassure et permet d’instaurer une méditation.
Ylang ylang : aide à lutter contre la tristesse en procurant un sentiment de paix et d’amour. Excellents résultats en cas de nervosité et de troubles psychiques chez les enfants atteints d’eczéma. Appui précieux pour surmonter l’impatience, la colère, l’irritation, l’angoisse, la dépression, l’insomnie et la phobie.
Vanille : apaise et relaxe. Agit sur le stress et la dépression passagère. Aide en cas d’impuissance..

💥Les HE sont déconseillées chez les femmes enceintes, allaitante, les enfants de moins de 6 ans…et les épileptiques.

Je suis persuadée que vous trouverez de gentilles compagnes avec ces « mignonnettes  » ! N’hésitez pas à partager vos découvertes personnelles qui ont fait leurs preuves ou pas ainsi que la ou les odeurs qui ont marquées votre vie à jamais… ! Cherchez bien dans votre mémoire olfactive et venez la raconter 👈🏽 à votre tour… A bientôt. Cat.

 

8 recettes beauté pour de beaux yeux

Par défaut

Bonnes vacances et si vous ne prenez pas la poudre d’escampette, je vous offre une visite aromatique sur le plateau de Caussols, lieu magique, où ces petites fioles vous amènent très loin grâce à vos yeux… BON VOYAGE…ET A BIENTÔT !

L'essen-ciel

Vous ne partez pas en vacances ? ( ou pas encore…)
Je vous offre un cadeau de Provence…! Un moment de magie…pour nos sens…

Des fées passent par ici , elles repasseront par là!
Comment naît et d’où vient l’huile essentielle ?

Ce concentré de vie aromatique et olfactive nous ramène à nos sources terriennes sans préjudices pour l’environnement ni pour le corps. Les huiles essentielles aident nos fonctions vitales, elles sont eubiotiques. Par leurs senteurs et leurs fragrances, elles nous remémorent des souvenirs et des comportements conscients ou pas et  nous enveloppent entièrement dans leur individualité.

– Un tout petit peu d’histoire:
Depuis la nuit des temps et dans le monde entier, les Hommes ont utilisé les plantes pour prévenir, soigner le corps et même au moment de la mort pour passer plus facilement dans l’au-delà … C’est au début du 20 ème siècle que le chercheur René Gattefossé

View original post 1 017 mots de plus